Démythifier les arômes

C'est bien connu, le monde du vin possède son lot de termes bien à lui et certains peuvent parfois paraître farfelus, incompréhensibles ou surprenants. Particulièrement en dégustation, le « nez du vin » offre un vocabulaire plutôt complexe.
Comme vous ne pouvez pas déceler un arôme si vous ne l'avez jamais senti avant, voici quelques exemples souvent utilisés en dégustation.
Brett : cette odeur survient lorsque le vin est contaminé par une sorte de levure nommée « brettanomyce ». Elle se traduit par des odeurs d'écurie, d'étable ou de cheval.
Garrigue : la garrigue est une forme de végétation que l'on retrouve dans les climats méditerranéens, dans le sud de la France particulièrement. Le thym, le laurier, le romarin, la sauge et la terre correspondent à un ensemble d'arômes associés à la garrigue. Elle évoque souvent la chaleur. Vous pouvez la retrouver, notamment, dans ce vin de la région du Languedoc-Roussillon : Corbières, Impatience, Château du Grand Caumont (Code SAQ : 978189 ; 18,55).
Mine de crayon : cet arôme est lié au graphite et entre dans la famille des minéraux. Il est donc possible de le retrouver dans le vin, à différentes intensités. C'est vraiment une odeur de crayon de plomb fraîchement aiguisé.
Pierre à fusil : la pierre à fusil entre, elle aussi, dans la série minérale. C'est un arôme apporté par la nature du sol. On la retrouve souvent dans les vins blancs légers, d'une bonne acidité et présentant une minéralité. Le silex, la craie, l'iode ou le caillou humide sont des arômes pouvant s'apparenter à la pierre à fusil. Le Muscadet Sèvre et Maine, Granite, Domaine de l'Écu (Code SAQ : 10282873 ; 23,55 $) montre un bel exemple de cet arôme. 
Pipi de chat : il vous est probablement déjà arrivé de sentir un vin qui présentait une odeur de pipi de chat. C'est possible ! Cette odeur entre dans la famille des arômes végétales. Le buis est un arbuste qui possède cette caractéristique. Dorénavant, vous pouvez donc utiliser le terme « buis » lorsque vous percevez cet arôme dans un vin. C'est beaucoup plus charmant que le « pipi de chat » ! Certains sauvignons blancs présentent souvent cette particularité.
Réduction : parfois, un vin peut sentir les oeufs pourris ou le caoutchouc brûlé. C'est lié à la réduction qui survient lorsque le vin manque d'oxygène. Si vous sentez cette odeur à l'ouverture d'une bouteille de vin, vous pouvez le mettre en carafe. Généralement, avec une bonne aération, cet arôme disparaît.
Il existe bien d'autres arômes inusités que vous pouvez retrouver dans un vin. En attendant une prochaine chronique sur le sujet, amusez-vous à mettre le nez dans votre verre et à noter tout ce qui vous passe par la tête. Il n'y a pas de mauvaises réponses, le vin est rempli de belles surprises !
Santé !