Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Richard Therrien
Le Soleil
Richard Therrien
Catherine-Anne Toupin s'est attribuée le rôle de Sarah Beaulieu, alors que Christian Lamontagne sera incarné par Vincent Leclerc. 
Catherine-Anne Toupin s'est attribuée le rôle de Sarah Beaulieu, alors que Christian Lamontagne sera incarné par Vincent Leclerc. 

...Moi non plus!: les contraires s'attirent

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / La prémisse est vraiment originale: un animateur de radio de gauche plante jour après jour une ministre de l'Éducation de centre-droite, qui finit par être dégommée par un lourd scandale. En quoi se recyclera-t-elle, pensez-vous? En partageant le micro avec son plus farouche détracteur!

Inspirée par la polarisation de nos débats, l'idée a germé dans l'esprit de Catherine-Anne Toupin et donné ...Moi non plus!, une comédie dramatique en 10 épisodes de 30 minutes, qu'on verra cet automne sur Noovo. Christian Lamontagne sera incarné par Vincent Leclerc, alors que Catherine-Anne Toupin s'est attribuée le rôle de Sarah Beaulieu.

«La polarisation, c'est un enjeu majeur dans notre société. Dans les derniers mois, on a atteint un niveau presque surréaliste dans la population québécoise», explique l'autrice et comédienne, qui avait depuis longtemps envie d'aborder le sujet.

Il n'y a pas d'erreur, on parle bien d'un animateur de gauche, une espèce quasi inexistante; surtout à Québec, la radio parlée privée penche à peu près toute du même bord. «En fiction, on voit souvent le gars de droite, parfois un peu colon avec des idées très arrêtées. J'avais envie d'inverser les rôles, avoir un personnage plus à gauche, qui ne correspond pas à ce qu'on entend à la radio. Sa mère lui reproche d'ailleurs de ne pas faire la radio que le monde veut entendre!» affirme Catherine-Anne Toupin.

C'est ensuite le personnage féminin qu'elle a voulu camper plus à droite, avec des idées plus populistes, «parce que ça brasse les cartes». Même si leurs situations sont très différentes, Catherine-Anne Toupin ne cache pas que l'histoire controversée de l'ancienne ministre Nathalie Normandeau, qui s'est reconvertie en animatrice de radio, a été une de ses inspirations pour la trame de la série.

Aucun nom de parti ne sera prononcé, ce sera à vous de deviner de qui on parle. Catherine-Anne Toupin cite la série américaine Veep, qui ne précisait jamais si la vice-présidente jouée par Julia Louis-Dreyfus était démocrate ou républicaine. ...Moi non plus! ne prend pas de parti pris et souhaite atteindre un large public, quelles que soient ses allégeances politiques.

Alors qu'elle avait eu l'idée de départ de Boomerang à TVA, Catherine-Anne Toupin se consacre en plus aux textes avec Karina Goma pour ...Moi non plus! Cette nouvelle comédie, aussi réalisée par Charles-Olivier Michaud et produite chez Encore Télévision, aura un humour beaucoup plus corrosif.

Christiane Pasquier, qu'on a trop peu vue à la télévision ces dernières années, outre son rôle de la mère de Julie dans Les beaux malaises 2.0, incarne la mère de Christian mais aussi patronne de la station, Claire Paré, qui trouve son fils trop à gauche. D'animateur du retour à la maison, il sera relégué au créneau de fin de soirée avec sa nouvelle comparse ennemie.

L'histoire impliquera aussi Jean-François Baptiste (Frédéric Pierre), un humoriste converti en animateur de radio, charismatique et apprécié de tous, qui prendra la place de Christian l'après-midi. Une vive compétition les opposera et Sarah ne sera certainement pas insensible à ses charmes.

Pierre Curzi, qui s'est fait plutôt discret depuis un certain temps, jouera Léopold, le père de Sarah, professeur d'éducation physique à la retraite, qui magnifie sa fille. Sarah a une fille adoptive, Chloé (Sarah-Maxine Racicot), et Christian, un fils, Samuel (Dylan Walsh).

En pleine rupture avec sa femme Myriam (Alice Pascual), Christian croit toujours qu'ils reviendront ensemble, ce qui ne risque pas d'arriver. Comme Catherine-Anne Toupin parle d'«un fond de romantisme», on peut supposer que Sarah et Christian, deux contraires, seront attirés l'un par l'autre.

Parmi les sujets polarisants sur lesquels Sarah et Christian croiseront le fer au micro: le sous-financement en éducation, la guerre entre cyclistes et automobilistes, les fausses nouvelles, l'environnement et bien entendu, la violence sur les réseaux sociaux.

Quand Noovo disait vouloir se lancer dans la fiction originale, elle ne blaguait pas: outre Entre deux draps et Contre-offre, qui seront de retour la saison prochaine, on ajoute la minisérie sportive Virage et ...Moi non plus! Ce n'est pas tout, puisque d'autres annonces seront faites plus tard, nous promet-on.

Pour commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.