John Candy est décédé le 4 mars 1994 après avoir subi une crise cardiaque. Il avait 43 ans.

John Candy, un impact encore grand 25 ans après sa mort

TORONTO — Il y aura 25 ans lundi s'éteignait la vedette canadienne de la comédie John Candy, mais sa famille et ses amis disent avoir l'impression qu'il est toujours là.

Avec son héritage persistant à ce jour - grâce à l'impact de la série humoristique Second City Television (SCTV) et de films vénérés tels que Splash, Uncle Buck et Planes, Trains and Automobiles -, ses enfants affirment que leur père est encore frais en mémoire de nombreux admirateurs leur racontant avoir déjà eu la chance de rencontrer le comédien ou leur confiant à quel point ils ont aimé ses films.

Sa fille Jennifer Candy, dans une récente entrevue téléphonique depuis Los Angeles, a dit croire que l'intérêt passant d'une génération à l'autre pour ses prestations «intemporelles» ne semblait pas se démentir.

Son fils Christopher Candy a confié à quel point il était «intéressant» pour ses proches de voir toutes ces personnes leur écrire des courriels à son sujet ou manifester l'intérêt de faire des projets à propos de lui, et de constater qu'il est encore très aimé.

Né à Newmarket, en Ontario, l'acteur jovial a peaufiné ses talents de comédien en tant que membre de la troupe de sketches de Toronto, Second City, puis de la distribution dans Second City Television.

Parmi ses personnages mémorables de SCTV, on retrouve Johnny LaRue, personnalité de la télévision, et le clarinettiste Yosh Shmenge du duo de polka Shmenge Brothers.

Carrière à Hollywood

John Candy en est venu à avoir une carrière importante à Hollywood, avec d'autres films comme Stripes, Summer Rental, Maman, j'ai raté l'avion et The Great Outdoors.

Derrière la scène, John Candy était capable de faire abstraction du travail et de prendre du temps pour sa famille, ont affirmé ses frères et sœurs, qui sont nés à Toronto et ont déménagé avec leurs parents à Los Angeles au milieu des années 80. La famille a toujours une ferme à Queensville, en Ontario, et se trouve souvent au Canada et est en contact avec la gang de SCTV.

Jennifer Candy s'émerveille de voir à quel point leur père pouvait accomplir plusieurs tâches de front, jonglant son rôle dans la famille avec sa carrière d'acteur et ses projets d'affaires, ayant notamment dirigé sa propre société de production et ayant été copropriétaire des Argonauts de Toronto.

John Candy est décédé le 4 mars 1994 après avoir subi une crise cardiaque lors du tournage du film Wagons East à Durango, au Mexique. Il avait 43 ans.

Chaleureux et authentique

Bien qu'il soit mort jeune, il a profondément marqué la vie de ses collègues de travail, qui le décrivent comme incroyablement chaleureux et authentique avec tout le monde, en dépit de sa renommée.

«J'ai beaucoup aimé John», a déclaré Eugene Levy, qui jouait les rôles de l'autre frère Shmenge sur SCTV et du savant crapuleux dans Splash.

«Nous étions de très, très proches amis. Je pense que j'ai travaillé avec John plus que quiconque à la télévision et sur quatre ou cinq films. John était un homme adorable, qui s'intéressait profondément aux gens. Et il était, je pense, l'un des acteurs comiques les plus doués à avoir été à l'écran», a-t-il fait valoir.