Le Centre de la Biodiversité présente le circuit nocturne en forêt «L’écho des origines».

Centre-du-québec

Centre de la Biodiversité

Bien plus importantes qu’on peut le croire, la faune et la flore québécoises jouent un rôle central dans la vie de tout être humain, bien qu’elles puissent parfois être complexes à voir, à toucher et à sentir. Au Centre de la Biodiversité, combler tous ces sens s’avère toutefois un jeu d’enfants.

En effet, depuis sa création en 1997 par la communauté des Frères des Écoles chrétiennes, l’institution reconnue comme un précurseur de l’éducation de la botanique et de la sensibilisation à l’écologie s’efforce de sensi­biliser et d’éduquer jeunes et ­adultes à l’existence et à la conservation des espèces biologiques du Québec, grâce à des expositions et à des installations spécialement conçues à cet effet.

«Ce qu’on souhaite faire avec nos expositions au Centre de la Biodiversité, c’est de faire prendre conscience aux visiteurs de l’importance de la biodiversité et de la vie qui nous entourent. En tant que défenseurs de tout ce qui est vivant, on veut éga­lement les influencer et leur permettre de modifier leurs comportements, leur façon de consommer, et leur façon de respecter la nature», mentionne la directrice générale du Centre, Carole Bellerose.

Le Centre de la Biodiversité propose des expositions variées pour toute la famille.

Pour ce faire, le musée scientifique situé à mi-chemin entre Montréal et Québec propose chaque année des expositions aussi variées les unes que les autres. Parmi celles-ci, on trouve les expositions permanentes Voyage au fond du Saint-Laurent, Le retour des géants de la préhistoire et La faune urbaine, drôle de voisins présentées sous forme de visites guidées d’une durée de 90 minutes. 

L’exposition itinérante Panaches, caribous et autres cervidés du Canada s’amène pour sa part au Centre de la Biodiversité cet été. Cette exposition intrigante, louée par le Musée du Fjord, présente des animaux naturalisés, tels que les orignaux, les caribous, les wa­pitis et les cerfs qui représentent toujours à l’heure actuelle pour les Premières Nations un indéniable héritage culturel vivant.

Une des vedettes du Centre est Sushi la loutre.

Le tout sans oublier les sentiers en milieux naturels qui permettent aux visiteurs d’apprécier la diversité écologique aux abords du fleuve Saint-Laurent et du lac Saint-Pierre. Cette forêt qui présente huit écosystèmes différents sera d’ailleurs l’hôte d’une activité amusante, et inédite en région cet été: le circuit nocturne en forêt L’écho des origines.

Ludique et interactif, ce parcours nocturne en plein air fera voyager les visiteurs à travers les époques de la forêt de Bécancour laissée en héritage par la mer de Champlain, l’ancêtre du Saint-Laurent, par l’entremise d’un jeu collaboratif où l’union fait la force. La mission: sauver l’héritage de la mer de Champlain afin de devenir un vecteur de changements positifs, le tout en compagnie d’un guide mystérieux, tantôt  espiègle, tantôt sérieux… Pour mener à bien cette exploration, une branche interactive très «spéciale» guidera par ailleurs les visiteurs tout au long de cette quête de connaissances. Elle est également le principal outil pour découvrir les pouvoirs cachés de la nature et les façons de déjouer les menaces à la biodiversité.

CENTRE DE LA BIODIVERSITÉ DU QUÉBEC
Bécancour
819 222-5665
biodiversite.net