Hebdo

CHRONIQUE/ Rosés: des incontournables

Cinq jours de soleil consécutifs et le coup d’envoi est lancé pour la saison des rosés ! Sur nos tablettes, le millésime 2017 domine et une ligne directrice semble être suivie par plusieurs cuvées : des rosés très pâles, de la délicatesse et pas de sucre à outrance. Voilà ce qui vous attend cet été !

Les petits prix

Hebdo

CHRONIQUE/ Le Cabernet sauvignon en quelques lignes

Assurément le roi des cépages internationaux, le Cabernet sauvignon est cultivé partout à travers le monde. Originaire de France, de la région de Bordeaux, il serait issu d’un croisement entre le Sauvignon blanc et le Cabernet franc. La vallée de Napa, en Californie, et le Médoc, sur la rive gauche de Bordeaux, sont ses endroits de prédilection, mais il est aussi très présent en Argentine, au Chili, en Australie, en Afrique du Sud, au Canada, en Espagne et en Italie. Ainsi, il retient l’attention de nombreux amateurs de vins aux quatre coins du monde.

Cépage avec beaucoup de caractère, il offre des vins très colorés, riches, charnus et structurés. Ces propriétés lui confèrent un bon potentiel de vieillissement. Son profil aromatique se définit par des notes de cassis, de framboise, de tabac, de menthe, de cèdre et de poivron vert. Dans l’Ancien Monde (Europe), il n’est pas rare d’y retrouver des notes minérales, alors que dans le Nouveau Monde; le bois, la vanille et la confiture de fruits l’emportent à l’occasion. En France, il est souvent lié à d’autres cépages (Merlot, Cabernet franc, etc.) qui ont pour rôle d’assouplir ses tannins. Dans les climats plus chauds, son expression en « monocépage » est plus fréquente, puisque ses tannins sont plus enveloppés.

Hebdo

CHRONIQUE / Spécial fête des Mères

Cette chronique s’adresse à toutes les mamans qui font leur GROS possible pour donner à leurs enfants le meilleur d’elle-même. Vous méritez de prendre quelques minutes, d’arrêter le temps et de vous détendre avec un bon verre de vin.

Parce que je suis une maman comblée, mais qui a aussi sont lots de défis, j’avais envie de me donner une petite tape dans le dos avec des suggestions « vinos » qui me plaisent particulièrement et qui, je l’espère, plairont aussi à d’autres mamans!

Hebdo

Le vin est vivant!

CHRONIQUE/ Si je vous nomme des termes comme nerveux, tendu, austère ou musclé, pourriez-vous croire que je sois entrain de vous décrire un vin? Eh oui, le vin est vivant!

Le vin évolue, réagit à certains facteurs et se montre parfois imprévisible. C’est ce qui explique, notamment, que deux bouteilles d’un même vin, entreposées dans les mêmes conditions, donnent deux résultats complètement différents au bout de quelques années.

Hebdo

Boire écoresponsable

CHRONIQUE/ Avec le printemps, vient le temps de labourer la terre de nos jardins et de semer nos fruits, nos légumes et nos fines herbes. À l’ère où de nombreux produits locaux sont issus de l’agriculture biologique, il en va de soi aussi pour le vin.

De plus en plus visibles à la SAQ, de petites étiquettes vertes ont été créées pour identifier les vins bio, répondant ainsi à une grande demande.

Hebdo

Rabais à la caisse

CHRONIQUE/ Que ce soit pour un événement, le temps des Fêtes ou faire des réserves pour la saison estivale, un passage à la SAQ dépôt peut s’avérer profitable et économique. En tout temps, vous y obtenez un rabais de 15% à l’achat de 12 bouteilles et plus.

Est-ce que les vins vendus en SAQ dépôt sont de bonne qualité?

Hebdo

Le Xérès à la conquête des consommateurs

CHRONIQUE / Que vous utilisiez le terme Xérès, Jerez ou Sherry, il ne s’agit pas ici d’un vinaigre ou d’un produit réservé à la cuisine, mais plutôt d’un vin fortifié qui se prête à plusieurs occasions.

Au même titre que le Porto, le Xérès est un vin fortifié, c’est-à-dire un vin muté avec de l’alcool. Toutefois, entre les deux, il y a un monde de différences ! La clé, c’est le moment où l’alcool est ajouté, soit avant (mistelle), pendant (vin doux naturel) ou après (vin viné) la fermentation. Le Xérès appartient à la famille des vins vinés, alors que le Porto, à celle des vins doux naturels.

Hebdo

Parcourir l’Espagne avec Alvaro Palacios

CHRONIQUE/ La vigne est cultivée en Espagne depuis des milliers d’années. C’est d’ailleurs le pays qui a le plus d’hectares de vignes plantées dans le monde.

Vers la fin du XXe siècle, on reprochait aux vins espagnols de manquer de personnalité. Ils étaient décrits comme très boisés, d’une grande chaleur alcoolique, parfois rustiques et aux arômes de vanille et de confiture. Au cours des dernières années, l’Espagne viticole semble retourner vers la tradition. Les anciens cépages sont reconsidérés, le fruit, la fraîcheur et les terroirs sont davantage reflétés dans les vins.

Hebdo

Quoi boire pour Pâques?

CHRONIQUE/ À l’occasion de Pâques, plusieurs mélangent jus d’orange et mousseux sans vraiment se poser de questions, année après année. Pour 2018, faire différent s’impose ! Le mimosa n’étant pas la seule option possible à l’heure du brunch, voici quelques alternatives pour vos festivités.

Le Rosé Brut, Domaine Bergeville (code SAQ : 13 374 597 ; 27,90 $)

Hebdo

Les femmes derrière le vin

CHRONIQUE/ Le 8 mars dernier marquait la Journée internationale des femmes. Le monde du vin, ne faisant pas exception, a longtemps été un milieu réservé aux hommes (tant les sommeliers que les vignerons). Depuis quelques années, les femmes prennent leur place sur la scène viti-vinicole.

On a qu’à se rendre sur le site du Cercle des Femmes de Vin (www.femmes-de-vin.com) pour constater tous les regroupements de vigneronnes qui existent dans chaque région (Vinifilles, Femmes et Vins de Bourgogne, Les Fabuleuses, etc.)