Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Le directeur général du FestiVoix, Thomas Grégoire.
Le directeur général du FestiVoix, Thomas Grégoire.

L’été du «on y est presque»

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Il y avait comme une sorte d’électricité dans l’air cette semaine, sur le site du FestiVoix. Pas cette même électricité qu’on ressent chaque année à quelques heures de l’ouverture. Une autre sorte de fébrilité. Celle qu’on ressent quand on sent qu’on est à deux doigts d’arriver au but. Celle qui nous anime quand on sait qu’il ne manque pas grand-chose pour que tout soit parfait. La sensation du «on y est presque».