Comment oublier ce moment marquant de 1993?
Comment oublier ce moment marquant de 1993?

Comme en 1993, ça vous dit?

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / J’avais onze ans la dernière fois que c’est arrivé. La dernière fois que nos Glorieux ont amorcé une finale de la Coupe Stanley, comme ils s’apprêtent à le faire ce soir, contre Tampa Bay. J’avais onze ans et je n’ai pas été capable de tenir deux secondes sur les genoux de mon père, qui hurlait dans le salon à chacun des buts marqués.