L’origine des maux de tête

Ah, les maux de tête! Pourquoi avons-nous mal à la tête? Voici quelques explications.

Maux de tête d’origine cervicale

C’est un mal de tête qui naît de tensions musculaires dans la région cervicale. Plusieurs muscles de la région du cou s’attachent à la base du crâne. Par des liens très rapprochés, les muscles tendus peuvent provoquer un mal de tête d’un seul côté de la boîte crânienne. Les douleurs peuvent être des deux côtés de la tête, mais souvent un côté est plus présent. Les douleurs peuvent aussi aller vers l’œil, la mâchoire et, parfois, donner une impression de mal de dents. On peut retrouver une diminution de la mobilité du cou avec cette problématique. Les femmes, les personnes ayant eu un traumatisme au cou comme un accident de voiture ou une mauvaise chute sont plus sujettes à ce type de mal de tête. Il n’y a pas d’âge associé à ce type de dérangement. De façon moins fréquente, les personnes pourraient également avoir des nausées, une intolérance à la lumière et/ou au bruit. Si les maux de tête sont présents depuis longtemps, il peut y avoir des changements dans le système nerveux, comme pour les gens atteints d’une dysfonction chronique, mais cela peut être réversible. Il est suggéré de faire une prise en charge rapide pour faire une bonne évaluation, diminuer les raideurs articulaires, relâcher les tensions musculaires, corriger les problèmes sous-jacents comme les faiblesses musculaires des fléchisseurs du cou et la posture inadéquate, entre autres. 

Migraine

La migraine est un problème plus complexe dont il est parfois difficile de trouver l’élément déclencheur. Malheureusement, il semblerait que les femmes soient plus affectées que les hommes par la migraine. Certains aliments, comme le vin et les aliments gras pourraient donner naissance à la migraine. Certains stress ou une lumière trop intense pourraient, aussi, les occasionner. Les migraines vont généralement donner lieu à des douleurs de type pulsation. Pour ce genre de problème, il est conseillé de rendre visite à votre médecin afin d’identifier l’origine de la migraine et obtenir la prescription d’une médication appropriée. Il est certain que l’utilisation d’outils de gestion du stress comme les respirations abdominales de type cohérence cardiaque sont de bons alliés. Vous pouvez trouver des applications intéressantes sur les appareils électroniques pour la gestion du stress et de la respiration. En voici des exemples intéressants: Ma cohérence cardiaque, Petit Bambou, Namatata, Breathe.

La céphalée de tension

Ce type de mal de tête est souvent associé à une fatigue importante, un manque de sommeil et/ou à une période de travail plus exigeante. Il n’y a pas d’événement provocateur, pas d’accident ou de chute associés. Les mauvaises postures de travail sur une période prolongée, un changement d’oreiller ou une mauvaise posture en position couchée peuvent déranger la biomécanique des vertèbres cervicales et des muscles. Les personnes qui serrent des dents la nuit sont aussi plus à risque d’avoir ces céphalées. La femme est encore une fois plus à risque. La douleur sera généralement située derrière l’ensemble de la tête et pourrait aller vers le front et les yeux. Il est suggéré d’instaurer une routine présommeil, comme éviter les écrans le soir, lire dans un endroit calme afin d’obtenir une nuit récupératrice. Faire l’ajustement de votre poste de travail et de votre posture est favorable à une bonne récupération. Généralement, l’activité physique ne va pas empirer le problème, au contraire. En effet, l’activité cardiovasculaire prolongée amènera un soulagement de la douleur par la sécrétion de différentes hormones, il est donc important de redevenir actif.