On voit ici Rose en compagnie de Travis Cormier, Alicia Moffet et Kevin Bazinet alors que le chanteur présentait le spectacle de ses élèves en février.

Kevin Bazinet tombe sous le charme de Rose Choinière

« Quand une porte se ferme, une autre s’ouvre », disait le romancier espagnol Miguel De Cervantès. Un joyeux scénario que la jeune chanteuse Rose Choinière, de Granby, a expérimenté tout récemment.

En janvier dernier, Rose Choinière, 13 ans, était des finalistes du concours de chant des 17 ans et moins, Anjou Star, à Montréal. Bien qu’elle n’ait pas remporté la première place dans sa catégorie, la jeune fille a su gagner le coeur d’un des cinq juges. Soufflé par son interprétation, Kevin Bazinet, grand gagnant de La Voix 2015, lui a offert un cadeau : l’enregistrement d’une chanson, avec lui, dans son studio. « Il m’a dit que j’avais été son coup de coeur », s’est réjouie Rose, rayonnante au bout du fil, alors qu’elle profitait du soleil de la Floride.

La journée en studio a eu lieu le vendredi 23 février. Une semaine avant, Rose avait eu le privilège d’assister au spectacle du chanteur et de ses élèves présenté à la Maison des arts de Laval au profit des Maisons des jeunes du Marigot et de Laval Ouest. Ce qui a permis de briser la glace. « Chez lui, on a parlé de moi et on a choisi une chanson, raconte- t-elle. On hésitait entre deux, alors on a tiré à pile ou face ! J’ai chanté Lost On You, de Lewis Capaldi, un de mes chanteurs préférés. Il l’a adaptée à ma voix. C’était vraiment impressionnant ! C’est mon meilleur cover à date.»

Selon la jeune chanteuse, Kevin Bazinet est « un bon prof de chant, généreux et vraiment gentil ».

D’ailleurs, même si Bazinet Studio est situé à Mirabel, Rose entend aller y suivre quelques cours dans un avenir rapproché, parallèlement à ceux qu’elle reçoit déjà ici, dans son patelin.

« Sérieusement, des fois, quand les gens sont connus, ils ne sont pas aussi ouverts, fait remarquer l’élève de deuxième secondaire au Verbe Divin. Lui, il est comme tout le monde. Il s’intéresse à ce que les jeunes font. Il les met en valeur. C’est rare. Il a vraiment, vraiment un beau talent et quand il chante ça fait, Wow ! »

Rose Choinière en plein enregistrement chez Bazinet Studio.

Preuve de sa grande générosité, Kevin Bazinet a mis en ligne, sur sa page Facebook, la vidéo de la chanson interprétée par Rose. La semaine dernière, 18 000 personnes l’avaient vue et plus de 286 l’avaient partagée.

Le 5 mai prochain, alors qu’il participera au spectacle GUÉRIRe, présenté à l’école secondaire des Chutes de Shawinigan, Kevin Bazinet accueillera Rose sur scène.

Projets variés
Après une première participation au Petit Festival l’an dernier, concours de chant destiné aux jeunes dans le cadre du Festival international de la chanson de Granby, Rose entend y tenter sa chance encore cet été. En juin, elle sera du spectacle organisé à Granby dans le cadre du Relais pour la vie. Les chances sont élevées pour qu’elle soit aussi de la distribution de celui qui aura lieu pour la même cause, mais cette fois à Cowansville.

Un spectacle est prévu à Québec, aussi en juin, sinon, à travers toutes ces prestations, Rose entend enregistrer diverses reprises qu’elle souhaite mettre en ligne sur sa chaîne YouTube (Rose Choinière) et sur sa page Facebook (Rose Choinière artiste). Jeune fille allumée, elle qui trouve important d’élargir ses horizons, souhaite aussi alimenter un blogue sur les réseaux sociaux. Un endroit où elle parlerait de chant, oui, mais aussi de voyages et de « plein d’autres affaires », dit-elle.

À suivre...