BESTAR

Rester assis, une habitude qui nuit à la santé

On a souvent l'impression d'être actif lorsqu'on travaille à son bureau ou devant son ordinateur. Pourtant, les études scientifiques montrent qu'on reste beaucoup trop longtemps assis et qu'on gagnerait à bouger davantage ou – plus simplement – à se tenir plus souvent debout.

Nous verrons dans cet article pourquoi le fait de rester assis durant de longues périodes porte atteinte à notre santé.

La sédentarité: une des 10 principales causes de mortalité dans le monde

Déjà, en 2002, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) avançait que la sédentarité augmentait les risques de développer diverses maladies responsables de décès précoces [1].

Selon les estimations, environ 2 millions de personnes à travers le monde mourraient chaque année de causes reliées au manque d’activité physique. Cela relève du bon sens: lorsqu’on ne bouge pas, notre corps n’est plus aussi stimulé et, par conséquent, il s’affaiblit.

Il semble par ailleurs que cette nouvelle problématique soit une conséquence directe entraînée par nos modes de vie contemporains, qui favorisent l’immobilité. Toujours d'après l'OMS, entre 60 % et 85 % de la population mondiale a un mode de vie sédentaire. L’organisation soulève également que le deux tiers des enfants n'ont pas une activité physique suffisante.

Il se pourrait qu'il s'agisse d'un problème de santé publique d'une ampleur sans précédent. Ainsi, nous devons être attentifs et attentives à nos habitudes quotidiennes, sans quoi nous risquons de développer d'importants problèmes de santé.

De nombreuses maladies

Nous venons de voir l’impact qu’avait la sédentarité sur notre espérance de vie. Mais quelles sont les maladies que nous risquons de développer ? Parmi les nombreuses affections recensées, voici les plus inquiétantes:

  • Maladies cardiovasculaires
  • Diabète
  • Obésité
  • Cancer du côlon
  • Hypertension artérielle
  • Ostéoporose

Le mode de vie sédentaire augmente également le risque de développer certains troubles liés à la santé mentale, tels que la dépression et l’anxiété.

S’ajoute à ces divers problèmes la perte progressive de muscle. Lorsque le corps est moins sollicité, les muscles ont tendance à s’atrophier, ce qui nuit considérablement à la posture. En découlent notamment des douleurs lombaires et cervicales.

Il est également possible de ressentir des douleurs aux hanches, provoquées par une position assise prolongée. Or le bon fonctionnement des hanches est indispensable pour assurer notre équilibre lorsqu’on se tient debout, et il est nécessaire d’en prendre un grand soin, surtout en vieillissant.

Pourquoi ne bougeons-nous plus?

La société moderne a grandement simplifié la vie des populations. Les moyens de transport tels que les voitures, le métro ou le train font en sorte que nous nous déplaçons beaucoup moins à pied.

De même, la modernisation des moyens de production a permis de réduire les efforts physiques au travail : les machines employées dans les usines sont automatisées et de plus en plus perfectionnées, et les ordinateurs simplifient le traitement des données ainsi que la communication entre collègues. Nous passons donc parfois plus de 8 heures par jour assis à un bureau à travailler sur un ordinateur sans que le besoin de se lever se fasse sentir.

Que pouvons-nous faire ?

Pour sortir de ce cercle vicieux, il est nécessaire de faire davantage de sport et de bouger plus. Avoir une alimentation saine et équilibrée contribue au maintien d’une bonne santé physique et mentale, mais ce n’est malheureusement pas suffisant.

Il importe notamment de bouger davantage afin d’activer son corps. Une bonne façon d’y parvenir est de se tenir en position debout plus souvent. Et si vous ne disposez pas d’assez de temps dans votre journée pour faire du sport, une table ajustable en hauteur (table assis/debout) pourrait être la solution pour vous. Ce type de bureau - souvent automatisé - permet d’effectuer certaines tâches en position debout et d’autres, en position assise. Vous pourrez ainsi profiter des bienfaits de l’exercice physique sans pour autant interrompre votre travail.