Passer par une agence

CHRONIQUE/ Il existe plusieurs façons de choisir vos vins lorsque vous déambulez dans les allées de la SAQ. Certains optent pour un choix selon le pays, le cépage ou l’appellation, alors que d’autres ont une confiance aveugle envers le fameux système des pastilles de goûts. Mais avez-vous déjà magasiné par agence?

La majorité des produits vendus à la SAQ sont représentés par une agence promotionnelle en vins, bières et spiritueux. Qu’elles soient grandes ou petites, qu’elles proviennent d’ici ou d’ailleurs, les agences promotionnelles ont pour objectif de nous dénicher de petits bijoux au quatre coins du monde. Elles assurent, entre autres, la liaison entre les consommateurs, le monopole et les producteurs. Idéalement, elles sont guidées par une philosophie d’entreprise pour choisir leurs vins. Ainsi, s’ils aiment l’ensemble de leurs produits, certains consommateurs s’y fieront pour faire leurs achats. Quelques-unes se démarquent en apposant leur logo sur les bouteilles qu’elles représentent. Je vous en présente trois qualitatives à partir d’un vin de leur répertoire.

La QV

« Boire de tout, mais pas n’importe quoi ! »

Jumilla 2016, Monastrell, Altamente, Azul y Garanza (code SAQ : 13 632 365 ; 15,35 $)

Le monastrell (mourvèdre) est le cépage principal de l’appellation Jumilla que l’on retrouve à l’est de l’Espagne. Les arômes de fruits rouges émanent de la première aération et laissent la place aux épices douces et aux notes végétales par la suite. La bouche est structurée, dotée de tanins serrés et d’une fraîcheur rassasiante en finale. Issu de l’agriculture biologique, ce vin offre une expression élégante de l’appellation Jumilla, qui a plutôt l’habitude d’offrir des vins costauds.

Boires

« Des vins issus d’un environnement où la nature triomphe. »

Rioja 2016, Tempranillo, Moraza (code SAQ : 12 473 825 ; 18,80 $)

Le tempranillo règne en terre espagnole et, surtout, dans la région de la Rioja. Les amateurs de ce style de vin seront peut-être déstabilisés, puisqu’il n’y a aucune trace de fût de chêne dans le verre. Cultivé en agriculture biologique, ce tempranillo correspond plutôt à une version moderne où le fruit l’emporte sur les notes boisées. C’est gourmand, juteux et gorgé de fruits mûrs, tout en conservant la structure habituelle du cépage. Bonne tenue et excellent rapport qualité-prix !

RéZin

Une institution depuis plus de 20 ans.

Minervois 2016, Les Plots CHÂTEAU COUPE-ROSES (code SAQ : 914 275 ; 21,20 $)

Dans le Languedoc, l’appellation Minervois offre des vins élaborés principalement avec les cépages grenache, syrah et mourvèdre. Ici, le mourvèdre est remplacé par un peu de carignan. Aromatiques, les notes de fruits mûrs et généreux témoignent du climat chaud et ensoleillé du sud de la France. En bouche, c’est concentré, droit et chaleureux. Une valeur sûre parmi les vins bio vendus à la SAQ. Encore un peu jeune, quelques années de plus en cave pourraient lui être bénéfiques.