Hebdo

Douleur persistante au coude

CHRONIQUE/ Vous avez des douleurs à l’extérieur du coude qui persistent depuis le printemps? Le tout a commencé en faisant des travaux sur votre terrain en mai e,t quand vos vacances d’été sont arrivées, les douleurs étaient encore présentes à l’effort et elles vous ont empêchées de faire quelques activités? Vous avez ainsi refusé de jouer au tennis, d’aller à la pêche, de jouer à la pétanque? Vous avez essayé un traitement maison avec de la glace et soigneusement utilisé la super crème suggérée par votre belle-sœur, mais rien n’a fonctionné? Il est possible que vous ayez une tendinopathie des muscles extenseurs du poignet et des doigts, communément appelés un «tennis elbow».

Mais, il se peut également que vous ayez une limitation de mouvement d’origine musculaire et/ou articulaire au coude, ce qui provoque des douleurs en latéral du coude. Vous avez des restrictions à faire vos activités quotidiennes, comme tirer les couvertures du lit la nuit, enfiler votre pantalon ou prendre votre tasse de café? Habituellement, les personnes ayant cette problématique auront de la douleur à l’effort et une diminution progressive de la force au poignet et la préhension sera limitée par les douleurs.

Hebdo

Le sommeil et le corps

CHRONIQUE/ Tout le monde sait que les adolescents en croissance ont besoin de beaucoup de sommeil. Est-ce vrai? Quel est l’impact de la qualité du sommeil sur le corps?

Lorsque vous dormez, il existe différentes phases dans lesquelles le corps n’est pas au repos complet. Il travaille fort et sécrète des hormones et substances qui ont chacune un rôle à jouer. Ces dernières vont agir sur le corps pour réparer les tissus comme les os, les muscles et la peau, entre autres. Pendant la période de sommeil, il y a sécrétion de la fabuleuse hormone de croissance. Celle-ci est nécessaire pour que les os grandissent, pour que les tissus allongent, pour qu’il y ait, aussi, une réparation des tissus endommagés par une blessure ou une activité intense. Lors d’une activité intense, d’un entraînement hors du commun ou d’une nouvelle demande au corps, ce dernier doit s’adapter.

Hebdo

Les ultrasons en physiothérapie

CHRONIQUE/ Vous avez peut-être entendu parler des bienfaits des ultrasons en physiothérapie, mais vous ne savez pas vraiment qu’elles en sont les bases scientifiques? Bernard, votre voisin, a reçu des traitements d’ultrasons et vous a mentionné que c’était génial?

Voici comment je simplifie souvent les ultrasons à mes clients. Il faut savoir que ce sont des ondes, comme les micro-ondes, les ondes radio ou les échographies. La différence entre toutes ces formes d’ondes est la fréquence à laquelle elles se répètent, la hauteur qu’elles peuvent avoir… Ce sont des espèces de « sons ». Les ultrasons traditionnels utilisés en physiothérapie sont une bande d’ondes qui ont un effet mécanique sur les cellules pour les faire vibrer avec différents objectifs thérapeutiques. On peut ajuster la profondeur à laquelle l’onde va pénétrer dans le corps, son intensité et, si on veut, son «mode», en continue ou pulsé. Les différents paramètres seront ajustés selon la condition du tissu mou. Je m’explique pour la condition du tissu mou. Cela veut dire, entre autres le temps passé depuis la blessure, ce que vous avez fait depuis la blessure, le site (l’endroit où elle se trouve), sa profondeur et l’objectif thérapeutique. Les ultrasons conventionnels sont utilisés pour aider la récupération, par exemple d’un ligament, d’un muscle, d’un tendon ou d’une bourse.

Actualités

Le transport et les vacances

CHRONIQUE/ Les vacances arrivent à grands pas pour certains alors que d’autres sont dedans à pieds joints. Voilà un beau moment pour faire des activités qui sortent de l’ordinaire... et plus de transport en voiture ou à vélo. Pour plusieurs, ces situations sont angoissantes, parce qu’elles causent des maux de dos ou de genoux. Voici donc quelques petits trucs pour faire un beau voyage et une bonne gestion de vos inconforts.

Si vous partez en voiture pour une longue période, pensez à faire des arrêts pour vous étirer. Vous pouvez, par exemple, prendre quelques minutes pour marcher pendant que les enfants se lancent un ballon. Cela crée une période intéressante aux enfants pour dépenser leur énergie. Ce sera juste plus calme dans le véhicule par la suite ! Une autre belle idée avec des enfants est de jouer à cache-cache dans une aire de repos le long de l’autoroute. Vous pouvez faire des étirements comme lever les bras le plus haut possible en faisant de grandes inspirations et expirations entre 30 secondes et une minute. Aussi, penchez-vous doucement d’un côté et de l’autre. En prenant votre petite marche, vous pouvez aussi lever vos genoux le plus haut possible pour quelques pas. Cela aide beaucoup pour les inconforts au bas du dos.

Hebdo

Le point entre les omoplates

CHRONIQUE/ Un point de douleur est apparu entre vos omoplates à la suite du grand ménage de la maison ou du jardinage printanier ? Cette douleur vous incommode dans votre quotidien, surtout quand vous essayez de faire quelque chose avec votre bras, ne serait-ce qu’ouvrir un pot de confiture ? Est-ce grave ?

Si vous n’avez pas fait de chute ou de mouvements brusques, il est possible que votre problématique soit d’origine musculaire ou articulaire. Quelques explications sont plausibles, mais avant, revenons aux types de mouvements que vous avez pu faire lors de grands travaux. Quand on utilise les bras et les mains pour frotter une surface et pour en enrayer des taches, on pousse fort. On a ainsi besoin des muscles stabilisateurs des omoplates et des épaules. Il y a des muscles qui s’attachent à l’omoplate et qui s’insèrent dans la colonne vertébrale. Ces derniers travaillent en endurance et en contrôle quand nous utilisons nos épaules, nos coudes, nos poignets et nos mains.

Hebdo

Les doigts engourdis

CHRONIQUE/ Vous avez commencé à avoir des engourdissements principalement au pouce, à l’index et au majeur depuis un certain temps? Ces inconforts arrivent la nuit et/ou parfois à l’effort avec des outils ou en coupant vos légumes? Ces signes peuvent cacher un début de syndrome de tunnel carpien.

Ah non! Votre voisin a souffert de ce problème et il s’est finalement fait opérer? Ce n’est pas nécessairement ce qui vous attend si vous vous prenez en main rapidement et que vous trouvez la source de votre problème.

Hebdo

Les avantages du vélo

CHRONIQUE/ L’hiver maintenant terminé, votre aménagement paysager doit être presque complété ! Qu’allez-vous faire pour vous tenir en forme ? J’ai une idée à vous suggérer. Une suggestion qui offre plusieurs avantages. Faire du vélo ! Pour le plaisir, pour aller prendre un petit café avec des amis, pour le vrai sportif ou encore comme simple moyen de transport !

Saviez-vous que la pratique du vélo a un impact favorable sur votre capacité cardio-vasculaire ? Vous pourriez même perdre du poids en pédalant quelques fois par semaine. Cela vous rendra plus fort des jambes et du dos, même que vous pourriez en tirer des profits au niveau de votre santé mentale.

Hebdo

CHRONIQUE/ La lombalgie récurrente

Le mois dernier, une dame m’a consultée pour un mal de dos qui revient à répétition et à différentes intensités selon ses activités. Elle me parlait de son « tour de reins » qu’elle connaît depuis des années. On entend de moins en moins cette expression populaire pour signifier que quelqu’un vit des douleurs dans le bas du dos, ce qui est communément appelé lombalgie en langage médical et en physiothérapie.

Cette dame a des douleurs à répétition dans le bas du dos, dans la région lombaire. Elle peut être plusieurs jours sans douleur et, tout à coup, en se penchant pour nourrir ses chats, bang ! , la douleur revient pour quelques heures à quelques jours. Cette dame a une lombalgie récurrente, c’est-à-dire une douleur au bas du dos qui revient à répétition et de façon intermittente et cela peut durer un certain moment. Elle a rapporté avoir des douleurs de la sorte depuis sa première grossesse. Différentes raisons existent pour expliquer sa problématique. Souvent, c’est par manque d’endurance musculaire ou par manque de contrôle musculaire des muscles abdominaux profonds et des muscles de la région du bas du dos. Elle pourrait aussi avoir un manque de stabilisation articulaire des vertèbres lombaires. Si c’était le cas, le traitement optimal pour ce genre de problème est de renforcir les muscles situés près de la colonne vertébrale et la couche la plus profonde des abdominaux qu’on appelle le transverse de l’abdomen. Ce dernier est orienté comme une bande large à l’horizontale. Il sert de ceinture et de soutien aux organes et protège la région lombaire. Si ce muscle est très relâché, la personne pourrait se retrouver avec un abdomen relâché également. Cette problématique existe aussi chez les hommes. Souvent ces derniers ont des douleurs dans le bas du dos et ne savent peut-être pas pourquoi et comment s’en sortir.

Hebdo

Maux de genoux au travail

CHRONIQUE/ Vous avez un travail de manutentionnaire ou de livreur? Vous utilisez souvent des escaliers ou encore vous êtes longtemps assis à votre poste de travail? Vous avez des douleurs à un ou aux deux genoux?

Voici donc quelques informations pour vous.

Hebdo

Douleur chronique et T.E.N.S.

CHRONIQUE/ À ce temps-ci de l’année, les personnes aux prises avec des douleurs chroniques évitent parfois de faire des activités extérieures, car Dame nature a oublié de monter le chauffage! Une solution pourrait toutefois les aider à devenir plus fonctionnelles et actives.

Mais d’abord, qu’est-ce que la douleur chronique? Est-ce un mythe ou une réalité? Vous pensez que votre collègue de travail, qui s’est blessée il y a de ça un bon moment, exagère ses symptômes? Sachez que la douleur chronique existe vraiment. Voici d’ailleurs comment elle s’installe.