Léa Martin
Les Coops de l'information
Léa Martin
Je déteste texter

Réseaux socio

Je déteste texter

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Vraiment, j’ai horreur de ça. Je suis la mamie de mon groupe d’amies qui prend son téléphone pour parler à mes potes. Quand je dois prendre un rendez-vous ou demander une information, je préfère composer le numéro et parler au réceptionniste. J’ai l’impression que ça va plus vite, que l’on se comprend mieux, que l’information que je vais recevoir va être plus exacte, authentique. 
Léa Martin
Les Coops de l'information
Léa Martin
OnlyFans: sexe, indépendance et lien social

Réseaux socio

OnlyFans: sexe, indépendance et lien social

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / À son passage à Tout le monde en parle dimanche dernier, Hélène Boudreau, l’étudiante poursuivie par l’UQAM pour avoir montré sa poitrine sur sa photo de finissante et l’avoir diffusée en ligne, a affirmé gagner près de 100 000$ par mois grâce au contenu qu’elle produit sur OnlyFans. Après une ou deux blagues un peu lourdes de la part des animateurs de l’émission, une question retentit dans mon salon: «mais c’est quoi exactement Onlyfans?», me demande mon père. 
Léa Martin
Les Coops de l'information
Léa Martin
J’ai passé la semaine sur Clubhouse: voici ce que j’en pense

Réseaux socio

J’ai passé la semaine sur Clubhouse: voici ce que j’en pense

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Non, je ne suis pas là pour vous parler d’épices à steak (ba dum tss), mais bien de Clubhouse, le réseau social du moment lancé il y a un peu plus d’un an. Dans les médias québécois, ça ne fait que depuis quelques semaines que l’on en parle et l’engouement semble bien réel. 
Léa Martin
Les Coops de l'information
Léa Martin
Ce que j’aurais aimé voir sur les réseaux sociaux à 15 ans

Réseaux socio

Ce que j’aurais aimé voir sur les réseaux sociaux à 15 ans

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Le 8 mars dernier était la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes. Sur mes différents réseaux sociaux, j’ai eu la chance de voir des messages inspirants, révoltants, drôles, produits par des gens qui militent pour une société plus juste: des messages que j’aurais aimé entendre quand j’avais 15 ans. 
Léa Martin
Les Coops de l'information
Léa Martin
Modérer la haine au quotidien

Réseaux socio

Modérer la haine au quotidien

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / La question des commentaires haineux sur les réseaux sociaux est revenue en avant-scène cette semaine après la démission de Dany Turcotte et son passage à Tout le monde en parle dimanche dernier. Si l’acharnement des internautes touche particulièrement les figures publiques, je crois que tout le monde ou presque peut nommer une altercation houleuse qu’il a vécue sur les réseaux, un message malveillant dans sa messagerie, un moment où l’on a envie de sortir de ses gonds.
Léa Martin
Les Coops de l'information
Léa Martin
Petit lexique (non exhaustif) du <em>dating</em> en ligne

Réseaux socio

Petit lexique (non exhaustif) du dating en ligne

Article réservé aux abonnés
Après la publication de ma dernière chronique sur les célibataires de plus de 50 ans sur les applications de rencontre, je reçois un appel de ma mère: «Super marrant ton dernier texte!», commence-t-elle. «Je me rends compte que si je devenais célibataire du jour au lendemain, je serais vraiment paumée sur les applications».
Léa Martin
Les Coops de l'information
Léa Martin
Trouver l’amour sur les apps après 50 ans, pas toujours simple

Réseaux socio

Trouver l’amour sur les apps après 50 ans, pas toujours simple

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / J’ai presque toujours été sur les applications de rencontre. Entendez-moi bien, je ne swipe pas tous les jours de façon frénétique depuis mon premier bisou trop mouillé sur le sofa des parents de mon ami au secondaire (il avait un look alternatif et écoutait du Pink Floyd, la moi de 15 ans ne pouvait résister). Disons plutôt qu’elles ont souvent joué la trame de fond de ma vie amoureuse, surtout dans les interludes plus solitaires. 
Léa Martin
Les Coops de l'information
Léa Martin
Les <em>Stories</em> : aussi éphémères que nos états d’âme

Réseaux socio

Les Stories : aussi éphémères que nos états d’âme

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / 24 heures, c’est le nombre d’heures dont j’ai eu besoin pour finir Too Hot to Handle sur Netflix durant le premier confinement, mais c’est aussi la durée de vie d’une Story (un contenu éphémère publié sur les réseaux sociaux).