Simon Lamarche, l’instigateur du projet au service de garde Les Fantastiques.

Des enfants ouverts sur le monde

L’appel des élèves du service de garde Les Fantastiques de l’école primaire Saint-Vincent à Saint-Césaire a résonné partout dans le monde. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a été entendu.

États-Unis, provinces canadiennes, Suisse, Japon, Thaïlande, Nouvelle-Zélande, Vietnam, Australie, île de Madagascar, Gabon et même Indonésie. Entre la mi-octobre et le début du congé des Fêtes, le service de garde a reçu près de 350 cartes postales en provenance des cinq continents, à la grande surprise du responsable du projet, Simon Lamarche. «Au début, je me disais: si je peux en recevoir une cinquantaine, ça serait super. Je dois admettre que mon appel à tous a dépassé mes attentes!» lance-t-il.

Tout a commencé par une simple publication sur Facebook. M. Lamarche y invitait les internautes à faire parvenir à l’école des cartes postales de tous les pays du monde pour alimenter la thématique du service de garde « Le tour du monde en 180 jours » — un clin d’œil au célèbre roman de Jules Verne, mais aussi à la durée de l’année scolaire.

Si, au départ, à peine quelques cartes ont pris le chemin de la boîte aux lettres de l’école Saint-Vincent chaque jour, elles ont fini par affluer par dizaines.

Les missives ont permis aux élèves d’en apprendre davantage sur les pays d’où elles provenaient, mais aussi sur ceux qui les ont postées. «Ce qui fait le plus plaisir est le fait que les gens prennent le temps d’écrire un message avec leur carte, ajoute M. Lamarche. Ils nous parlent de leur vie dans un autre pays, de la culture de celui-ci, de leur famille. À l’ère des médias sociaux, je trouve que c’est un beau clin d’œil comme manière de communiquer.»

En décembre, Les Fantastiques se sont affairés à bricoler des cartes de Noël pour remercier tous les expéditeurs qui avaient indiqué leur adresse.

M. Lamarche et ses collègues se penchent également sur une façon d’exposer les cartes postales afin de les mettre en valeur dans l’école d’ici la fin de l’année, après quoi elles seront conservées dans un album.

Les cartes postales des quatre coins du globe sont les bienvenues jusqu’à la fin de l’année scolaire. Il suffit de les poster à l’adresse suivante: Service de garde Les Fantastiques, 1401 avenue Saint-Paul, Saint-Césaire, Québec, J0L 1T0.

États-Unis, provinces canadiennes, Suisse, Japon, Thaïlande, Nouvelle-Zélande, Vietnam, Australie, île de Madagascar, Gabon et même Indonésie. Entre la mi-octobre et le début du congé des Fêtes, le service de garde a reçu près de 350 cartes postales en provenance des cinq continents.