Nathalie Poirier (à gauche) enseigne en deuxième année à l’école primaire Micheline-Brodeur de Saint-Paul-Abbotsford. Aidée de sa stagiaire, Marie-Ève Rainville, et de son groupe d’élèves fort motivés, elle souhaite amasser l’argent nécessaire à créer, dans sa classe, un environnement flexible.

Des activités pour plus de flexibilité

Comme le font ses élèves de deuxième année quand elle leur demande « Qui, ici, croit au père Noël ? », Nathalie Poirier a levé sa main haut, haut, haut quand, dans son école, il a été question de classe flexible. Après la relâche, les enfants pourraient voir leur local complètement métamorphosé. D’ici là, la prof et son groupe mettront toutefois les bouchées doubles pour amasser les 10 000 $ nécessaires au projet.

« Moi, c’est toujours à cent milles à l’heure ! , lance Nathalie Poirier, qui enseigne à l’école primaire Micheline-Brodeur de Saint-Paul-d’Abbotsford. C’est tout ou rien. »

Quand la directrice de l’établissement, Dominique Benoit, a abordé l’idée d’une classe flexible, Nathalie a tout de suite décidé de se lancer. 

« Je suis moi-même très flexible (dans son approche), alors ça me va très bien ! », insiste la dynamique enseignante. 

Afin de pouvoir donner une toute nouvelle couleur à sa classe et la munir de tables basses, d’assises diverses, d’un vélo-pupitre, de coussins, de ballons et d’objets permettant la proprioception, elle a, avec son groupe et sa stagiaire, mis sur pied différentes activités de financement. Déjà, tous les commerçants et entreprises de Saint-Paul ont été approchés. Cela a permis à la classe d’amasser de nombreux cadeaux. Ceux-ci sont présentement offerts dans de gros paniers-surprises que les gens peuvent remporter en participant à un tirage. Une vente de billets (5 $ et déjà en circulation) aura lieu à deux reprises aux Galeries de Granby. Le samedi 3 et le dimanche 4 février, un kiosque de vente sera érigé dans le centre commercial. « Nous avons des produits pour une valeur de 2500 $, souligne Nathalie. Les entreprises de Saint-Paul sont gérées par des gens de cœur ! »

Avant, le dimanche 14 janvier, une collecte de canettes vides aura lieu dans le village, et ce, dès 9 h. 

Le 2 février, un tournoi de hockey-balle sera organisé au Dix10 et tous les profits seront remis à la classe de Nathalie. 

« Nous sommes une école internationale, fait remarquer l’enseignante. En modifier l’environnement, je pense qu’on est rendus là. Je pense aussi que mon projet va faire des petits ! »

Nathalie est d’ailleurs prête à montrer la voie à ses collègues vers la classe flexible.

Mais qu’est-ce qu’une classe flexible ?

« Si on bouge trop, par exemple sur le vélo-pupitre on va pouvoir pédaler en même temps qu’écrire », a expliqué Olivier.

« On va avoir des ballons qu’on va pouvoir bouger nos fesses dessus, a pour sa part illustré Élodie. On va avoir des divans, des tapis et on va avoir des petits sièges pour se balancer. »

William, à qui il manque actuellement les deux palettes, comme plusieurs de ses camarades de classe d’ailleurs, n’a pas caché que d’évoluer dans une classe flexible allait l’aider dans son apprentissage. « Des fois, je suis un peu énervé, a-t-il avoué en pétrissant une boule de pâte à modeler bleue. Ça m’aide à me concentrer. »

« Quand on aura trop d’énergie, ça va nous aider à rester calmes », a souligné Isabelle, pendant que son ami Benoit hochait de la tête en signe d’approbation. « Moi, ça va faire du bien à mes jambes (qui ont besoin de bouger) », a lancé le garçon.

L’aménagement flexible permet aux enfants de travailler debout, allongés par terre ou assis sur autre chose que sur une chaise. Cette approche, qui permet une plus grande liberté de mouvements, rend les enfants plus heureux et engagés à l’école. Ceux-ci participent plus en classe et poussent leurs réflexions davantage, car leur positionnement favorise les discussions et les échanges constructifs. 

Pour en savoir plus sur les activités de financement de la classe de Nathalie Poirier ou pour contribuer au projet de classe flexible, communiquez avec elle à nathalie.poirier1@csdhr.qc.ca