Les établissements de l’Université du Québec vous permettent d’étudier aux quatre coins du Québec. Source: Archives de l’Université du Québec.

L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC CÉLÈBRE SES 50 ANS

Une recherche diversifiée

Branchés sur les milieux dans lesquels sont implantés leurs établissements respectifs, les professeurs-chercheurs des établissements de l’Université du Québec contribuent de façon remarquable à l’amélioration des connaissances et des pratiques en entrepreneuriat.
  • L’Institut de recherche sur les PME (INRPME) de l’UQTR a pour mandat de faire évoluer les connaissances sur les PME, d’aider à leur développement et de former des étudiants. Il éclaire également les gouvernements en matière de politiques d’aide aux entreprises. L’INRPME s’impose comme l’un des plus importants regroupements de recherche au monde sur les PME.
  • L’UQAT et l’UQAM ont mis leurs expertises en commun pour développer la Chaire en entrepreneuriat minier. Cette dernière vise à attirer des jeunes compétents et à soutenir les entrepreneurs du domaine minier dans le but de créer de la richesse et de préparer l’avenir de l’industrie dans le respect de l’environnement et des communautés. 
  • L’UQAM, par l’entremise de son École des sciences de la gestion (ESG UQAM), ainsi que l’UQTR et la TÉLUQ collaborent au Centre de recherche interdisciplinaire sur les PME et l’entrepreneuriat (CRIPMEE), avec d’autres universités québécoises. Ce centre s’intéresse à la création, au dévelop­pe­ment, à la pérennité et à la performance des PME. 
  • Dans plusieurs autres établissements du réseau, des chercheurs mènent différents travaux. À l’UQAR et à l’ENAP, des recherches sont effectuées sur l’entrepreneuriat, l’entrepreneuriat au féminin et les pratiques entrepreneu­riales, les modèles d’affaires et l’innovation. La TÉLUQ réalise quant à elle des recherches sur les entreprises du secteur de l’économie sociale au Québec.

SAVIEZ-VOUS QUE...
Le Centre de recherche sur les biotechnologies marines (CRBM) de Rimouski, fondé entre autres par l’UQAR en 2000, a jusqu’à maintenant fait bénéficier de ses travaux plus de 200 entreprises de partout au Québec. Les produits à haute disponibilité d’assimilation à base d’oméga-3 d’origine marine de SCF Pharma en sont par exemple issus, tout comme la bière La Flore du Québec de la microbrasserie Pit Caribou, fermentée à partir d’une levure provenant des côtes gaspésiennes. Des études sur un extrait d’algue du fleuve à potentiel anticancéreux ont également été menées par le CRBM.