Julie Perreault a collaboré avec le chef Patrice Lobet pour organiser deux soirées uniques au bistro La Fringale en vue d’amasser des fonds pour la Fondation du CHG.

Découvertes et méditation au menu

Apprivoiser le whisky, partir à la découverte de vins effervescents et expérimenter une journée de méditation silencieuse, voilà l’éventail d’activités auquel une des participantes au voyage au Groenland au profit de la Fondation du Centre hospitalier de Granby a pensé. Amateurs de nouvelles expériences, suivez votre guide : Julie Perreault.

Après la campagne de financement pour la prévention du suicide qui l’a menée sur la Grande Muraille de Chine l’an dernier, l’aventurière a décidé de changer de cause et de formule.

Cette fois, le public est appelé à participer à divers événements thématiques comme des dégustations ou une retraite silencieuse. « Ça s’adresse aux épicuriens », avance Julie Perreault, visiblement fière de sa proposition. Il faut dire qu’elle ratisse large avec des activités diamétralement opposées comme la dégustation d’alcools et le yoga. « C’est très différent, mais ça fait partie de ce que je suis », explique-t-elle.

Comme elle l’annonçait en février dernier, Julie Perreault s’embarque pour le Défi 66° Nord au profit de la Fondation du CHG. Un périple au Groenland en compagnie de six autres femmes qui permettra de financer l’achat d’un nouvel échographe mammaire.

Dégustations
Les deux soirées de dégustation se dérouleront respectivement le 29 avril (Whisky entre amis) et le 27 mai (Flûtes et bulles) au bistro La Fringale, situé rue Principale, à Granby. Pour la première soirée, les amateurs de whisky et ceux qui souhaitent découvrir cet alcool fin auront la chance de goûter à six produits différents. La soirée sera animée par le spécialiste Julien Bourret-Forrest, connu pour ses conférences intitulées L’homme qui parle whisky. Une première dans la région. Les musiciens Véronique Brisebois à la flûte et Yvon Lacas au violon créeront une ambiance au parfum celtique en interprétant quelques airs traditionnels irlandais. La flûtiste reviendra également pour la seconde soirée. La dégustation de vins pétillants adoptera sensiblement la même formule. Elle sera animée par Éric-Gabriel Beauchamp, de l’agence d’importation de vins Tannins. Celui-ci guidera les participants à travers leurs découvertes.

À la table, la gastronomie française surprendra les invités. Le chef de La Fringale, Patrice Lobet, a, pour l’occasion, concocté deux menus uniques de six services. Des plats qui ne se retrouveront pas nécessairement sur la carte du menu par la suite, avertit toutefois le chef.

Offre zen
Comme Julie tenait à ce que l’événement demeure accessible, Patrice Lobet a accepté de travailler avec des bénévoles qui lui donneront un coup de main en cuisine et au service aux tables.

Aux gens qui préfèrent le calme ou qui sentent le besoin de se ressourcer, Julie a pensé à une retraite en silence. Celle-ci se déroulera le 6 mai à la Ferme Héritage Miner. Une méditation guidée et deux types de yoga pourront être expérimentés. Une entraîneuse sera également sur place pour faire découvrir la méthode MELT, une technique d’automassage permettant de réduire les douleurs chroniques. Côté bouffe, les participants pourront reprendre des forces en savourant un repas végétarien concocté par Caféine & co.

C’est ouvert à tous.

« Je connais des participants qui en seront à leur première expérience de yoga », explique Julie Perreault qui, pour l’occasion, deviendra elle-même coach de yoga pour débutant.

Pour les soirées de dégustations, les personnes intéressées peuvent se procurer des billets au bistro La Fringale ou via les pages Facebook des événements, accessibles en quelques clics en passant par la page personnelle de Julie Perreault.