Le Temps d'une pinte, c'est un arrêt dans le temps. Situé à Trois-Rivières, c'est l'étape relais d'un voyage entre l'ouest et l'est du Québec. On s'y arrête pour déguster une bière et profiter d'un plat du jour. On repart avec un cruchon, un peu de café torréfié sur place et un sourire.

Le Temps d'une pinte

CHRONIQUE / Le Temps d'une pinte, c'est un arrêt dans le temps. Située à Trois-Rivières, c'est l'étape relais d'un voyage entre l'ouest et l'est du Québec. On s'y arrête pour déguster une bière et profiter d'un plat du jour. On repart avec un cruchon, un peu de café torréfié sur place et un sourire.
Situé rue Notre-Dame, Le Temps d'une pinte a réussi à imposer son style dans une offre de plus en plus grandissante au Québec. Coopérative de travail ouverte en 2013, son maître-brasseur, Gustavo Nevares, a très vite compris qu'il n'était pas nécessaire de s'imposer dans son milieu, mais plutôt laisser travailler ses bières. Je me souviens de ma première rencontre avec Gustavo­, il m'avait reconnu au bar et m'invitait à visiter ses installations brassicoles situées à l'étage. S'en suivit une conversation enrichissante sur sa philosophie de brassage, lui qui vient du domaine du vin en Amérique­ du Sud, ses projets de recherches sur les levures et ses différentes bières maltées qui laissent s'exprimer la céréale comme je l'ai rarement vu au Québec. Un brasseur d'une grande humilité avec qui il est toujours très plaisant de partager un verre.
Bières ouvrières et plats bon marché
Parlons-en des bières. Le Temps d'une pinte divise ses bières en trois types de cuvées différentes. La cuvée des ouvriers, hommage à tous les hommes et femmes qui ont fait de la bière une complice de fin de journée de travail. Ce sont tous les styles qui ont un lien historique avec les ouvriers, peu importe le milieu : saisons, porters, session, etc. La cuvée du forgeron, les bières affinées et/ou fortes qui sortent de l'imagination du brasseur. Un hommage à la culture et l'histoire de la région. La cuvée du Bistronome, une sélection de bières issues de la culture bière plus contemporaine. On s'amuse à réinventer les styles, à y produire des bières spécialement brassées pour des accords bières et mets. Les recettes de cette cuvée sont pensées en termes de saveurs désirées­, insiste la brasserie. 
Derrière ces trois cuvées se cachent donc des bijoux. Le porter ouvrier « Le Débardeur » qui se balance sur les saveurs de café et de houblon frais tout en offrant une finale sèche rendant la bière très désaltérante. « Le Ratchet », une Irish Red Ale poussée à l'azote, qui offre un beau bouquet de caramel provenant des céréales. Sans oublier « Le Puck », un « coldbrew » stout. Une infusion à froid de café de la Tanzanie dans un stout bien malté. La liste est longue, la brasserie proposant des petites cuvées, chaque visite est prétexte à la découverte.
Côté cuisine, les amateurs bistronomes ne seront pas en reste. J'adore la disposition de la cuisine, sur le long, en face de la salle, permettant de voir le chef à l'oeuvre. Le menu est judicieusement composé. On y retrouve de grands classiques, servis à la sauce contemporaine. L'araignée de veau, la pièce du boucher, est servie avec une poêlée de pommes de terre et légumes. C'est classique, c'est simple, mais c'est loin d'être simpliste. La pièce de viande demande beaucoup de préparation. Le plat vedette à essayer : le « scotch egg ». Un oeuf mollet, chair de saucisse, panure, purée de panais et salade maison. Ce plat se mange les yeux grands ouverts, installé au bar, bière d'ouvrier en main. Le chef ne se limite pas uniquement aux plats à la carte, une ardoise est présentée chaque jour. Une belle façon d'encourager les habitués à profiter de la cuisine plus souvent. 
De la bière et du café à emporter
Depuis quelques mois, Le Temps d'une pinte propose également son service de bière à emporter que l'on commande au bar. Le principe est simple : la bière est coulée depuis les lignes de service, dans un récipient qui est scellé sur place. Elle a une durée de vie d'environ 48 heures et vous permet de profiter de la bière de votre choix, dans le confort de votre chez-soi.
La coopérative propose également une sélection de cafés tor­réfiés sur place. Le souci de la qualité y est aussi présent que dans la salle de brassage. Laissez-vous guider par des mélanges maisons, le personnel sera en mesure de vous offrir­ un café aux arômes demandés. 
Les plus
• La sélection de bières fraiches
• Le choix de plats à l'ardoise
• Les brunchs en fin de semaine
Les moins
• L'ambiance un peu bruyante 
• Quand il n'y a plus de « scotch egg » ! : -)
________________
1465, Notre-Dame
Trois-Rivières, Québec G8T 4J9