Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Richard Therrien
Le Soleil
Richard Therrien

TLMEP: la «deuxième chance» de Louis Morissette

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Qui l'eût cru? Louis Morissette, qui était arrivé deuxième aux auditions pour la place de fou du roi il y a 17 ans, a eu une seconde chance dimanche à Tout le monde en parle.

Toutes ses expériences depuis, à la télé, au cinéma comme ailleurs, «ce n'était qu'une série de "rebounds" pour arriver ici. Mais finalement, me voilà!» a ironisé l'artiste, arborant un t-shirt #jemencalice, en référence aux remerciements de Guy A. Lepage au Gala Artis. (Il a précisé plus tard sur Twitter l'avoir enlevé par respect, pour l'entrevue suivante avec Gaétan Cantin.)

«Ça a l'air qu'avec l'alcool, ici, ça pardonne tout», a-t-il ensuite laissé tomber, «prêt à faire des malaises». Et vlan.

Jouant le jeu jusqu'au bout de cette avant-dernière émission de la saison, Louis Morissette a conclu que l'expérience l'avait laissé plutôt froid. «La semaine prochaine, je vais aller le regarder chez Dany Turcotte!» a-t-il envoyé, solide et très impliqué tout au long de l'émission.

Je suis toujours impressionné par la force des invités qui témoignent d'un drame terrible et dont ce n'est pas le métier d'aller en parler à la télévision. C'était le cas de Gaétan Cantin, le père de Jaël Cantin, cette technicienne en éducation spécialisée assassinée par son conjoint dans leur maison de Mascouche. Le père endeuillé a choisi de «laisser tomber l'agressivité, la rage, la haine». Une sorte de lâcher prise, permis entre autres par le verdict de culpabilité de Benoît Cardinal, condamné à la prison à vie.

Gaétan Cantin a choisi de «laisser tomber l'agressivité, la rage, la haine».

La procureure de la Couronne, Me Caroline Buist, souhaite que ce verdict puisse redonner confiance en la justice, alors que le Québec est marqué par de nombreux féminicides.

«Les journées étaient longues et les nuits très courtes», affirme Gaétan Cantin au sujet des jours qui ont suivi le drame, alors que toute la famille était réunie avec les six enfants comme dans un «bunker». «Comment on a pu manquer tout ça?» s'est-il demandé après coup, croyait connaître cet homme qu'il avait pris sous son aile. «On a été bernés, fourvoyés, endormis [par] cet individu-là.»

«On va rester forts pour elle et pour la famille», a dit en terminant M. Cantin, à qui je décerne l'étoile du match.

Avec son projet de loi 96 pour la réforme de la loi 101, le ministre Simon Jolin-Barrette est résolu à freiner le recul du français, particulièrement dans l'île de Montréal, notamment par une plus grande intégration des personnes immigrantes. Si l'Office québécois de la langue française pourra désormais sanctionner les commerces qui refusent de répondre en français à leur clientèle, le ministre n'en fera pas une «police de la langue». «On n'est pas en mode répression, on est en mode accompagnement», précise-t-il.

Sur ses récentes envolées de colères à l'Assemblée nationale, le ministre de la Justice, sourire en coin, a admis être «quelqu'un d'émotif», qui s'est laissé emporter «dans la joute parlementaire». «On fait de la politique avec nos tripes», a-t-il ajouté en tant que «protecteur» de ses collègues.

La flamboyante Rita Baga a réalisé «un rêve de longue date» avec cette invitation à <em>Tout le monde en parle</em>,.

La flamboyante Rita Baga a réalisé «un rêve de longue date» avec cette invitation à Tout le monde en parle, qu'elle voyait comme «une audition pour devenir la nouvelle boule disco» de Radio-Canada. La différence entre Jean-François Guevremont et Rita Baga? «Jean-François réfléchit, Rita agit. Quand j'ai mon costume je me sens invincible, tout peut arriver», répond-elle.

Sa participation à Canada's Drag Race lui a valu de nombreux compliments mais aussi des messages d'insultes sur son poids, sa silhouette, sur sa langue, jusqu'à des menaces de morts. «Au lieu de cracher sur les gens que vous n'aimez pas, faites une étreinte à ceux que vous appréciez, ça va prendre le même temps», suggère la drag queen la plus populaire du moment. Avec son premier spectacle solo cet automne, elle souhaite démocratiser l'art des drag queens, bien souvent confiné aux bars.

S'il n'en tient qu'au trio Guilbeault-Blanchet-Singh, venu faire front commun contre les conservateurs, le projet de loi C-10, qui réforme la Loi sur la radiodiffusion, passera coûte que coûte. Depuis que le ministre du Patrimoine canadien Steven Guilbeault a voulu s'assurer que YouTube soit soumis aux mêmes règles que les autres grands joueurs, le parti d'Erin O'Toole considère que la loi restreindra les droits et libertés des utilisateurs des médias sociaux.

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, parle d'un «délire» des conservateurs et s'est engagé dimanche à faire passer le projet de loi, «si le ministre est d'accord». «Si j'étais au Sénat, non élu, je me garderais une petite gêne avant de bloquer une loi qui aurait été adoptée et qui est essentielle au milieu culturel», dit-il.

«Chaque mois qu'on perd, c'est plus de 70 millions de dollars qui ne vont pas aux artistes», a insisté M. Guilbeault.

Selon Agnès Gruda, «ça commence toujours un peu de la même façon» lorsque se ravive le conflit israélo-palestinien: un contexte général se met en place et une bougie d'allumage fait tout sauter. Alors que des affrontements venaient d'avoir lieu à Montréal entre sympathisants israéliens et palestiniens, la journaliste de «La Presse» a parlé de l'importance du choix des mots: elle invite les gens à ne plus dire que «les Juifs font ceci» ou «les Palestiniens», mais de parler plutôt de l'État israélien et du Hamas. À ceux qui concluent que les Juifs font aux autres ce qu'on leur a fait durant l'Holocauste, elle répond: «hey! c'est pas les mêmes Juifs. C'est pas "les" Juifs.»

Avant la pandémie, Les Trois Accords songeaient à faire une captation de leur spectacle en tournée; avec la fermeture des salles, l'idée est devenue un film, Live dans le plaisir, tourné devant un écran géant et en salles à partir de vendredi. Leurs grands succès y prennent de nouvelles couleurs, s'accompagnant même de perroquets et de techniciens ninjas. En clôture, le groupe a repris Grand champion international de course dans une version beaucoup plus rock.

Pour commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

En clôture, Les Trois Accords ont repris <em>Grand champion international de course</em> dans une version beaucoup plus rock.