Au 98,5, Véronique Cloutier a confié que l'équipe a préféré annuler la soirée dans les circonstances.
Au 98,5, Véronique Cloutier a confié que l'équipe a préféré annuler la soirée dans les circonstances.

Oubliez La fureur cette année

Richard Therrien
Richard Therrien
Le Soleil
BLOGUE / Il n'y aura pas de spéciale de La fureur en janvier prochain. Trop compliqué: avec les contraintes imposées par les normes sanitaires, la direction d'ICI Télé a pris la décision de passer son tour cette année.

Avant la pandémie, on avait pris pour acquis que la spéciale annuelle de La fureur serait de retour pour une troisième année consécutive. Alors que d'autres émissions de variétés peuvent plus facilement se passer de public en studio, La fureur repose sur les réactions des spectateurs et sur la proximité des équipes.

En entrevue avec Paul Houde et Thérèse Parisien dimanche au 98,5 pour parler de la soirée des Prix Gémeaux, Véronique Cloutier a confié que l'équipe a préféré annuler la soirée dans les circonstances.

«Vois-tu ça, les joueurs à deux mètres, pas de public, pas le droit de high five quand t'as une bonne réponse? Voyons, c'est pas le fun!» a-t-elle fait remarquer.

Pierre-Yves Lord ne pourra donc pas prendre sa revanche, après avoir fait perdre son équipe avec une mauvaise réponse – l'animateur a répondu We Will Rock You au lieu de We Are the Champions, ce qui a permis aux filles, qui tiraient pourtant de l'arrière, de l'emporter 14 à 13. L'émission a attiré 1 517 000 téléspectateurs le 4 janvier dernier.

Par ailleurs, Véronique Cloutier a dit que l'équipe des Gémeaux allait bien sûr se plier aux nouvelles exigences de la Santé publique, annoncées lors d'une conférence de presse, dimanche à 17h. Elle a évoqué la possibilité que les spectateurs soient moins nombreux au studio 42 et qu'ils aient à porter le masque durant la cérémonie.

Pour commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.