Des jeunes nous parlent

La Polyvalente Robert-Ouimet : vouée au développement intégral des élèves

« Réunissant les conditions gagnantes pour optimiser le potentiel des jeunes, la Polyvalente Robert-Ouimet d’Acton Vale leur permet d’évoluer dans un environnement stimulant, où ils sont appelés à s’approprier des savoir-être et des savoir-faire qui favorisent la réalisation de soi.» Voilà le constat qu’a formulé M. Gaétan Plante, qui nous a généreusement reçus dans sa classe de 5e secondaire dans le cadre de ce projet.

Alliant urbanité et ruralité, Acton Vale est le secteur névralgique de la MRC d’Acton, qui regroupe sept autres municipalités, soit Béthanie, Roxton, Roxton Falls, Saint-Nazaire-d’Acton, Saint-Théodore-d’Acton, Sainte-Christine et Upton.

Située à un jet de pierre du centre-ville, la Polyvalente Robert-Ouimet puise sa force dans une communauté scolaire qui privilégie une éducation basée sur le respect.

L’équipe pédagogique est composée de 60 enseignants, 4 professionnels et 16 personnes  en soutien aux élèves, qui sont près de 700 à y bâtir leur avenir.

« Représentant les deux tiers de la clientèle de l’école, le programme régulier comprend le volet Enrichi, qui propose plus de cours d’anglais et de multimédia, ainsi que les volets Éducation physique et Arts », précise Mme Diane Tétreault, directrice de l’établissement, en collaboration avec Marie-France Desrochers et Valérie Trottier-Letarte, directrices adjointes.


En plus de notre mission éducative, nous mettons tout en œuvre pour former des élèves accomplis, capables de faire preuve d’ouverture d’esprit et de curiosité intellectuelle.
M. Gaétan Plante, enseignant en monde contemporain

Un levier essentiel d’accomplissement personnel

Des programmes d’adaptation scolaire viennent compléter l’offre éducative, dont le Centre de formation en entreprise et récupération (CFER), conjugué à deux formations sur mesure, soit la Formation dans un métier semi-spécialisé (FMS) et le programme Pré-DEP 1 et 2, dans le cadre duquel les élèves peuvent obtenir les préalables à l’admission dans le DEP de leur choix.

« Les élèves peuvent ainsi réaliser tout leur parcours scolaire sous un même toit et bénéficier d’un suivi soutenu », explique M. Plante.

Outre les activités parascolaires, un éventail de possibilités d’apprentissages en parallèle y dynamisent encore plus la vie étudiante, conformément aux intérêts et aux passions des élèves, dont les Pairs aidants.

Ce programme de formation axé sur la relation d’aide regroupe des jeunes qui souhaitent s’impliquer auprès de leurs camarades en leur offrant du soutien scolaire, personnel ou social.
Ils sont aussi appelés à s’investir dans leur milieu, notamment en préparant des repas congelés pour le dépannage alimentaire à l’école et pour le compte d’organismes comme l’Accueil Bonneau et la Guignolée.

« J’aime dire que notre école est à grandeur humaine », conclut-il.

La qualité de l’enseignement et les valeurs véhiculées en font une école qui ouvre la voie à des perspectives prometteuses.