Moeder Lambic, véritable quartier général des brasseurs et amateurs « geeks » de Bruxelles. On y sert, entre autres les fameuses bières de la brasserie Cantillon, plus vieille brasserie bruxelloise de lambics encore en activité.

Voyage brassicole en Belgique (1re partie)

CHRONIQUE / Profitant d’un voyage en Belgique en compagnie de 35 passionnés de bières, je vous invite à découvrir ce pays de la bière, berceau de la culture brassicole visible à chaque coin de rue. Ma chronique sera présentée en deux parties. Voici le récit de notre voyage.

Bruxelles
Bruxelles, capitale européenne, est avant tout capitale de la bière et le siège de la plus vieille guilde des brasseurs encore en activité, Brasseurs Belges. On y retrouve son siège social sur la Grand-Place, ainsi qu’un petit musée de la bière au sous-sol. Son estaminet offre deux choix de bières: la blonde ou la spéciale. Le musée étant animé par de très nombreuses brasseries membres de la guilde, la marque de bière du jour n’y est jamais dévoilée.

À quelques pas de là, vous découvrirez le Delirium Village. Plusieurs bars vous y attendent, certains avec une liste impressionnante de bières de partout dans le monde, et d’autres avec des lignes de fût fraîches. Les amateurs pointilleux sur le service de la bière profiteront de l’accueil du Moeder Lambic, véritable quartier général des brasseurs et amateurs « geeks» de Bruxelles. Deux établissements vous attendent : le Moeder Lambic original, dans le quartier St-Gilles, et le Moeder Lambic Fontainas, proche du centre historique. On y retrouve gueuzes, lambics et autres petits bijoux en pression. Les propriétaires ont un très joli carnet d’adresses et de contacts. À propos de Lambic, n’oubliez pas de visiter le bar La Bécasse, ancien relais de la poste, ou le Bon Vieux Temps, véritable icône d’un passé bruxellois où on aimait brusseleir.

Côté brasseries, Cantillon, la plus vieille brasserie bruxelloise de lambic encore en activité, vous invite à découvrir ses installations et son tout nouveau centre des visiteurs. Tenu par la même famille depuis des générations, on y brasse l’un des meilleurs lambics de Belgique, sans compromis. Plusieurs nouveaux projets ont également vu le jour dans la capitale. Il vous suffit de fréquenter les bars cités plus haut pour en découvrir les bières.

Anvers
Anvers est reconnue mondialement pour son quartier de bijouteries. Mais il n’y a pas grand-chose à voir... Par contre, son centre-ville présente quelques attraits touristiques pour l’amateur de bières. La visite de la brasserie DeKoninck, propriété du groupe Duvel Moortgat, est un incontournable si vous aimez les attractions interactives. Cela change un peu des installations brassicoles figées dans le temps et très souvent redondantes. La visite se termine par une dégustation, comme toutes les visites de brasseries en Belgique. Avais-je besoin de le préciser?

Pas loin d’Anvers se tient fièrement, depuis des siècles, la brasserie Het Anker. Située dans la ville de Malines, une des plus anciennes brasseries familiales y produit la Gouden Carolus et y affine un whisky. Sur place, un restaurant propose aussi une cuisine rustique accompagnée d’une des meilleures Pils de Belgique.

À suivre, la semaine prochaine.