Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Le rassemblement de près de 500 personnes à l’île Saint-Quentin lundi en fait réfléchir certains sur la gratuité de l’accès aux lieux.
Le rassemblement de près de 500 personnes à l’île Saint-Quentin lundi en fait réfléchir certains sur la gratuité de l’accès aux lieux.

Île Saint-Quentin: posons-nous les bonnes questions

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Ce serait bien dommage que le conseil d’administration de l’île Saint-Quentin et de surcroît le conseil municipal de Trois-Rivières en viennent à abolir la gratuité temporaire à ce parc trifluvien uniquement en raison du rassemblement de près de 500 personnes survenu lundi. Ce serait surtout dommage qu’on laisse croire à l’ensemble de la population, et à la majorité respectueuse des règles, qu’ils seront pénalisés pour un événement isolé... qui n’a absolument rien à voir avec ladite gratuité.