Arcade Fire dans Dumbo, Nirvana dans Capitaine Marvel

La réplique de la semaine

La citation de la semaine

— «L’intelligence finit toujours par triompher. En vieillissant, l’intelligence s’affine, le muscle s’affaisse. » Le professeur Perrier (Paul Ahmarani), qui entretient ses élèves sur ce qui plait aux femmes matures dans Genèse de Philippe Lesage.

Premières images

La controverse qui a entouré la présentation de Kanata a provoqué de vives discussions. Les plaies sont encore vives, mais voici un documentaire d’Hélène Choquette qui pourrait jeter un autre éclairage sur la création de cette pièce de Robert Lepage. Kanata a été présentée à Paris par le Théâtre du Soleil qui, pour la première fois en 54 ans d’histoire, confiait les rênes à un metteur en scène étranger. «Le théâtre, c’est aller vers l’autre», affirme le dramaturge dans Lepage au Soleil : à l’origine de Kanata. Il ne croyait pas si bien dire alors qu’il travaillait à la création de son œuvre avec 36 comédiens issus de 11 pays différents… Chaudes discussions à prévoir pour la sortie du long métrage, prévue pour le 26 avril.

Gros plan

Tim Burton n’en est pas à son premier Disney (où il a commencé sa carrière) avec Dumbo. Et après avoir vu Alice aux pays des merveilles (2010), on se doute bien que sa version du classique d’animation sera certainement décalée, voire radicalement différente. Les premiers échos critiques, en tout cas, sont très bons. On a aussi soigné la trame sonore, confiant le Baby Mine de l’original à… Arcade Fire (voir la vidéo plus bas)! Une affaire familiale, a confié Win Butler à Rolling Stone : sa mère joue de la harpe, son frère Will du thérémine, sa femme Régine Chassagne des percussions en plus de chanter. Et leur fils? Du triangle… Peu importe, on aura une raison supplémentaire d’aller voir le long métrage.

Trame sonore

Le fait que Capitaine Marvel se déroule en 1995 était un beau prétexte pour revisiter la musique — féminine — de l’époque. Just a Girl de No Doubt était une évidence, mais il y a des choix plus pointus comme Only Happy When It Rains de Garbage, Celebrity Skin d’Hole (au générique) et Connection d’Elastica, voire Kiss Me Deadly de Lisa Ford. Les chansons ne sont pas spécialement bien intégrées. Mais pas Come As You Are de Nirvana, qui introduit un segment célébrant les valeurs d’accueil et de solidarité envers un groupe qui évoque le sort des migrants. Avec un effet nostalgie garanti… du moins pour ceux qui sont assez vieux et pas trop dans les vapes pour s’en souvenir !

En tournage

Christophe Honoré (Plaire, aimer et courir vite, prix Louis-Delluc 2018) termine ces jours-ci le tournage de son 12e long métrage. Musique de chambre évoque le sort d’une femme qui se réfugie dans un hôtel… en face de l’appartement qu’elle partage avec son partenaire depuis 20 ans. De sa fenêtre, elle peut contempler son mari et ce qui reste de leur mariage. Mais bien des gens viendront lui faire savoir ce qu’ils en pensent… Le cinéaste de 17 fois Cécile Cassard (2002) a confié le rôle principal à Chiara Mastroianni (Les Biens-Aimés). Vincent Lacoste, Benjamin Biolay et Carole Bouquet font également partie de la distribution.