Les questions de nos enfants, les réponses du ministre de l’Éducation [VIDÉOS]

Ève Tessier-Bouchard
Coopérative nationale de l'information indépendante (CN2i)
Afin d’accompagner les enfants du primaire pour cette rentrée bien spéciale, nous leur avons demandé de nous envoyer leurs questions, avec la promesse de les poser directement au ministre de l’Éducation. Nous avons reçu plus de 500 questions en 48 heures!

Chose promise chose due! Nous avons rencontré le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge vendredi dernier à l’école Champlain, tout près de son bureau de Montréal. Bien assis dans la classe de Madame Karine, le ministre a répondu à une quinzaine de questions envoyées par les enfants. Ces questions, choisies pour leur pertinence et leur popularité, proviennent de partout au Québec. Elles ont été envoyées par courriel ou ont été posées directement sur le Canal Squat de Télé-Québec qui publie chaque jour des nouvelles d’actualité expliquées aux enfants. Le Canal Squat est une production de la Coopérative nationale de l’information indépendante qui reprend certaines de ces nouvelles dans le P’tit Mag de nos éditions du samedi.

Comment va-t-on pouvoir prendre une photo de classe avec nos masques? Est-ce que nous aurons de l’aide des spécialistes en classe? Comment savoir si un ami doit s’isoler? Comment vont fonctionner les récréations? Tant de questions importantes pour un jeune élève du primaire qui vient de traverser un confinement souvent inquiétant et qui doit maintenant vivre une rentrée dont les paramètres ne font pas l’unanimité et angoissent certains parents.

Poser des questions aux personnes concernées, écouter les réponses, faire preuve d’esprit critique, avoir des compétences qui permettent de mieux comprendre ce qui se passe, voilà comment se bâtit selon nous l’engagement citoyen. En tant que médias, nous avons un rôle à jouer auprès de notre jeune lectorat. L’éducation aux médias est intimement liée à l’éducation citoyenne, et l’intérêt des jeunes envers des initiatives comme celles-ci nous confirme qu’elles sont essentielles.