Semaine Numériqc

LE NUMÉRIQUE: Partout et pour tous !

Chaque année, la Semaine numériQC met en lumière l’effer­vescence, la créativité et le savoir-faire numériques de chez nous. Un rayon­ne­­ment unique, ici comme ailleurs, qui contribue à l’éclosion des talents, à l’émergence de nouvelles entreprises et au développement de créneaux d’excellence pour le Québec. Une invitation à se joindre à l’aventure!

Qu’est-ce que la Semaine numériQC ?

Événement fédérateur coordonné par Québec numérique, la Se­mai­ne numériQC a pour objectifs de réunir les communautés numériques et de favoriser entre elles les échanges d’apprentissages, de démocratiser le numérique auprès de la population et des clientèles d’affaires d’autres domaines, en plus de mettre de l’avant les innovations. 

Pour qui exactement ?

Incontournable rendez-vous numérique francophone partout dans le monde, la SNQC s’adresse aux professionnels, aux chercheurs, aux étudiants, aux entre­pre­neurs, aux organismes, aux artistes et aux start-ups ou curieux qui souhaitent se rencontrer, découvrir et s’inspirer autour d’une passion commune.

Quoi de neuf cette année ?

  • En 2019, la Semaine numériQC propose une formule bonifiée dont les activités professionnelles sont principalement centralisées au Terminal du Port de Québec, une volonté exprimée depuis un moment par les organisateurs et qui se déploie pour la première fois cette année.
  • Territoires connectés fait son apparition, permettant de découvrir comment la technologie investit les villes et les municipalités afin d’améliorer le service aux citoyens à travers la santé durable, le tourisme innovant et les communautés intelligentes.
  • Place au lancement de SéQCure, le nouveau rassemblement en cybersécurité et sécurité de l’information.
  • La première présentation de DcentriQ offre une journée consacrée à la révolution Block­chain et à la cryptomonnaie.
  • La nouvelle Semaine numé­riQC à l’école s’est ouverte sur un concours destiné aux écoles des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, donnant la
    possibilité aux élèves et aux ensei­­gnants du 1er cycle du secon­daire de développer et de démontrer leurs compétences numériques.

Les  valeurs sûres de retour

  • Plus grand événement numérique francophone en Amérique du Nord et événement phare à l’origine de la SNQC, le Web à Québec (WAQ) est de retour. Des sommités internationales du Web, du design, de la communication marketing et de l’innovation sont présentes dans le but de partager leurs savoirs avec les participants. 
  • Trois événements à succès reviennent en force : le Rendez-vous iA Québec, qui s’intéresse à l’intelligence artificielle; Insurtech QC, un incontour­nable pour les professionnels du domaine de l’assurance; de même que Réalité augmentée Québec, dédiée à la réalité virtuelle et augmentée. 
  • Après avoir connu un franc succès l’an dernier, la Journée eCommerce et le Forum des innovations culturelles figurent de nouveau au menu avec un programme varié.
  • Au chapitre des rendez-vous familiaux, cap sur le Musée de la civilisation, où il est encore une fois possible d’expérimenter et de découvrir la technologie de manière tangible autour du thème Ma vie en numérique, et sur Pop numériQC, qui suggère une foule d’activités dans les grandes bibliothèques de Québec.
  • Pour une deuxième année consécutive, la Semaine numériQC représente la première étape du Parcours Numérique Francophone, un partenariat créé en 2017 et qui intègre également les événements Web2Day (Nantes, France), Kikk Festival (Namur, Belgique) et Africa Web Festival (Abidjan, Côte d’Ivoire).

« Pour demeurer vivante, créative et compétitive sur le marché local et international, la communauté numérique a besoin de se retrouver et d’échanger. Il faut provoquer les rencontres, permettre aux professionnels comme à la relève de développer différents réseaux de contacts et briser les silos. Depuis quatre ans, la Semaine numériQC est le théâtre de cette synergie dont les bénéfices ont des retombées pour l’ensemble de l’économie québécoise.  »
Carl-Frédéric De Celles, président du conseil d’administration de Québec numérique et président d’iXmédia

Des lieux animés

En plus du Terminal du Port de Québec, du Musée de la civilisation et des grandes bibliothèques, les activités et les conférences partenaires de la SNQC sont présentées dans d’autres lieux emblématiques tels l’Auberge Saint-Antoine et le Centre des congrès de Québec.

Plus de 20 organismes qui collaborent

  • Alliance santé Québec
  • Arts numériques et divertissement interactif
  • Blockchain Hub Québec
  • Ville de Québec/Bibliothèque de Québec
  • Cefrio
  • L’Institut Canadien de Québec
  • Centre en imagerie numérique et médias interactifs
  • Centre de recherche en données massives de l’Université Laval
  • Culture numériQC
  • École branchée
  • Événements eCommerce
  • Québec numérique
  • Hacking Health
  • Institut Technologies de l’information et Sociétés de l’Université Laval
  • Laboratoire des Nouvelles Technologies de l’Image, du Son et de la Scène (LANTISS) de l’Université Laval
  • Le Camp
  • Musée de la civilisation
  • Office franco-québécois pour la Jeunesse
  • PechaKucha Night Québec
  • Québec International
  • Centre de services partagés du Québec
  • Université Laval

« Pour la quatrième année consécutive, l’écosystème numérique de Québec se mobilise et trans­forme la Vieille Capitale en l’hôte du plus grand événement numérique francophone en Amérique du Nord : la Semaine numériQC. »
Dominic Goulet, directeur général par intérim

Des retombées majeures

  • L’événement positionne la communauté numérique de Québec comme leader dans les réseaux d’innovations numé­riques de la francophonie.
  • Les communautés professionnelles et le grand public profitent d’un rendez-vous unique pour expérimenter et partager les savoir-faire numériques et technologiques.
  • Le recrutement de la main-d’œuvre est facilité par la stimulation de la participation étudiante de Québec et des autres régions aux activités.
  • Exposées aux plus récentes technologies, les entreprises s’offrent une occasion d’accroître leur productivité et de maintenir leur compétitivité dans leur marché respectif.

À PROPOS DE QUÉBEC NUMÉRIQUE
Organisme à but non lucratif, Québec numérique s’applique à faire grandir et rayonner l’écosystème numérique du Québec en créant des contextes qui favorisent le partage et les échanges entre les personnes qui manifestent de l’intérêt pour le domaine. En plus d’agir comme agent mobilisateur autour du numérique par la coordination de la Semaine numériQC, il est également mandaté par le ministère de la Culture et des Communications du Québec dans le déploiement de sa stratégie d’accompagnement des organismes culturels à l’égard de leur transformation numérique. L’organisation s’est aussi vu confier, par la Ville de Québec, l’accompagnement des commerces situés sur les artères commerciales dans leur virage numérique.  

SAVIEZ-VOUS QUE...
À titre d’événement écoresponsable et pour une deuxième année consécutive, tous les déchets produits durant la SNQC seront remis à un centre de tri et aucune bouteille d’eau en plastique ne sera distribuée au Ter­minal. L’an dernier, pas moins de 528 kilos de déchets ont été compostés et 1500 bouteilles d’eau réutilisables ont été distribuées.

LA SNQC EN CHIFFRES

  • 10 jours d’échanges et d’apprentissage
  • 250 activités et conférences au programme (www.semainenumeriqc.com)
  • 17 000 participants attendus
  • 200 personnes associées aux délégations internationales, un partenariat issu d’une collaboration privilégiée avec l’OFQJ
  • 1 million de dollars en retombées économiques chaque année dans la Capitale-Nationale  

1 de 3 – MOBILISER. INNOVER. PARTAGER. : Du 4 au 14 avril, le monde des technologies converge vers Québec à l’occasion de la quatrième Semaine numériQC (SNQC) présentée par Radio-Canada. Pendant 10 jours, des milliers de professionnels issus de différents milieux prendront part à une série d’activités liées à cet univers en plein essor. À travers ce formidable exercice qui vise aussi à démocratiser le numérique, une place de choix est réservée au grand public.  

Prochain rendez-vous: 14 mars