Le point entre les omoplates

CHRONIQUE/ Un point de douleur est apparu entre vos omoplates à la suite du grand ménage de la maison ou du jardinage printanier ? Cette douleur vous incommode dans votre quotidien, surtout quand vous essayez de faire quelque chose avec votre bras, ne serait-ce qu’ouvrir un pot de confiture ? Est-ce grave ?

Si vous n’avez pas fait de chute ou de mouvements brusques, il est possible que votre problématique soit d’origine musculaire ou articulaire. Quelques explications sont plausibles, mais avant, revenons aux types de mouvements que vous avez pu faire lors de grands travaux. Quand on utilise les bras et les mains pour frotter une surface et pour en enrayer des taches, on pousse fort. On a ainsi besoin des muscles stabilisateurs des omoplates et des épaules. Il y a des muscles qui s’attachent à l’omoplate et qui s’insèrent dans la colonne vertébrale. Ces derniers travaillent en endurance et en contrôle quand nous utilisons nos épaules, nos coudes, nos poignets et nos mains.

Il peut se former des points musculaires douloureux à la suite d’efforts lorsque ces derniers sont faibles ou en manque d’endurance. Malheureusement, cet inconfort peut rester plusieurs jours après l’effort. Il est toutefois possible de tenter de se soulager par des automassages, par exemple avec une balle, debout, dos à un mur.

Il suffit de faire rouler la balle sur le mur, la balle au niveau de la douleur, en faisant un mouvement latéral ou de haut en bas avec le corps. Une autre technique est de rester en appui sur la balle au mur, sans mouvement, et de maintenir la position pour une période de deux à trois minutes. Généralement, vous sentirez un bienfait sur le coup ou en quelques séances seulement. Il est possible de refaire ce massage quelques fois par jour.

Si la douleur persiste, il est important d’observer votre posture. Peut-être qu’avant l’effort, vous n’aviez pas une bonne posture en position assise et/ou debout. Malheureusement de nos jours, avec les petits appareils électroniques qui nous affaissent, une mauvaise posture à leur poste de travail ou lors de lecture prolongée, les gens ont tendance à « pencher » vers l’avant. Cette posture peut expliquer que vous soyez plus faible des muscles dorsaux et cela peut vous occasionner des douleurs. Prenez soin de votre corps et tenez-vous « grand ». Ce sera bénéfique à long terme.

Une autre hypothèse aux douleurs est qu’elles soient articulaires au niveau vertébral ou des côtes. À ce moment, il est conseillé de consulter un professionnel qui saura vous évaluer et trouver des explications à votre problème. Il existe des solutions à vos maux ! Encore une fois, il est déterminant de redevenir actif !