La Fête des Vendanges Magog-Orford a 25 ans!

CHRONIQUE/ Elle qui souligne les vins du Québec depuis longtemps revient une fois de plus au parc de la Pointe-Merry de Magog cette année: la Fête des Vendanges Magog-Orford! Sous le thème des bulles, l’événement entend célébrer son 25e anniversaire en grand.

Grande nouveauté cette année: un Pavillon des bulles et des découvertes où la mixologie, les spiritueux et les bières de microbrasseries seront à l’honneur accueillera les visiteurs sans, bien sûr, mettre de côté le vin.

Les chefs vous mettront l’eau à la bouche avec un clin d’œil spécial BBQ à l’Académie gourmande. Comme toujours, la musique y sera bien présente avec une foule d’artistes invités qui animeront les planches de la scène du Bistro SAQ. D’autres incontournables, tels que la Zone des petits raisins, le Pavillon des artisans et les Pavillons Vegas seront au programme.

De «petits nouveaux» seront à surveiller parmi les exposants, dont Le Domaine des 3 fûts (Centre-du-Québec), le Vignoble du Ruisseau (Dunham) et le Vignoble Rivière du Chêne (Saint-Eustache).

Voici un avant-goût de ce qui vous attend avec ces trois suggestions qui devraient se retrouver parmi les produits disponibles sur place les 1er, 2, 3, 8 et 9 septembre prochains.

Le Blanc 2017, Le Chat Botté (code SAQ: 12442498; 18,35 $)

S’inscrivant dans la route des vins de la Montérégie, le vignoble Le Chat Botté s’étend sur quatre hectares de vignes, dans le Canton de Hemmingford. Ce blanc propose des arômes délicats de pommes, de fruits tropicaux et des notes crayeuses. Frais, mais pas vif, il offre une bouche rassasiante, à la texture ronde et aux saveurs de miel et de fruits. Sa finale soutenue et juteuse donne envie de prendre une autre gorgée sans trop attendre! En bas de 20$, c’est très recommandable. Ce vin saura donner le ton à votre apéro, accompagné de quelques fromages.

Le Rosé 2017, l’Orpailleur (disponible au Vignoble; 16$)

Sur son site Internet, l’Orpailleur qualifie cette cuvée comme l’un de ses meilleurs millésimes. Comme celle qui « restera gravée dans l’histoire». Comme quoi l’art de maîtriser la vigne demande patience et rigueur, si on tient compte du fait que le premier millésime de ce rosé remonte à 1997.

Au nez, il a ce caractère original, souvent retrouvé dans les vins issus des cépages hybrides du Québec. Les arômes de melon et de fruit exotique suivent le bal et invitent à plonger les lèvres dans le verre. Sec, frais, mûr et gourmand, voici un excellent rosé, vendu à très bon prix.

Phénix 2016, Vignoble de la Rivière du Chêne (code SAQ: 12445074; 21,60 $)

Un rouge du Québec? Attendez-vous à ce que les chroniqueurs vin les recommandent de plus en plus au cours des prochaines années. Le progrès est au rendez-vous dans l’industrie des vins québécois et vous saurez le constater par vous-mêmes en venant à la Fête des Vendanges cette fin de semaine. Le nez est d’abord discret, puis s’ouvre à l’aération, laissant percevoir des notes florales, de bleuets et de canneberges. Bien que légers en attaque, des parfums de fleurs séchées sur un fond de fruits rouges s’installent tranquillement. Les tanins sont souples et une sensation de fraîcheur repose en finale. C’est le vin idéal pour les «4 à 7», avec des charcuteries douces et de la bonne compagnie!

Au plaisir de vous voir en grand nombre à Magog dès samedi prochain.

Pour davantage de détails, consultez le site au www.fetedesvendanges.com

Santé!