Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les Huskies de Rouyn-Noranda  ont remporté la Coupe Memorial, à Halifax, en mai 2019.  
Les Huskies de Rouyn-Noranda  ont remporté la Coupe Memorial, à Halifax, en mai 2019.  

Une deuxième année sans Coupe Memorial

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Peu importe leur sort dans les séries de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), les Huskies de Rouyn-Noranda demeureront les champions de la Coupe Memorial. La Ligue canadienne de hockey (LCH) a en effet annoncé mardi qu’elle annulait pour une deuxième année consécutive le tournoi printanier du hockey junior canadien, remporté pour la dernière fois par les Huskies en 2019, en raison de la pandémie de Covid-19.

Le tournoi devait cette année avoir lieu à Oshawa ou Sault St. Marie, en Ontario, alors que celui de l’an dernier devait prendre place à Kelowna, en Colombie-Britannique.

La décision d’annuler le tournoi de 2021 a été prise par la LCH et ses trois ligues membres, la LHJMQ, la Ligue de l’Ontario et la Ligue de l’Ouest «sur la base des limites imposées dans les déplacements, les restrictions aux frontières et les exigences de quarantaine qui rendent impossible l’identification de champions de ligue», a déclaré la LCH dans un communiqué de presse.

Santé et sécurité

Si les équipes de la LHJMQ ont disputé entre 27 et 41 matchs jusqu’à maintenant, celles de la Ligue de l’Ouest n’ont débuté leurs activités qu’après les Fêtes alors que la Ligue de l’Ontario est toujours en pause et qu’aucune annonce n’a encore été faite quant à une éventuelle reprise des activités.

«La LCH est engagée à assurer la santé et la sécurité de nos joueurs, de leurs familles et des familles d’accueil, de nos équipes, du personnel et des officiels ainsi que des communautés où nous jouons. Cela nous a conduits à prendre des décisions difficiles au cours de la dernière année alors que nous devons négocier avec cette pandémie mondiale», a déclaré Dan Mackenzie, président de la LCH.

Roy l’avait prévu

En janvier, le directeur général et entraîneur des Remparts, Patrick Roy, avait dit s’attendre à ce que le tournoi de la Coupe Memorial ne soit pas disputé en 2021.

«On pense qu’il n’y aura pas de Coupe Memorial cette année, alors on est content de pouvoir se permettre d’être patients plutôt que de se retrouver dans une situation où nous devrions transiger. Notre objectif à moi et à Jacques Tanguay (président des Remparts), ça demeure de gagner la Coupe Memorial et on s’attend à ce que l’équipe qui remporte le championnat québécois cette année n’ait pas l’occasion d’y participer», avait-il alors déclaré.

La LCH a indiqué que d’autres décisions sur les dates et l’hôte du tournoi de la Coupe Memorial en 2022 seraient annoncées prochainement. Selon le système d’alternance en vigueur dans la LCH, la LHJMQ devait être l’hôtesse du tournoi de 2022 et les Remparts de Québec n’avaient pas caché être fortement intéressés à accueillir l’événement au Centre Vidéotron. En janvier, Roy avait cependant également laissé entendre qu’en cas d’annulation cette année, il était possible que la prochaine finale de la Coupe Memorial ait lieu en Ontario.