De style à référence...

CHRONIQUE / Deux amis se rejoignent pour prendre un verre dans un bar. Ils s'assoient au comptoir et regardent le choix des bières en fût. Le barman s'approche et leur demande ce qu'ils veulent boire. « Je vais te prendre une IPA » répond le premier. « C'est fort ça ? », demande le second. « C'est houblonné », de répondre le premier. Voilà une scène qui se passe tous les jours dans tous les bars du monde.
« IPA »
Acronyme de India Pale Ale, l'IPA est une bière d'origine britannique, qui profite d'un houblonnage généreux, brassée à l'époque comme bière de garde et souvent associée au comptoir des Indes, le houblon protégeant la bière pendant les longs voyages. S'il est vrai que plusieurs IPA ont traversé l'océan pour remplir la chope des Anglais, il est faux de penser que le style a été uniquement créé pour cette occasion.
Contrairement à la croyance populaire, les brasseurs anglais aimaient le houblon, mais pas forcément le caractère aromatique de celui-ci. On préférait les notes savoureuses des malts, souvent torréfiés. Une IPA anglaise était donc moins aromatique et plus céréalière au nez.
Le renouveau de la IPA
Depuis le début de la révolution microbrassicole américaine, de très nombreuses brasseries ont commencé à développer des recettes en y perfectionnant les techniques ou l'utilisation de matières premières typiques et parfois locales, s'éloignant doucement du caractère particulier de la version d'origine anglaise.
Les premières West Coast IPA nous ont offert des arômes francs d'agrumes provenant de certains cultivars de houblon devenus communs. Je vous parle du Cascade, par exemple.
Les brasseurs de San Diego nous ont offert des IPA plus fortes en alcool, en taux de sucre et en amertume, utilisant les termes empruntés à la culture brassicole britannique (Impérial) ou à la culture belge (Double). Je vous parle ici des Double IPA ou des Imperial IPA.
En ce moment, c'est la NEIPA qui fait fureur auprès des consommateurs avertis. Cette New England IPA offre des arômes plus puissants de fruits tropicaux et d'agrumes provenant du houblon, sur un corps voilé. Sans oublier une finale plus ronde que ses cousines de la côte ouest américaine, par exemple.
Vous l'aurez compris, les IPA sont servies à toutes les sauces. Autrefois un style de bière provenant de la culture brassicole britannique, la IPA est devenue une référence. Pour plusieurs, elle est synonyme de « bière houblonnée » et sa popularité est exponentielle, signe d'un changement radical dans les habitudes des amateurs de bière.
IPA, dans le langage des consommateurs d'aujourd'hui, est l'équivalent d'une « blonde » dans le langage des consommateurs d'hier. Alors que cette dernière se devait d'être douce et faible en alcool et en amertume, la première se doit d'être « houblonnée ». Tout simplement.
Bref, IPA est employé dans de très nombreuses variantes : les Black IPA, Belgian IPA, Session IPA, American IPA n'ont-elles pas que pour seul point commun, à part celui d'être de la bière, ce houblonnage si généreux que les consommateurs d'aujourd'hui commencent à apprécier ?
SUGGESTIONS DE LA SEMAINE
IPA du Nord-Est

Brasseurs du Nord

Blainville
Présentation
Disponible uniquement en fût dans plusieurs bars sélectionnés de la province ou en quantité très limitée directement à la brasserie, cette IPA du Nord-Est s'inspire du style NEIPA, très tendance aujourd'hui. (Visitez le www.boreale.com/fr/culture/episode--ipa-nord/ pour connaître les endroits où elle est servie.)
Description
Vous remarquerez cette incroyable robe jaune opaque. Ne vous inquiétez pas, c'est typique du style. Au nez, les houblons offrent une salade de fruits tropicaux. On en redemande. En bouche, la bière n'est pas trop amère et son équilibre en fait une bière désaltérante. J'apprécie également la rondeur de la bière qui nous suit tout au long de l'expérience. À refaire.
Accord gastronomique
Des bons nachos au fromage frais et au guacamole assaisonné à la coriandre. De préférence sur une terrasse ou accoudé au comptoir.
Appréciation
Elle a tout pour plaire cette NEIPA. Depuis que l'équipe de direction s'intéresse aux tendances qui plaisent aux amateurs avertis, les brasseurs du Nord s'amusent à contredire ses détracteurs qui croient que l'ours hiberne depuis trop d'années. Il est réveillé l'ours !
India Pale Ale

La Barberie

Québec
Présentation
Disponible depuis de très nombreuses années. Son houblonnage s'est quelque peu adapté aux tendances du jour, mais elle reste cependant encore une proche cousine des IPA anglaises.
Description
Belle couleur ambrée, sous un beau col de mousse. Le houblon adore la mousse. Au nez, les notes d'herbes et d'épices proviennent de la levure et des houblons sélectionnés. En bouche, la bière offre une belle amertume sans tomber dans l'excès. L'équilibre des malts et des houblons- est intéressant. 
Accord gastronomique
Au même comptoir avec des Ribs sauce BBQ et une grosse pile de serviettes de table.
Appréciation
Excellente pour mieux comprendre les différents types de houblon et de bières s'inspirant des IPA d'origine britannique. Une grande fidèle sur les tablettes de votre détaillant préféré.