Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L'entraîneur-chef des Remparts, Patrick Roy
L'entraîneur-chef des Remparts, Patrick Roy

Les Remparts de retour à l'entraînement vendredi

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Les Remparts de Québec seront de retour à l’entraînement vendredi après une éclosion de COVID-19 dans l’équipe où sept joueurs ont reçu un test positif au nouveau coronavirus.

Ce sont 18 joueurs qui reviendront sur la glace vendredi, dont deux qui avaient reçu un test positif et qui ont finalement été déclarés guéris après avoir complété leur quarantaine. Cinq joueurs qui avaient développé des symptômes un peu plus tard demeurent en quarantaine pour le moment. Blessés, les attaquants Thomas Caron et Hugo Audette ne s’entraîneront pas eux non plus.

Séries

Les Remparts, tout comme les Olympiques de Gatineau et l’Armada de Blainville-Boisbriand qui ont aussi vécu des éclosions de COVID-19, devront cependant attendre avant de connaître leur horaire pour la première ronde des séries de fin de saison alors que le calendrier des autres formations a été annoncé jeudi par la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

On sait cependant déjà que la série entre les Remparts et les Voltigeurs de Drummondville se déroulera au Centre Marcel-Dionne alors que celle opposant les Olympiques à l’Armada prendra place au Centre Gervais-Auto de Shawinigan, tout comme celle entre l’Océanic de Rimouski et les Cataractes.

L’Océanic se frottera aux Cataractes dans une série trois de cinq prévue les 23, 24, 26, 28 et 30 avril. Le Drakkar de Baie-Comeau affrontera pour sa part les Foreurs de Val-d’Or au Centre Air Creebec les 24, 25, 27 et 29 avril de même que le 1er mai.

Le Centre Air Creebec accueillera aussi la série entre les Huskies de Rouyn-Noranda et les Tigres de Victoriaville alors que le Centre Georges-Vézina de Chicoutimi sera l’hôte de la série entre les Saguenéens et le Phoenix de Sherbrooke.