La Voix de l’Est
Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard
Dans la même gamme que La Pureté, Thomas Bachelder a produit aussi un gamay de soif, spécialement pour le marché du Québec : L’Insouciant, une autre bonne quille qui sera disponible à la SAQ sous peu.  
Dans la même gamme que La Pureté, Thomas Bachelder a produit aussi un gamay de soif, spécialement pour le marché du Québec : L’Insouciant, une autre bonne quille qui sera disponible à la SAQ sous peu.  

Du thé et des bonnes quilles

CHRONIQUE / Saviez-vous que le métier de sommelier inclut, en plus des vins et des spiritueux, la connaissance des cafés et des thés ? En fait, les compétences s’étendent à tout ce qui se boit. Je me souviens d’un repas mémorable à la Maison Décoret, un Relais & Châteaux de Vichy en France, où nous avons été servis par un sommelier spécialisé dans les eaux, de Vichy et d’ailleurs. Il nous a présenté un menu dédié spécialement aux différentes eaux minérales de la région. Ça m’avait beaucoup impressionnée. Parlant de sommellerie, vous avez sans doute déjà entendu l’expression « s’ouvrir une bonne quille ». Oui, la bouteille est en forme de quille, mais l’expression fait référence à un vin de plaisir, qu’on ouvre facilement quand les amis arrivent pour l’apéro, et sans se prendre la tête.