Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Plusieurs plateformes de réseaux sociaux ont décidé de bannir Donald Trump.
Plusieurs plateformes de réseaux sociaux ont décidé de bannir Donald Trump.

La semaine d'actu du 24 avril 2021

Ève Tessier-Bouchard
Ève Tessier-Bouchard
Les Coops de l'information
Article réservé aux abonnés
Tu veux toujours en savoir plus sur le monde qui t’entoure? Le p’tit Mag te présente un rendez-vous parfait pour toi! Chaque semaine, on déniche les nouvelles les plus intéressantes de la semaine pour t'en faire un résumé facile à comprendre!

Trump de retour sur les réseaux sociaux, oui ou non?!

Le 6 janvier dernier, de nombreux manifestants violents envahissaient le Capitole, ce bâtiment qui héberge le parlement des États-Unis. Ils protestaient contre le résultat des élections présidentielles américaines. Selon eux, les élections avaient été truquées et c’est Donald Trump, et non Joe Biden, qui aurait dû être élu. Ils ont fait de nombreux dégâts et cinq personnes ont perdu la vie lors de cette attaque.

• Trump pointé du doigt
Pour de nombreux observateurs américains, l’ancien président des États-Unis Donald Trump a fortement encouragé ces manifestants à commettre leurs actions, notamment en répétant sur les médias sociaux que l’élection avait été truquée. Donald Trump est connu pour avoir souvent propagé de fausses nouvelles ou avoir dit des choses méchantes en ligne.

• Banni des réseaux sociaux
En réaction à l’attaque du Capitole, les plateformes de réseaux sociaux ont décidé de bannir Donald Trump en fermant ses comptes. C’est notamment le cas de Facebook, Instragram et Twitter.

Plusieurs plateformes de réseaux sociaux ont décidé de bannir Donald Trump.

La direction de Facebook (qui possède aussi Instagram) avait dit à l’époque qu’elle annoncerait à la mi-avril si Donald Trump restait exclu ou s’il pouvait revenir sur leurs plateformes. Finalement, vendredi dernier le 16 avril, elle a décidé de reporter sa décision afin de réfléchir plus longuement et de prendre le temps de lire tous les avis que la population lui a envoyés à ce sujet.

C’est une affaire à suivre pour nous et pour Donald!

*****

Le député de Pontiac en Outaouais, William Amos

Un député tout nu!

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, de nombreuses personnes travaillent à distance, en ligne. C’est également le cas des membres du Parlement du Canada : seul un petit nombre de députés peuvent se présenter au Parlement. La grande majorité d’entre eux participe aux travaux de manière virtuelle. Parfois, cela provoque des situations un peu… cocasses!

• Oups!
Le 14 avril dernier, le député de Pontiac en Outaouais,  William Amos, a vécu une situation assez inusitée : il a en effet été vu complètement nu par ses collègues de travail! Des captures d’écran ont même été prises, ce qui est très embarrassant! M. Amos a expliqué que la caméra de son ordinateur a été allumée accidentellement pendant qu’il changeait de vêtements dans son bureau. Il revenait de son entraînement et voulait enlever ses vêtements de sport pour enfiler une tenue plus appropriée au travail. Mais sans qu’il s’en rende compte, tout le monde pouvait voir la scène!

• Un peu de tenue svp! (et non pas de tout nu!)
Claude Bellefeuille, une députée du Bloc Québécois, a rappelé qu’il est important, même en ligne, de respecter le code vestimentaire du Parlement. Elle a dit : «Je pense qu’aujourd’hui on a battu un record puisque, lors de la période des questions, on a pu voir un député dans son plus simple habit, c’est-à-dire nu. Il faut peut-être rappeler aux députés, surtout masculins, que la cravate et le veston sont obligatoires, mais aussi le chemisier, le caleçon ou le pantalon».

William Amos s’est excusé auprès des membres du Parlement et a dit qu’il s’agissait d’une erreur qui ne se reproduira plus. Cette histoire est un bon rappel qu’il faut toujours faire attention lorsque l’on travaille en ligne car on peut facilement allumer sa caméra d’ordinateur sans faire exprès!

*****

Derek Chauvin

Derek Chauvin coupable du décès de George Floyd!

Mardi 20 avril, le jury au procès de Derek Chauvin a rendu son verdict : le policier a été reconnu coupable du meurtre de George Floyd. Le 25 mai 2020, il avait en effet violemment interpellé George Floyd, un homme noir américain de 46 ans, dans la ville de Minneapolis, aux États-Unis. Il avait maintenu George Floyd au sol en appuyant son genou contre sa gorge pendant de longues minutes, alors que M. Floyd disait ne plus pouvoir respirer. Il en est décédé.

• Un verdict important
Ce verdict était très attendu par les Américains et énormément de gens partout sur la planète. De nombreux manifestants appelaient à cette condamnation, symbole de la lutte contre le racisme et les violences policières. Plusieurs personnalités aux États-Unis et ailleurs dans le monde se sont déclarées satisfaites de cette condamnation, mais ont rappelé qu’il fallait continuer à lutter contre le racisme.

• Joe Biden, Kamala Harris, Barack Obama…
C’est notamment le cas du président des États-Unis Joe Biden et de sa vice-présidente Kamala Harris. Madame Harris a dit qu’elle était soulagée, mais que cela n’enlevait pas la douleur : «Les Américains noirs, particulièrement les hommes noirs, ont été traités à travers ce pays comme s’ils n’étaient pas des humains. Nous devons encore réformer le système». Le président Biden a ajouté : «L’heure est venue pour ce pays de se rassembler». L’ancien président américain, Barack Obama, a dit qu’il fallait continuer à lutter contre le racisme et qu’on ne pouvait pas s’arrêter là. La famille de George Floyd s’est elle aussi déclarée très soulagée.

• De nombreuses années en prison…
Derek Chauvin a été menotté et amené directement en prison après la lecture du verdict. De sa cellule, il attend maintenant sa sentence, c’est-à-dire de savoir à combien d’années de prison il sera condamné. Cette décision sera rendue dans quelques semaines. Il risque jusqu’à 40 ans de prison pour son crime. Par ailleurs, les trois autres policiers qui ont participé à l’arrestation de George Floyd seront jugés pour complicité en août prochain. C’est donc un sujet d’actualité dont on te reparlera.

*****

Le chanteur Mick Jagger est une icône du rock and roll.

Mick Jagger sort une chanson sur la pandémie

Le chanteur Mick Jagger est une icône du rock and roll : il fait partie du très populaire groupe les Rolling Stones, qui existe depuis plus de 50 ans! Mick Jagger est encore très en forme à 77 ans et continue d’écrire des chansons et de se produire sur scène, souvent devant des salles combles!

• Une nouvelle chanson
Cette semaine, il a notamment présenté au public une toute nouvelle chanson, appelée «Eazy Sleazy», qui parle de la pandémie de COVID-19, de l’abus des écrans et des complotistes. Il a dit : «J’ai plusieurs amis et relations qui se lancent dans ces choses qui sont tout simplement irrationnelles.» Sa chanson s’en prend aux fausses informations.

Comme tu le sais, de nombreuses personnes pensent que la pandémie de COVID-19 est un complot du gouvernement, alors que tous les scientifiques démontrent que ce n’est pas le cas. Il est important de lutter contre ces tendances, qui se déploient beaucoup en ligne!

• Legault plus cool que Jagger?
Dans cette caricature, on peut voir le chanteur Mick Jagger ainsi que le premier ministre du Québec, François Legault. Pour rigoler, le caricaturiste Jean Isabelle a imaginé le premier ministre comme s’il s’était habillé en «jeune «et non en veston comme à son habitude. M. Legault fait la leçon à la star du rock’n roll Mick Jagger! Il lui dit n’est pas dans le coup avec sa chanson et que lui, François, il sait comment plaire aux jeunes!

+

C'EST PLATE! QU'EST-CE QU'ON FAIT?

On nettoie nos sentiers! 

Depuis que la neige a fondu, as-tu remarqué les déchets au sol? Beurk! 

La Maison Léon-Provancher t’invite à participer au Grand Nettoyage des sentiers de Cap-Rouge le samedi 24 avril de 13h30 à 16h. Munis-toi de gants, d’un sac ou d’une chaudière et viens ramasser des déchets en famille. Rapporte ensuite ta collecte pour qu’elle soit pesée afin de contribuer à atteindre l’objectif de la Mission 1000 tonnes.

Plus de 122 tonnes de déchets sont déjà récoltées et le nouvel objectif est de 1000 tonnes!

Au départ, cette mission voulait ramasser 100 tonnes de déchets. Aujourd’hui, plus de 122 tonnes sont déjà récoltées et le nouvel objectif est de 1000 tonnes!

Avant de te rendre sur place, confirme ta participation sur Internet et tu pourras gagner des prix de présence. En plus, la boutique Les enfants d’abord t’offrira une collation et un café pour tes parents. Rendez-vous au 1435, rue Provancher, Québec.

+