Le cercueil du cinéaste Franco Zeffirelli est porté à l’extérieur du Duomo, la célèbre cathédrale de Florence, autour duquel étaient rassemblées des milliers de personnes, mardi.

Obsèques du cinéaste italien Franco Zeffirelli

FLORENCE — Des milliers de personnes se sont rassemblées mardi à Florence pour rendre un dernier hommage au «maestro» Franco Zeffirelli, cinéaste italien mort samedi à l’âge de 96 ans, et dont les obsèques ont eu lieu dans la cathédrale de la ville.

«Maestro Zeffirelli n’était pas seulement un artiste, mais un génie», a déclaré à cette occasion le maire de Florence, Dario Nardella.

Environ 1500 personnes ont pris place à l’intérieur du Duomo, la célèbre cathédrale de Florence, mais bien davantage étaient rassemblées aux abords de ce monument emblématique de la capitale toscane, pour un dernier salut au réalisateur de Roméo et Juliette, Jane Eyre et de François et le chemin du soleil, qui était très attaché à cette ville.

«Zeffirelli a représenté Florence dans le monde, mais aussi le monde à Florence. Il aimait cette ville», a ainsi salué M. Nardella.

Célébrées par l’archevêque de Florence, Mgr Giuseppe Betori, les funérailles du cinéaste ont eu lieu en présence de ses deux fils Luciano et Pippo et de quelques personnalités, dont le ministre de la Culture, Alberto Bonisoli.

La veille, des milliers de Florentins, mais aussi des touristes venus du monde entier, avaient défilé devant le cercueil du «maestro», au Palazzo Vecchio de Florence, sa ville natale.

Le cinéaste, dernier des grands réalisateurs italiens de sa génération, reposera dans la chapelle familiale du cimetière des Portes Saintes.