Steve Bergeron
La Tribune
Steve Bergeron

Je vous présente ma marâtre

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Une question de Claire Cantin, de Saint-Denis-de-Brompton: «Mon père s’est remarié il y a 20 ans et, chaque fois que je parle de ma belle-mère, je dois expliquer que c’est la deuxième femme de mon père et non la mère de mon mari. Les anglo-saxons ont compris cela en créant deux mots différents: "stepmother" et "mother-in-law". Un autre mot utilisé à toutes les sauces est "demi-sœur " (ou "demi-frère"). Dans une famille reconstituée, plusieurs vont dire «demi-sœur par alliance» [pour parler de la fille du nouveau conjoint ou de la nouvelle conjointe de leur parent].