Le vin est vivant!

CHRONIQUE/ Si je vous nomme des termes comme nerveux, tendu, austère ou musclé, pourriez-vous croire que je sois entrain de vous décrire un vin? Eh oui, le vin est vivant!

Le vin évolue, réagit à certains facteurs et se montre parfois imprévisible. C’est ce qui explique, notamment, que deux bouteilles d’un même vin, entreposées dans les mêmes conditions, donnent deux résultats complètement différents au bout de quelques années.

Il va donc de soi que certaines caractéristiques, souvent rattachées à l’être humain ou à un autre être vivant, s’appliquent également au langage vinicole. Dans Le Guide du vin Phaneuf 2018, une section est d’ailleurs destinée aux « mots du vin».

En voici quelques exemples.

Un vin nerveux

Un vin nerveux réfère à l’acidité. Ce terme est utilisé lorsqu’un vin démontre une acidité soutenue. «On dira d’un vin qui se tient bien en bouche et qui comporte une juste dose d’acidité qu’il est nerveux, vif, fringant ou tendu», souligne Nadia Fournier dans Le Guide du vin 2018.

Un vin nerveux que plusieurs Québécois connaissent très bien: Côtes de Gascogne, Les Fumées blanches, François Lurton (code SAQ: 643700; 13,95$).

Un vin droit

Un vin droit est équilibré, sans défaut et sans débordement. On utilise également les qualificatifs net ou franc pour exprimer la même idée. Les vins du Nouveau Monde peuvent parfois nous sembler intenses, lourds et hypermodernes. Toutefois, la maison Mascota, en Argentine, offre un Cabernet sauvignon bien mûr, certes, mais pas maquillé par le bois ou l’alcool.

Pour souligner son équilibre, on le décrira alors de droit. Mendoza, Cabernet sauvignon, La Mascota (code SAQ : 10895565; 16,15$).

Un vin austère

Souvent caractéristique des vins jeunes, un vin austère est un vin dont les arômes sont peu prononcés et qui possède, en bouche, des tannins un peu durs ou une acidité marquée. Toutefois, il ne s’agit pas ici d’un défaut, mais plutôt d’un signe que le vin a besoin encore de quelques années avant d’atteindre son plein potentiel.

Un vin austère à l’ouverture peut aussi être un bon indice qu’il nécessite d’être mis en carafe. La cuvée 2015 du Côtes du Roussillon, Tradition, Domaine Ferrer Ribière (code SAQ : 11096271; 20$) présente d’ailleurs se caractère austère à l’ouverture. Après un passage en carafe, il sera savoureux, proposant de belles notes de fruits mûrs et d’épices.

Un vin musclé

Un vin musclé est un « vin corsé, concentré, souvent riche en tannins et en alcool», explique Nadia Fournier dans Le Guide du Vin 2018. Vous retrouverez des tannins charnus, une bouche chaleureuse et des notes de mûre et de prune, dans ce vin espagnol issu de Monatrell (Mourvèdre): Jumilla, Monastrell Vieilles Vignes, Juan Gil (code SAQ :10858086; 15,20$).