Le plaisir de chanter et de donner à la cause de l’autisme chez les adultes a poussé le ténor Jacques Bouchard à se produire sur scène, et ce, deux fois plutôt qu’une.

Le chanteur qui défonce des portes

Plusieurs disent qu’il a du front. D’autres, du courage. Le principal intéressé, lui, estime qu’il a de l’ambition. Passionné par le chant, le ténor Jacques Bouchard souhaitait pouvoir un jour se produire sur une scène, entouré de musiciens d’expérience. Il ne lui a suffi que de se dire «Je me monte un show!» pour atteindre son but. Le vendredi 22 mars, à 20h, il invite les gens à l’église St-Georges de Granby pour assister à Ma vie en chansons. Comme si ce n’était pas assez, il convie aussi les gens de Montréal. Le dimanche 28 avril, à 14h, c’est au Cabaret Lion d’Or qu’il leur donne rendez-vous. Le tout au profit de la Fondation Véro et Louis. «Moi, je pousse des portes», tranche-t-il.

Jacques Bouchard a une détermination à toute épreuve. Un trait de personnalité qu’il attribut à son syndrome d’Asperger, un trouble du spectre de l’autisme. «Comme on est très cartésien, si une idée nous passe par la tête est qu’elle est à notre portée, on fonce. Tout simplement.»

C’est donc ainsi qu’il a réussi à réunir quatre musiciens autour de Ma vie en chansons, un spectacle dont les pièces font référence à des gens et événements qui ont forgé l’homme qu’il est devenu au fil du temps. C’est d’ailleurs parce qu’il considère avoir eu de la chance dans sa vie qu’il souhaite donner à son tour. «La cause de l’autisme est la plus près de moi, dit-il. Il faut que je redonne à cette société, car comme je ne suis pas beaucoup atteint, j’ai pu mener une belle vie. Mon but est maintenant de mettre ma voix au service de ces gens-là (les adultes autistes).»

Avec JF Noiseux à la batterie, Pierre-André Ducharme au clavier, Richard Grenier à la guitare et Jean-Guy Desormeaux, un cousin à lui, à la basse, Jacques Bouchard présentera 22 pièces, et ce, en quatre langues: anglais, français, espagnol et italien.

Une facilité avec les langues? «Non, avec les oreilles!», répond le ténor en riant, soulignant au passage que les gens de Granby auront droit à une belle surprise pendant la présentation...

Tous les profits des deux soirées de spectacle présentées par Jacques Bouchard seront remis à la Fondation Véro et Louis. Pour se procurer des billets pour l’église St-George, suffit de se rendre à la billetterie du Palace ou faire votre achat en ligne. Pour le Cabaret Lion d’Or, on se dirige vers lepointdevente.com