Prêts pour le Défi LocaBoire?

CHRONIQUE/ À quelques jours de célébrer la St-Jean-Baptiste, je vous lance le défi LocaBoire ! Dans la même lignée que le Défi Boire Local, lancé en 2015, les vignerons de La Route des vins de Brome-Missisquoi ont créé le mois LocaBoire, qui aura lieu du 24 juin au 22 juillet. « Pas de jus d’orange américain et pas de vin ou de bière de l’extérieur ! » Voilà le défi que nous lance l’organisation.

L’objectif derrière l’événement est, bien sûr, d’avoir un impact sur les habitudes de consommation des Québécois. Selon Marie-Florence Crevier-Paradis du Domaine du Ridge, « si tous les Québécois demandent des vins du Québec dans les restaurants, par exemple, ça aura un effet réel et concret sur toute une industrie. »

S’inscrire au mouvement, découvrir un nouveau vin et, ensuite le partager à notre entourage, pourquoi pas ? Ce sont trois des quatre défis qui nous sont lancés.

Le quatrième, celui de se rendre sur place à la rencontre des vignerons et des terroirs, m’interpelle particulièrement. À courir toujours après le temps, je ne visite pas autant les vignobles de chez nous que je le voudrais.

C’est donc la mission que je me donne pour la saison estivale.

Couvrant 60 % de la production des vins au Québec, La Route des vins de la région de Brome-Missisquoi a été la première à voir le jour. Son parcours s’étend sur 140 km et compte 22 vignobles. Outre les célèbres vignobles de L’Orpailleur, Union libre, Domaine du Ridge et Domaine les Brome, qu’on aime boire et redécouvrir chaque année, voici deux autres vignobles coups de cœur de cette route qui valent le détour.

Clos Saragnat
J’ai découvert ce domaine à travers le cidre fermier Et Hop, préambule, un cidre élaboré de façon totalement naturelle, sans sulfites ajoutés et sans filtration.

J’ai été charmée par sa pureté et son caractère. Situé à Frelighsburg, Clos Saragnat élabore des cidres et des vins selon les méthodes de l’agriculture biologique. Il est tenu par Louise Dupuis et Christian Barthomeuf, des joueurs importants dans le développement agroalimentaire au Québec. Christian Barthomeuf a inventé le cidre de glace en 1989 et a planté le premier vignoble de Dunham en 1980 (Domaine des Côtes d’Ardoise). Pionniers dans le domaine, Christian et Louise en ont beaucoup à nous apprendre. Un arrêt au Clos Saragnat s’impose pour votre culture générale !

Vignoble de La Bauge
À Brigham, la famille Naud propose une expérience unique de dégustation sur une terrasse surélevée au cœur des vignes. Le concept vise à mettre à contribution vos cinq sens à travers des jeux d’associations où la musique, les arômes et même les œuvres d’art, s’entremêlent. Possédant aussi un parc animalier, c’est l’endroit idéal pour une sortie en famille. Petits et grands, chacun y trouvera son plaisir ! En attendant de vous y rendre, je vous propose leurs deux cuvées en blanc disponibles à la SAQ. Équinox (code SAQ : 13 107 157 ; 14,50 $) en fraîcheur pour vos apéros et Solyter (code SAQ : 13 107 211 ; 17,50 $), plus structurée pour la table.

Pour plus de découvertes, profitez des portes ouvertes de La Route des vins de la région de Brome-Missisquoi les 7 et 8 juillet prochains. Rendez-vous au www.laroutedesvins.ca pour connaître tous les détails.

Saurez-vous relever le défi LocaBoire ?

Santé !