Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

La voix rurale printemps 2021

Assurer une exploitation agricole résiliente future

Article réservé aux abonnés
Même si le secteur est essentiel et qu’il a continué à produire tout au long de la pandémie de COVID-19, le secteur agricole du Canada n’est pas immunisé contre les répercussions de cet événement sans précédent.

Au cours de la dernière décennie, les exploitations agricoles ont été secouées par des vents contraires, variant selon les changements de la demande et de l’innovation numérique, les changements relatifs aux chaînes d’approvisionnement ou l’incertitude commerciale. Pendant la pandémie de COVID-19, ces défis se sont accumulés, ce qui a poussé de nombreux producteurs alimentaires à chercher une façon de déclencher une reprise.

Pendant que les agriculteurs naviguent et tentent de se remettre à flot pendant cette période difficile, voici comment soutenir une exploitation agricole résiliente en trois étapes :


Prévoyez le meilleur, et le pire 
Ayez une image claire de vos coûts et préparez un plan des flux de trésorerie dynamique. Veillez à y inclure des scénarios optimistes, réalistes et pessimistes. Par exemple, demandez-vous quelles seraient les répercussions d’une maladie touchant les récoltes ou le bétail, ou encore d’une saison particulièrement sèche ou pluvieuse, sur votre productivité et votre trésorerie ? Comment une perturbation des chaînes d’approvisionnement intérieures et internationales dans les secteurs clés toucherait-elle vos revenus et votre capacité de stockage ? Les prévisions liées à de tels scénarios ne sont peut-être pas parfaites, mais elles vous permettront de créer des solutions de rechange plus proactives et d’adapter vos activités rapidement si des événements indésirables surviennent.


Remplacez les dossiers papier par des outils numériques
Comme la pandémie de COVID-19 stimule l’adoption de technologie numérique, le moment pourrait être bien choisi pour passer des dossiers papier à des solutions numériques afin d’économiser du temps et de centraliser les données. Des avis pour l’entretien de l’équipement et des prévisions des flux de trésorerie stables aux données sur les fournisseurs et le rendement des cultures en temps réel, les outils numériques modernes peuvent aider les exploitations agricoles à intégrer des renseignements essentiels, ainsi qu’à les regrouper et à en faire le suivi, pour permettre des décisions éclairées, rentables et rapides.


Ne travaillez pas seul
Pendant la reprise, les membres de votre réseau professionnel, dont un conseiller financier de votre banque, un avocat ou autres, peuvent constituer des sources non négligeables de rétroaction et de conseils honnêtes. Chaque exploitation agricole est unique. Un réseau de conseillers bien informés comprenant votre entreprise et votre secteur peut vous aider à déterminer quelles solutions sur mesure appuieront le mieux vos plans de reprise et de croissance.


Pendant la reprise suivant les perturbations causées par la pandémie de COVID-19, il est plus essentiel que jamais que cous collaborions pour que le secteur agricole et la nation deviennent plus résilients pour les années à venir.

Source Édition nouvelles