Contenu commandité

L’Association de la construction du Québec

Les prix Construire récompensent le savoir-faire québécois

L’Association de la construction du Québec (ACQ) vient de remettre ses Prix Construire à des entreprises qui contribuent, par la qualité de leurs travaux, au rayonnement du savoir-faire québécois. Le plus important regroupement patronal de l’industrie de la construction est fier de récompenser des membres qui font évoluer les standards de qualité dans leur domaine de compétence.

«Recevoir un prix Construire est un honneur. Les récipiendaires se préparent avec soin et fébrilité. C’est un peu leurs Oscars. Il y a du prestige à être choisi pour recevoir un de ces prix. Ils distinguent des entrepreneurs qui donnent l’exemple aux autres, non seulement par la qualité de leur projet, mais aussi parce qu’ils rehaussent les standards de l’industrie», explique Annie Hulmann, chef de service - Communications à l’ACQ – Provinciale.

Les prix Construire

Que ce soit les prix provinciaux, régionaux ou résidentiels, les 22 trophées décernés chaque année par l’Association de la construction du Québec soulignent des compétences hors du commun, des projets particulièrement innovants ou soignés, tout comme un savoir-faire qui contribue à l’élévation de la qualité de l’exécution des travaux.

Une attention particulière est portée sur le respect des procédures, sur la qualité des documents administratifs ou encore sur les aspects de développement durable et d’intégration au milieu. «C’est la crème de la crème des entrepreneurs qui sont honorés», ajoute Mme Hulmann.

Chantier d’importance, exportation, prévention en santé et sécurité, la palette des trophées provinciaux met en valeur les différentes facettes de l’industrie de la construction. En effet, le trophée Construire se conjugue au féminin récompense, par exemple, une entreprise qui a démontré un leadership proactif et un souci d’intégrer les femmes au sein de son équipe dans un contexte de non-discrimination et d’égalité dans un milieu de travail respectueux de tous les employés.

APPARTMAP

Déménager avec votre chien ou votre chat sans souci

Tout déménagement est source d’émotions et de stress chez les êtres humains, alors imaginez l’impact que ça peut avoir sur votre animal de compagnie ! Ce dernier doit donc être bien préparé afin qu’il vive une transition harmonieuse. Voici quelques étapes faciles à effectuer pour l’aider, que ce soit avant le déménagement, pendant ou après.

Votre animal aussi change d’adresse

Ça y est ! Vous avez trouvé un logement qui accepte les animaux! N’oubliez pas de changer l’adresse sur le médaillon de votre animal et s’il a une micropuce, l’adresse sur le site Internet du fabricant. Vous pouvez aussi en profiter pour avertir votre vétérinaire de votre changement d’adresse.

Votre vétérinaire peut vous aider

Si vous déménagez dans une autre ville, vous pouvez demander à votre vétérinaire des médicaments contre la nausée et une copie du dossier médical. Il peut aussi être souhaitable de mettre les vaccins de votre animal à jour, sachant que ce dernier rencontrera plein de nouveaux amis.

Planification financière

Une vision d’ensemble propre au planificateur financier

La gestion des finances personnelles est une source d’inquiétude chez bien des gens et plusieurs se demandent à qui faire confiance pour les aider à faire les bons choix. Pour mieux vous y retrouver, Le Soleil a demandé à Jocelyne Houle-LeSarge, présidente-directrice générale et secrétaire de l’Institut québécois de planification financière (IQPF) de répondre à trois questions qu’on se pose souvent sur les planificateurs financiers.

Q. Pourquoi devrait-on consulter un planificateur financier et à quel moment devrait-on le faire? 

R. On devrait toujours consulter un planificateur financier! Cette profession est la seule qui exige une formation universitaire dans sept domaines : l’assurance et la gestion des risques, les aspects légaux, les finances, la fiscalité, la retraite, les placements et la succession. Pour pratiquer, il faut réussir l’examen de l’IQPF et obtenir un permis de l’Autorité des marchés financiers. Le planificateur financier a vraiment une vue d’ensemble pour accompagner son client et réaliser un plan intégré qui touchera à tous les aspects de sa situation financière. On devrait avoir un planificateur financier dans sa vie comme on devrait avoir un médecin de famille. Il peut aussi y avoir un élément déclencheur qui pousse les gens à consulter rapidement un planificateur financier, comme un mariage, un divorce, le lancement d’une entreprise, l’achat d’une propriété, l’arrivée d’un héritage, etc. 

Q. En quoi le rôle du planificateur financier diffère-t-il de celui du conseiller?

R. Des conseils, tout le monde peut en donner. Mais seul le planificateur financier peut faire un plan intégré selon la situation et les besoins de son client. Il a une vision d’ensemble et offre tout un accompagnement. Il fonctionne d’ailleurs en réseau et peut recommander d’autres professionnels pour compléter le travail, comme un notaire pour rédiger le mandat de protection et le testament.

Q. Faut-il avoir de grands moyens financiers pour consulter un planificateur financier?

R. Pas du tout! On peut même consulter un planificateur financier parce qu’on est trop endetté et qu’on veut trouver une façon de s’en sortir en évitant la faillite. Le planificateur financier est excellent pour accompagner les gens qui doivent revoir leur situation financière, faire un budget, trouver une façon de gérer leurs dettes ou créer un plan pour réaliser leurs rêves. Si on peut faire des portions de ce travail soi-même et en ligne grâce à l’intelligence artificielle, la planification financière demeure un domaine complexe où le contact humain restera toujours important. Le planificateur financier cherche vraiment à comprendre ce que le client lui dit (et même les non-dits) pour lui offrir un accompagnement qui lui permettra d’accomplir ses rêves.

Pour en savoir plus, consultez le site de l’IQPF: www.iqpf.org

Maltraitance envers les aînés

Cinq signes de maltraitance envers les aînés

La maltraitance envers les aînés n’est pas toujours simple à identifier. On tente de cacher les situations de maltraitance, de protéger ceux qu’on aime, de minimiser certains gestes, etc. Peu importe le type ou la forme de maltraitance dont il est question, que celle-ci soit intentionnelle ou non, la maltraitance est toujours inacceptable. Certains indices peuvent mettre la puce à l’oreille.

1. La personne aînée semble prise d’une anxiété grandissante?
Il se pourrait que certains gestes singuliers de son entourage créent un profond malaise – voire un intense sentiment de peur - chez la personne aînée. Pensons par exemple au chantage émotif, aux insultes, aux menaces verbales, à la manipulation ou à l’indifférence. La personne aînée n’osera souvent pas dénoncer cette maltraitance psychologique surtout quand elle implique un proche, un membre de la famille. Ces paroles ou ces gestes pourraient créer chez l’aîné un état dépressif, un repli sur soi, des pensées suicidaires ou des comportements destructeurs.

2. La personne aînée présente des blessures, des ecchymoses?
Les personnes aînées sont très souvent entourées de leurs proches, d’amis ou de personnel soignant qui veillent et contribuent à leur bien-être. Dans certains cas, l’entourage de la personne aînée peut cependant être inadéquat et causer de la maltraitance. Être bousculé, rudoyé, alimenté de force ou encore privé d’aide pour les soins d’hygiène ou l’habillement constituent autant d’exemples de maltraitance physique. Certains indices de maltraitance, des ecchymoses par exemple, peuvent être causés par certaines conditions de santé. Les indices ne traduisent pas toujours une situation de maltraitance. La vigilance est de mise.

3. Le compte bancaire d’un proche aîné indique des transactions inhabituelles?
La maltraitance financière est un autre type de maltraitance dont sont quelquefois victimes les aînés. Quand un proche soutire des biens ou de l’argent à une personne aînée, une seule fois ou à plusieurs reprises, il s’agit bien de maltraitance matérielle et financière. Ainsi, lorsque des transactions inhabituelles sont relevées dans le compte bancaire d’un aîné, mieux vaut y regarder de près afin de s’assurer qu’il ne soit pas victime de vol ou de fraude. D’autres indices peuvent aussi témoigner de ce type de maltraitance. Si l’aîné n’est soudainement plus en mesure de régler ses factures ou de payer son épicerie ou sa médication il est important de questionner ce changement.

Journée internationale des femmes

Testez vos connaissances

Plusieurs femmes ont fait l’actualité québécoise ces dernières années. Dans la vie politique, mais aussi dans les sports, les affaires et les arts. À l’occasion du 8 mars, Journée internationale des femmes, pourquoi ne pas tester vos connaissances sur la place qu’occupent certaines femmes dans la société d’aujourd’hui? Les réponses apparaissent au bas de cette page, mais il est évidemment suggéré de ne les consulter qu’après avoir fait vos choix…

Propulsée en un an sur la scène politique québécoise, elle occupe notamment la fonction de vice-première ministre.

A)  Geneviève Guilbault
B)  Gertrude Bourdon
C)  Sonia LeBel
D)  Véronique Hivon

Elle est la seule femme chef de parti élue à l’Assemblée nationale lors du scrutin général du 1er octobre 2018.

A)  Hélène David
B)  Manon Massé
C)  Pauline Marois
D)  Agnès Maltais

Sa tenue vestimentaire, lors de la rentrée d’automne au Salon bleu de l’Assemblée nationale, a fait jaser dans les médias. De qui s’agit-il?  

A)  Dominique Anglade
B)  Marguerite Blais
C)  Catherine Dorion
D)  Lorraine Richard

Au moins 210 femmes ont été élues ou réélues mairesses au Québec au scrutin municipal de novembre 2017. Laquelle de celles-ci est devenue mairesse de Saguenay?

A)  Suzanne Roy
B)  Josée Néron
C)  Suzanne Nantel
D)  Valérie Plante

Originaire de Lévis, cette femme est la présidente de Énergir (le nouveau Gaz Métro).

A)  Sophie D’Amours
B)  Sophie Brochu
C)  Sophie Thibault
D)  Sophie Grégoire

Laquelle de ces comédiennes n’a pas joué dans la populaire série télévisée Unité 9  ?

A)  Guylaine Tremblay
B)  Catherine-Anne Toupin
C)  Suzanne Clément
D)  Karine Vanasse

La ministre Isabelle Charest, députée caquiste de Brome-Missisquoi, est une athlète olympique. Dans laquelle de ces disciplines s’est-elle illustrée ?

A)  Boxe
B)  Nage synchronisée
C)  Haltérophilie
D)  Patinage de vitesse courte piste

Cette athlète, née à Roberval, est une multiple médaillée olympique en patinage de vitesse courte piste. De qui s’agit-il ?

A)  Eugenie Bouchard
B)  Marie-Philip Poulin
C)  Justine Dufour-Lapointe
D)  Marianne St-Gelais

Cette auteure québécoise a reçu le Prix littéraire du Gouverneur général (catégorie théâtre) à l’automne 2018. Qui a reçu cet honneur ?

A)  Christine Beaulieu
B)  Anne-Marie Olivier
C)  Marie Brassard
D)  Rachel Graton

Lequel de ces prénoms est le plus populaire chez les filles nées au Québec en 2017 (selon les derniers relevés disponibles) ?

A)  Léa
B)  Emma
C)  Zoé
D)  Béatrice

Réponses : 1A, 2B, 3C, 4B, 5B, 6D, 7D, 8D, 9B, 10B 

Sources: les équipes des différents journaux et les archives du Groupe Capitales Médias.

Forum économique de la relève d’affaires

Regard sur les métiers du futur

Sous le thème Les métiers du futur: réflexion stratégique pour un Québec à l’avant-garde, le quatrième Forum économique de la relève d’affaires (FERA) promet encore cette année un rendez-vous au cœur de l’un des enjeux de l’heure. Conférences, ateliers et occasions de réseautage figurent au programme de l’événement organisé par le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ) ce 15 mars.

Q. Qu’est-ce qui a orienté le choix du thème de cette quatrième présentation?

R. Les bouleversements qui teintent l’économie actuelle viennent complètement affecter la chaîne de valeur et la façon dont les entreprises recrutent leur personnel. Dans un monde où la digitalisation et l’intelligence artificielle sont omniprésentes, les qualifications et les compétences requises sont portées à changer. On doit se placer à l’avant-garde si l’on veut vraiment être en position de force pour développer l’économie québécoise. Dans un contexte de rareté et de mobilité de la main-d’œuvre, les jeunes entrepreneurs ont intérêt à intégrer cette nouvelle donne à leur plan d’affaires.  

Q. À qui s’adresse le Forum?

R. Environ 750 personnes seront présentes au FERA 2019 qui se tiendra à Montréal, principalement des entrepreneurs et des jeunes professionnels provenant des quatre coins du Québec qui prévoient se lancer en affaires au cours des prochaines années. Il s’agit d’une invitation, pour cette relève, à prendre en compte l’avenir des métiers dans leur plan d’affaires afin de tirer profit au maximum du mouvement qui s’est amorcé. 

Q. Que retrouvera-t-on au menu du FERA?

R. La journée commencera avec l’intervention du ministre du Travail, Jean Boulet, qui offrira un aperçu de sa vision des choses. Des professionnels de la statistique établiront aussi un portrait de la situation, de même que des prévisions au sujet des métiers et des perspectives économiques. Des panels-conférences axés sur diverses thématiques seront animés tout au long de la journée. Des personnalités connues telles qu’Andrew Molson et Alexandre Gagnon, vice-président d’Amazon Canada et Mexique, prendront la parole pour partager leur expérience. On note en outre la participation de Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie du Canada, et celle de Geneviève Guilbault, vice-première ministre du Québec. En ce qui a trait aux ateliers, le thème des meilleures pratiques en ressources humaines retiendra certainement l’attention. 

Q. Quelles retombées anticipez-vous?

R. Nous souhaitons d’abord et avant tout que les gens profitent de l’occasion pour partager leurs expériences et leurs connaissances. Par la suite, sur la base des constats et des recommandations qui constitueront les faits saillants de l’événement, il y aura production d’un livre blanc, lequel sera adressé aux décideurs publics et aux acteurs de la sphère privée. Nous nous attendons à un forum où les idées s’échangent et émergent à la fois! 

Pour information ou inscription: www.fera.rjccq.com

LA COOP FÉDÉRÉE

Pour une agriculture compétitive et prospère qui contribue à la vitalité des régions

L’année 2018 a été marquante pour la Coop fédérée, qui réalise des ventes records consolidées de 6,5 milliards $, en hausse de 244 millions$ par rapport à l’exercice précédent. Ces chiffrent impressionnants confirment le succès du plan quinquennal 2013-2018 de la plus importante entreprise agricole et agroalimentaire du Québec. Son excédent avant ristournes et impôts s’élève à 210,7 millions$, avec un avoir et des actions privilégiées de 1,5 milliard $, ainsi qu’un actif en hausse à 3,3 milliards$. « Ces résultats sont d’autant plus satisfaisants qu’ils ont été réalisés dans un contexte d’incertitude et de volatilité des marchés, a déclaré Gaétan Desroches, chef de la direction de La Coop fédérée.

Un modèle d’avenir

Les trois secteurs d’activité de La Coop fédérée – les divisions agricole, viandes, et détail – ont tous contribué aux bons résultats de l’année, mais ce sont surtout les activités de transformation et de commercialisation des viandes de porc et de volaille d’Olymel qui ont été le moteur de la croissance en 2018. Olymel obtient d’ailleurs depuis trois ans des résultats qui figurent parmi les meilleurs de son histoire.

Jean Fortin et associés

Les vraies conséquences d’une faillite personnelle

Nous avons pensé vous faire part des questions les plus courantes concernant la faillite. Il s’agit de préoccupations légitimes que nous entendons très souvent en consultation. Nous espérons que ces éclaircissements pourront un peu démystifier le surendettement et ses conséquences.

Q. Est-ce que tout le monde va le savoir si on fait faillite ?

R. À moins d’être une personne très connue ou d’avoir beaucoup d’actifs réalisables, votre nom ne sera pas publié dans les journaux si vous faites faillite et encore moins si vous faites une proposition. En effet, la très grande majorité des faillites personnelles demeurent un évènement très privé, à l’abri des regards de votre employeur, vos amis, voisins et parfois même votre conjoint, si tel est votre vœu.


Q. Va-t-on perdre tous nos biens ?

R. Plutôt que d’être plus sévères, les lois s’assouplissent et permettent maintenant de conserver de plus en plus de biens, malgré une faillite. En effet, si vous faites faillite, les REER et les fonds de pension sont maintenant tous protégés contre les saisies, à l’exception des contributions que vous aurez faites dans les 12 mois précédent votre faillite. Également, la loi interdit à un créancier qui finance votre maison ou votre voiture de reprendre le bien simplement parce que vous êtes en faillite. 

Ainsi, si votre hypothèque ou votre prêt-auto est à jour, vous pourrez conserver ces actifs à moins qu’ils ne vaillent beaucoup plus cher que le montant du financement. Dans tous les cas, le syndic fera l’analyse avec vous et pourra vous informer avant que vous ne preniez votre décision finale.


Q. Ce n’est pas toutes les dettes qui peuvent être incluses dans une faillite

R. La plupart des dettes seront libérées par une faillite.  L’inclusion d’une dette dans la faillite est la règle et non l’exception. Par contre, les prêts étudiants, si la fin des études date de moins de 7 ans, les dettes de pensions alimentaires et les contraventions sont les trois types les plus communs de dettes qui ne peuvent être libérées par une faillite. Bien des gens seront surpris d’apprendre que les dettes d’impôt peuvent être libérées par une faillite, à condition qu’il n’y ait pas de fraude. 

La Loi sur la faillite et l’insolvabilité est fondée sur le principe que toute personne honnête et malchanceuse a le droit à une deuxième chance. Et quelle meilleure façon de permettre à une telle personne de réussir sa réorganisation financière que de lui permettre de conserver son travail, sa dignité et les actifs qui n’ont pas ou peu de valeur nette pour ses créanciers.


*****

Merci à notre partenaire: 

Jean Fortin & associés réorganisation financière

JeanFortin.com

1 877 LIBERTÉ

SKICAST

Stations "coups de coeur"

Groupe Capitales Médias vous présentent quelques stations "Coups de coeur" des évaluateurs de SkiCast.

Mont Gleason, Centre-du-Québec

 est fière de vous présenter le Mont Gleason, désigné coup de cœur, par nos reporters. Tel un diamant brut, Gleason a été poli et est devenu le joyau récréotouristique hivernal du Centre-du-Québec. On peut y pratiquer le ski alpin, la planche à neige, la randonnée alpine, la glissade sur tube et la randonnée à raquette avec 8,3 Km de piste. Avec un dénivelé de 203 mètres, une surface skiable de 124 acres, comprenant 20 pistes, 10 sous-bois et 3 parcs à neige, le tout répond autant aux besoins des débutants que des plus expérimentés. En soirée, 86 % du domaine skiable est accessible.

À Gleason nous retrouvons: une boutique de location et de vente d’équipement, une école de ski, une halte-garderie, un restaurant, un magnifique pub de montagne LE WISKI, et du ski adapté pour personnes à mobilité réduite et pour une pause parfaite, entre deux descentes, le chalet en bois rond avec son foyer central situé en bordure de la piste La Côte à Georges. En plus, une panoplie d’activités et d’animation assure à sa clientèle une expérience d'exception.

Selon notre reporter Stéphane Tremblay, ce qui caractérise tout particulièrement Gleason, c’est avant tout son ambiance amicale, familiale, authentique et ses conditions de glisse exceptionnelles.

Suivez-nous sur FACEBOOK, INSTAGRAM et pour consulter les prévisions des conditions de ski "sous vos pieds" 7 jours à l'avance cliquez ici. Pour télécharger l'application, consultez le site web skicast.ca.

Skicast

Stations "coups de coeur"

Groupe Capitales Médias vous présentent quelques stations "Coups de coeur" des évaluateurs de SkiCast.

Mont-Orford, Cantons-de-l'Est

SKICAST est fière de vous présenter le Mont-Orford, désigné coup de cœur, suggéré par Gilles Boisvert, reporter. Des montées d’adrénaline aux descentes à couper le souffle, du blanc des nuages au blanc de la poudreuse, on y vient pour l’expérience du ski et des activités hivernales, et on profite au passage des plus beaux attraits de la région.

Avec ses 1 933 pieds de dénivelé, le Mont-Orford offre une expérience ski des plus exaltants, du débutant à l’expert. Des familles qui viennent se retrouver sur les pentes, aux accros de grands virages sur corduroy parfait, jusqu’aux amateurs de sous-bois qui préfèrent les descentes énergiques entourés d’arbres enneigés, chaque skieur y trouve son dénivelé. Une foule d’activités en nature sont aussi offertes pour assouvir votre soif de plein air grâce à sa localisation au cœur du parc national. Au pied des pistes, les magnifiques sentiers de la Sépaq vous attendent pour y pratiquer le Fatbike, la randonnée alpine, le ski de fond et plus encore

Suivez-nous sur FACEBOOK, INSTAGRAM et pour consulter les prévisions des conditions de ski "sous vos pieds" 7 jours à l'avance  à votre station de ski favorite cliquez ici. Pour télécharger l'application, consultez le site web skicast.ca.