M. Gaétan Plante et son groupe d’élèves de 5e secondaire.

Des jeunes nous parlent

Des initiatives porteuses d’avenir

Une réalisation du service de la promotion
Capitales Studio
« La Polyvalente Robert-Ouimet se démarque par son approche tournée vers l’action », déclare M. Plante. Dans un effort d’amélioration continue, elle veille à donner une plus-value aux ressources actuellement en place au moyen de mesures proactives, qui sont la pierre angulaire des orientations privilégiées.

Cette année, l’établissement scolaire a mis en œuvre les Études dirigées, en collaboration avec le ministère de l’Éducation, qui se veut un programme de soutien aux apprentissages pour les élèves du parcours régulier.

« C’est un cours de mise à niveau offert après l’école, pendant 10 semaines, à raison de deux soirs par semaine, explique-t-il. Il met entre autres l’accent sur les matières qui font l’objet d’épreuves ministérielles. Les élèves ont d’ailleurs accès au service de transport de l’école pour assurer leur retour à la maison. »

Et pour consolider encore davantage le climat de sécurité qui règne à la Polyvalente Robert-Ouimet, l’endroit a recours aux services d’une éducatrice spécialisée en prévention de l’intimidation. Celle-ci a entre autres formé un comité de prévention de la violence qui vise à promouvoir de bonnes habitudes de vie en collectivité, auquel plusieurs élèves participent.

Projet louable, la friperie Fripatout gérée par des élèves en cheminement adapté leur permet de découvrir les rouages d’un commerce de détail, tout en étant un excellent moyen d’assurer son autofinancement.

D’autres nouveautés au programme

Comme le dit l’adage, on ne s’arrête pas en si bon chemin. C’est pourquoi cette année, la Polyvalente Robert-Ouimet dispose d’un nouveau local pour les élèves atteints d’un trouble du spectre de l’autisme (TSA) intégrés au régulier, qui peuvent s’y rendre avant le début des cours afin d’obtenir de l’aide pour organiser leur journée, par exemple.

De plus, des intervenants de l’école ont suivi la formation Dé-stresse et progresse, assurée par le Centre d’études sur le stress humain, dans le but d’être parfaitement outillés pour enseigner aux jeunes qui font la transition du primaire au secondaire. Les enfants apprennent ainsi ce qu’est le stress, comment le reconnaître, quels sont ses effets sur le cerveau et sur le corps et comment s’y adapter.

« De même, nous travaillons actuellement à bonifier notre offre de programmes, souligne Mme Tétreault. Les options sportives sont en plein essor. Donc, dès 2018, notre volet Sport se déclinera en deux profils, soit Multisports et Hockey. »

Et comme l’improvisation est une autre grande force à la Polyvalente Robert-Ouimet, un volet Théâtre et cinéma figurera aussi dans son prochain curriculum scolaire.

« Notre but est d’aller chercher les passions des élèves et d’encourager la persévérance scolaire. Ce sont d’excellents incitatifs pour garder les jeunes à l’école », dit M. Plante.