Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Nathalie Lamy et Stéphane Déprez ont tous deux été fortement touchés par la pandémie. Pour Stéphane, ça a même été l’occasion de faire une réorientation de carrière de la restauration vers l’éducation en service de garde.
Nathalie Lamy et Stéphane Déprez ont tous deux été fortement touchés par la pandémie. Pour Stéphane, ça a même été l’occasion de faire une réorientation de carrière de la restauration vers l’éducation en service de garde.

Quand la pandémie frappe fort: résilience, solidarité et... réorientation

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / C’est une histoire de résilience, de force de caractère. La preuve que même dans l’adversité, on peut se serrer les coudes et apprendre à en tirer le maximum. C’est l’histoire d’une pandémie qui a laissé des traces dans une famille, mais aussi l’histoire d’une famille qui a choisi de transformer le négatif en positif. Et à l’aube d’un commencement de déconfinement et d’une certaine liberté qui se pointe à l’horizon, c’est aussi un message de prudence, afin que ceux qui ont eu la pandémie plus difficile que d’autres ne replongent pas une fois que l’été sera passé.