Steve Bergeron
La Tribune
Steve Bergeron
On souligne ces jours-ci les 150 ans de la naissance de Marcel Proust (10 juillet 1871).
On souligne ces jours-ci les 150 ans de la naissance de Marcel Proust (10 juillet 1871).

Dilemme proustien

Article réservé aux abonnés
Dans la première phrase d’«À l’ombre des jeunes filles en fleurs», Marcel Proust a écrit: «Ma mère, lorsqu’il fut question d’avoir pour la première fois M. de Norpois à dîner, ayant exprimé le regret que le professeur Cottart fût en voyage et qu’elle-même eût entièrement cessé de fréquenter Swann...» Pourquoi Proust emploie-t-il le subjonctif? Je déduis que le passé simple n’aurait pas suffi: «Le regret que le professeur Cottart fut en voyage…» Je lisais aussi récemment dans Le Devoir, dans un éditorial de Marie-A. Chouinard: «Qui eût cru qu’un joyau patrimonial…» Je ne comprends pas encore pourquoi il ne serait pas plus approprié et plus simple d’utiliser le passé antérieur (qui eut cru). Pouvez-vous m’éclairer [René Pepin, Sherbrooke]?