Le nouveau volet des aventures de l’homme-araignée, «Spider-Man: Loin de siens» a passé un second week-end au sommet du box-office nord-américain.

Spider-Man reste en tête du box-office

NEW YORK — Le nouveau volet des aventures de l’homme-araignée, «Spider-Man: Loin de siens» a passé un second week-end au sommet du box-office nord-américain, devançant largement la concurrence, notamment «Histoire de jouets 4», selon des chiffres provisoires publiés dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations.

Le septième film de la série, bien accueilli par la critique, a enregistré 45,3 millions de dollars de recettes aux États-Unis et au Canada de vendredi à dimanche.

Encore assez nettement en retrait par rapport aux épisodes les plus populaires en Amérique du Nord avec 274,5 millions de dollars de billets vendus depuis sa sortie, Spider-Man: Loin des siens pourrait prochainement devenir le volet aux meilleurs recettes mondiales, avec 847 millions de dollars à date contre 890 millions pour Spider-Man 3 (2007), selon les chiffre du site Box Office Mojo.

Le film reprend l’histoire de Spider-Man après la tragique conclusion d’Avengers: Phase finale. Peter Parker, l’héroïque adolescent qui se cache sous le masque de l’homme-araignée, effectue en séjour touristique en Europe avec son lycée, qui va se révéler mouvementé.

Loin derrière la nouvelle production du studio Marvel arrive «Histoire des jouets 4», qui maintient le cap avec 20,6 millions de dollars sur trois jours et 346,3 millions depuis sa sortie le 20 juin.

Sur la troisième marche du podium se place Terreur dans la tempête, une production hollywoodienne réalisée par le Français Alexandre Aja, grand spécialiste des films d’horreur (La colline a des yeux).

Bien accueilli par la critique, qui y a vu un honnête film de genre, Terreur dans la tempête se situe en Floride, frappée par un ouragan et une invasion d’alligators géants, qui font des ravages. Pour son premier week-end, il a réalisé 12 millions de dollars de recettes en Amérique du Nord.

Autre sortie, mais dans un tout autre genre, la comédie déjantée Stuber arrive en quatrième position, avec 8 millions de dollars de billets vendus aux Etats-Unis et au Canada de vendredi à dimanche.

Troisième le week-end dernier, Yesterday rétrograde en cinquième position, avec 6,7 millions de dollars, et 48,3 millions en trois semaines.

Voici le reste du top 10:

6 - Aladdin: 5,8 millions de dollars sur le week-end et 331,4 en huit semaines

7 - Annabelle 3: Retour à la maison: 5,5 millions de dollars et 60,7 en trois semaines

8 - Midsommar: solstice d’été: 3,5 millions de dollars et 18,4 en deux semaines

9 - Comme des bêtes 2: 3,1 millions de dollars et 147,1 en six semaines

10 - Hommes en noir 3: International: 2,2 millions de dollars et 76,4 en cinq semaines