Maxime Jutras travaille comme technicien spécialisé en informatique pour le CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

MARQUE EMPLOYEUR

La technologie en appui pour améliorer les soins

Du formulaire de demande d’équipement à remplir au traitement de l’imagerie médicale, en passant par le dossier du patient pour la distribution des médicaments, autant d’opérations – et il y en a bien d’autres! – qui nécessitent un apport informatique.

Au CIUSSS de l’Estrie – CHUS, ce sont quelque 14 000 ordinateurs et périphériques, 2000 logiciels, 1500 infrastructures de stockage, de traitement et de sauvegarde et 600 systèmes d’information qui sont utilisés quotidiennement. Ceux-ci permettent d’optimiser le travail d’une multitude d’employés et de diminuer le risque d’erreur, ce qui a évidemment des impacts positifs sur la qualité des soins.

Pour voir au bon fonctionnement de tous ces systèmes et en intégrer de nouveaux afin d’améliorer continuellement les processus de soins, le CIUSSS de l’Estrie – CHUS compte sur une solide équipe informatique, dont fait partie Maxime Jutras. « On est vraiment un beau groupe. Tout le monde s’entraide et partage ses expertises. Avoir l’esprit d’équipe est d’ailleurs un prérequis : on ne fait rien seul, c’est vraiment un gros travail de collaboration », précise Maxime.

Un métier en évolution

Très jeune, Maxime Jutras développe un intérêt pour les technologies. Puis, au secondaire, une toute nouvelle concentration en informatique est mise sur pied. « On était tous les jours à l’ordinateur, même pour d’autres matières comme les mathématiques. J’aime comprendre comment les choses fonctionnent, et ça m’intriguait d’en savoir plus sur cet outil technologique. »

Inscrit en Techniques informatiques au cégep, il opte pour l’administration des systèmes. « J’ai besoin du contact avec les gens. Je suis d’ailleurs un bon vulgarisateur, une qualité essentielle dans mon métier, car je dois expliquer les particularités des systèmes, leur importance et leur utilisation à des gens qui ne sont pas informaticiens, mais plutôt médecins, radiologistes, etc. Installer un nouveau système informatique exige une rigoureuse préparation; plusieurs départements sont concernés, il faut coordonner tout ce beau monde et s’assurer par la suite que les gens s’approprient leur nouvel outil, d’où l’importance de savoir bien communiquer. »

La technologie étant sans cesse en évolution, les techniciens informatiques doivent être à l’affût des nouvelles tendances. « On apprend continuellement dans ce domaine et c’est ce que je trouve intéressant. Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS favorise d’ailleurs la formation continue et n’a pas peur d’investir pour améliorer nos connaissances. On retrouve par ailleurs ici plusieurs expertises, ce qui nous permet d’apprendre auprès de nos collègues. La direction est aussi très sensible à ce qui nous passionne. Par exemple, si j’ai un intérêt pour un système en particulier, on va m’épauler et m’impliquer dans un projet en lien avec ce système afin que je puisse voir comment ça fonctionne. Je suis ici depuis 2013 et j’ai ainsi appris énormément, sans compter que mes tâches sont directement liées avec ce que j’aime. C’est très stimulant. »

« Les journées sont évidemment fort occupées; s’il y a un bris, il faut réagir rapidement car l’impact est direct sur les soins à la population, c’est ce qui me passionne. Je travaille pour les gens, pour leur mieux-être. Personnellement, je viens au travail toujours avec bonne humeur. Ça fait d’ailleurs partie des 3 P de notre équipe : Plaisir, Professionnalisme et Performance! »

Travailler au sein d’une grande équipe comme celle du CIUSSS de l’Estrie – CHUS procure plusieurs avantages. « On peut profiter d’un horaire flexible, ce qui m’a permis notamment de poursuivre une formation universitaire en management et en psychologie du développement humain. J’obtiendrai donc mon baccalauréat multidisciplinaire en décembre 2020. Mon employeur a aussi le souci de favoriser la conciliation travail-famille », souligne Maxime Jutras.

Cette profession vous interpelle? 

En informatique, les possibilités de carrière sont nombreuses en raison de la grande diversité des systèmes mis en place. La technologie étant de plus en plus omniprésente, il faudra donc, dans les années à venir, davantage de techniciens, avec des spécialités bien précises, pour combler tous les besoins du CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

Actuellement, l’équipe informatique se divise en deux directions adjointes; on retrouve une équipe pour l’exploitation des services (soutien à la clientèle) et une autre pour le développement et l’innovation (développement de projets et implantation des nouveaux systèmes). L’équipe du secteur exploitation des services compte 190 employés alors que le secteur développement et innovation regroupe 85 personnes. À ces deux équipes se greffe celle du soutien et amélioration qualité qui comprend 10 personnes.

Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS est toujours à la recherche de personnes de talents œuvrant dans le domaine de l’informatique. Vous souhaitez faire partie de notre équipe? Visitez besoindevous.ca pour voir tous les emplois disponibles.

Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS en chiffres

  • 1er employeur en Estrie
  • 19 000 employés
  • 160 techniciens et techniciens spécialisés en informatique
  • 70 analystes et analystes spécialisés en informatique
  • 101 points de service