La Voix de l’Est
David Pagé
Les Coops de l'information
David Pagé
L’impressionnant lion de montagne

Animaux

L’impressionnant lion de montagne

CHRONIQUE / D’une région à l’autre, il arrive que l’humain donne différents noms aux animaux. On peut penser à la marmotte, que plusieurs vont surnommer siffleux, ou à la bernache du Canada, que l’on nomme parfois à tort une outarde. Afin d’éviter les confusions, lorsqu’ils veulent être certains qu’ils réfèrent au même animal, les scientifiques utilisent ce que l’on appelle un nom binominal, souvent surnommé « nom latin ».
David Pagé
Les Coops de l'information
David Pagé
Homme et primate: proches, même en matière de santé

Animaux

Homme et primate: proches, même en matière de santé

CHRONIQUE / Travailler avec des animaux implique beaucoup de recherche et d’adaptabilité. Chaque espèce à ses besoins et requière des éléments particuliers. Parmi les nombreuses espèces qu’on trouve au Zoo sauvage, il y en a deux qui nécessitent des mesures spéciales, surtout en matière de santé. Ces espèces sont les macaques japonais et les géladas : des primates.
Emmanuelle Fournier Chouinard
Les Coops de l'information
Emmanuelle Fournier Chouinard
Pour relever la saveur, une pincée de furets en folie

Animaux

Pour relever la saveur, une pincée de furets en folie

CHRONIQUE / Parfois, le choix de l’espèce de notre animal de compagnie s’avère révélateur de parties de nous occultées, voire négligées, qui cherchent leur chemin jusqu’à notre conscience. C’est ainsi qu’à notre insu, on est attiré par certaines qualités chez l’autre qui peuvent en dire long sur nos propres manques ou aspirations. Dans la petite histoire qui suit, vous ferez la rencontre de mustélidés domestiqués grâce à qui un humain à la vie un peu trop étriquée renoue avec la saveur de la légèreté.
David Pagé
Les Coops de l'information
David Pagé
À chacun son festin!

Animaux

À chacun son festin!

CHRONIQUE / Pour plusieurs, le temps des Fêtes est une occasion de se rassembler pour partager des repas traditionnels, comme la fameuse tourtière du Lac-Saint-Jean ou les saucisses enrobées de bacon. Au Zoo sauvage de Saint-Félicien, les animaux vont aussi recevoir des surprises pendant cette période. Mais que mangent-ils au cours de l’année ? Cette semaine, nous plongeons au coeur de cette question qui nous mène dans un bâtiment caché au public : la maison d’alimentation.
Emmanuelle Fournier Chouinard
Les Coops de l'information
Emmanuelle Fournier Chouinard
La santé en cadeau grâce au pif de Milo

Animaux

La santé en cadeau grâce au pif de Milo

CHRONIQUE / Ah ! Le nez d’un chien ! Les amoureux des poilus en auraient long à dire sur le sujet… Mais au-delà des joies que peut procurer le contact d’une petite truffe humide réclamant des caresses, le nez est avant tout pour le chien un système sensoriel complexe et extrêmement performant qui le guide dans son rapport au monde et aux êtres.
David Pagé
Les Coops de l'information
David Pagé
Une balade féérique

Animaux

Une balade féérique

CHRONIQUE / Alors que la période des Fêtes arrive à grands pas et que chacun s’y prépare à sa façon, le Zoo sauvage de Saint-Félicien ne fait pas exception. L’équipe a beaucoup à faire en vue des célébrations, et comme toujours, travailler avec du vivant apporte aussi son lot de défis.
Emmanuelle Fournier Chouinard
Les Coops de l'information
Emmanuelle Fournier Chouinard
Un petit coup de patte donné à notre sentiment d’utilité

Animaux

Un petit coup de patte donné à notre sentiment d’utilité

CHRONIQUE / Parmi les coups de patte que nos animaux de compagnie nous donnent (et dont ils bénéficient aussi en retour !), il y a l’art de se faire générateur d’occasions nous permettant d’exercer nos compétences à penser l’autre et à prendre soin de lui. L’humain étant un mammifère social, parmi les systèmes émotionnels sous-tendant sa vie affective et interpersonnelle, il s’en trouve un dédier au « prendre soin ». En fonction des étapes et aléas d’une vie humaine, diverses situations peuvent toutefois fragiliser notre sentiment d’utilité. Que l’on soit petit (les grands prennent soin de nous et non l’inverse… Théoriquement !), rendu vulnérable par la maladie, les limitations ou encore seul et isolé, il peut être difficile de répondre à son besoin de prendre soin d’autrui. Heureusement, l’animal de compagnie se pose alors en bénéficiaire potentiel de nos bons soins. Dans l’histoire qui suit, vous verrez comment, du désir de prendre soin d’un chat naît un projet interespèce et… intergénérationnel !
David Pagé
Les Coops de l'information
David Pagé
Un ambassadeur à la réputation particulière

Animaux

Un ambassadeur à la réputation particulière

CHRONIQUE / Les animaux du Zoo sauvage de Saint-Félicien agissent comme ambassadeurs pour leur espèce ainsi que pour les milieux naturels. Ils créent un lien entre les visiteurs et la nature, et ouvrent une fenêtre unique sur le monde animal. Une espèce qui joue un rôle primordial au point de vue de la sensibilisation au Zoo sauvage est le carcajou, qu’on peut aussi appeler glouton.
Emmanuelle Fournier Chouinard
Les Coops de l'information
Emmanuelle Fournier Chouinard
La face cachée de l’art équin du portage

Animaux

La face cachée de l’art équin du portage

CHRONIQUE / Le cheval est un être de contrastes. Fort et puissant, il est capable de prouesses physiques ayant toujours suscité admiration et envie. Fragile, une simple blessure peut entraver sa fuite face au prédateur et lui coûter la mort. La domestication du cheval a facilité le développement de l’humain. Grâce à ses capacités de portage, nous avons découvert de nouveaux territoires, livré bien des batailles, communiqué plus vite et plus loin. Harnachée, sa force a permis l’essor de notre agriculture. Le vécu évolutionnaire partagé avec ce magnifique équidé cultive, dans notre imaginaire collectif, bien des représentations. En fier destrier, le cheval a longtemps incarné le triomphe de la raison humaine qui sait dominer ses passions. Mi-être, mi-outil, dur à la peine, au champ, à la mine ou dans les chantiers forestiers, il est l’image de la docilité et de la résignation.
David Pagé
Les Coops de l'information
David Pagé
L’essentielle collaboration entre les zoos

Animaux

L’essentielle collaboration entre les zoos

CHRONIQUE / Travailler dans un zoo exige une constante interaction entre de nombreux employés et entre différents départements, mais aussi avec les animaux ! Au-delà de cela, le Zoo sauvage de Saint-Félicien collabore aussi avec d’autres institutions zoologiques, et cette entraide est capitale pour réaliser notre mission. Depuis 1996, le Zoo sauvage est membre de Aquariums et zoos accrédités du Canada (AZAC). Cette accréditation, qui est d’abord un gage de qualité et d’engagement, met en valeur nos préoccupations en matière de bien-être animalier, de conservation et d’éducation. Être membre de l’AZAC, c’est aussi bénéficier d’un réseau de partenaires canadiens partageant les mêmes valeurs que nous. De ce réseau vont naître des projets qui sont très importants, tant pour nos pensionnaires que pour nous. 
Emmanuelle Fournier Chouinard
Les Coops de l'information
Emmanuelle Fournier Chouinard
Des naissances fertiles

Paroles animales

Des naissances fertiles

CHRONIQUE / En quatre ans seulement, un couple de chats pourrait (théoriquement) engendrer une descendance de vingt mille individus. De quoi nous inviter à bien encadrer les amours de nos petits félins domestiques. Dans l’histoire qui suit, nous découvrirons comment un coup de main offert à une chatte en besoin s’est transformé en un coup de patte des plus fertiles pour parler naissance et maternité chez une famille d’humains dédiés.
L’heure de la sieste

Le Mag

L’heure de la sieste

David Pagé
David Pagé
Les Coops de l'information
CHRONIQUE / Au Zoo sauvage, l’arrivée de l’hiver apporte chaque année de nombreux changements saisonniers. Non seulement la neige et le froid s’installent-ils sur la région, amenant avec eux leur lot de défis pour les employés, mais à ce moment, certains animaux vont aussi changer leurs habitudes. Plusieurs oiseaux sauvages vont retourner au Sud, tandis que d’autres animaux vont se cacher pour l’hiver. En nature, c’est bien connu, les ours hibernent, mais c’est une question qui revient souvent au Zoo. Que font nos ours en plein hiver ?
Une Halloween enrichissante... au zoo!

Le Mag

Une Halloween enrichissante... au zoo!

David Pagé
David Pagé
Les Coops de l'information
CHRONIQUE / Chaque année, l’équipe du Zoo sauvage est heureuse d’organiser des activités spéciales pour célébrer l’Halloween. Le site s’anime alors de personnages et de décorations. Même Gobi, notre chameau de Bactriane, prend part aux festivités et enfile ses plus beaux déguisements. Cette année, nous fêtons l’Halloween en gros. Toutes les fins de semaine d’octobre, les visiteurs peuvent venir découvrir nos rallyes, notre labyrinthe ensorcelé et nos étranges personnages. Il y a même un concours pour ceux qui viennent costumés ! 
Emmanuelle Fournier Chouinard
Les Coops de l'information
Emmanuelle Fournier Chouinard
Savoir compter sur eux pour s’arracher au confort du foyer

Paroles animales

Savoir compter sur eux pour s’arracher au confort du foyer

CHRONIQUE / Alors que les citrouilles d’Halloween commencent à faire leur apparition sur plusieurs balcons et que dame Nature délaisse lentement ses parures d’automne, plusieurs retrouvent – avec une certaine volupté, il faut bien l’avouer – le chemin de leur foyer. Êtes-vous de ceux qui, ravis à l’idée d’enfiler des « vêtements mous » et de s’installer, livre ou télécommande à la main, au coin du feu, appellent de leurs voeux les moments de confort et de… sédentarité ? Si oui, et que vous êtes aussi l’heureux humain d’un poilu, j’ai envie de dire à la fois... hélas... et bonne chance ! Ils ont fort probablement d’autres plans pour vous.
Une saison qui a du panache

Le Mag

Une saison qui a du panache

David Pagé
David Pagé
Les Coops de l'information
CHRONIQUE ANIMALE | Quand on pense à l’automne, on s’imagine bien sûr les merveilleuses couleurs des feuilles et le départ des oiseaux vers le sud. Au Zoo sauvage de Saint-Félicien, si la forêt s’anime d’éclatantes couleurs et le ciel d’immenses groupes d’oies et de bernaches, un autre spectacle captive chaque année. L’automne est aussi synonyme du rut, qu’on appelle souvent la saison des amours. Et chez nos quatre espèces de cervidés, le rut est une période époustouflante. 
La ronronnante gardienne du sommeil

Le Mag

La ronronnante gardienne du sommeil

Emmanuelle Fournier Chouinard
Emmanuelle Fournier Chouinard
Les Coops de l'information
CHRONIQUE – PAROLES ANIMALES | Pour petits et grands, la question du sommeil n’est pas toujours… de tout repos! Difficultés d’endormissement, réveils fréquents, cauchemars effrayants... S’abandonner aux bras de Morphée (divinité grecque des rêves) peut être compliqué. 
Une grande journée pour le petit panda

Le Mag

Une grande journée pour le petit panda

David Pagé
David Pagé
Les Coops de l'information
CHRONIQUE ANIMALE | Le Zoo sauvage de Saint-Félicien est fier de vous présenter sa nouvelle chronique animalière, Dans les coulisses du Zoo sauvage. Nous espérons vous y faire découvrir les facettes cachées du Zoo et du monde animal. Ces chroniques traiteront du travail de nos équipes, de l’écologie de nos espèces et des défis relevés par le Zoo au quotidien. Quoi de mieux pour débuter notre première chronique que de parler de l’une de nos vedettes incontestées, le petit panda, que l’on nomme également le panda roux.
Dans les coulisses du Zoo sauvage de Saint-Félicien [PHOTOS + VIDÉO] 

Actualités

Dans les coulisses du Zoo sauvage de Saint-Félicien [PHOTOS + VIDÉO] 

Solveig Beaupuy
Solveig Beaupuy
Le Quotidien
Au petit matin, alors que les portes du Zoo sauvage de Saint-Félicien ne sont pas encore ouvertes au public, de l’agitation se fait sentir. Le vieux tigre de l’Amour mâle Mashka descend nonchalamment le long de son enclos pour aller se repaître d’un mets de choix, concocté spécialement pour lui. Il s’agit en réalité d’un enrichissement, distribué par une technicienne, qui lui permet de stimuler son instinct de prédateur tout en préservant sa santé mentale.