La Voix de l’Est
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Narcissa, la «Reine des Trois-Rivières»

Exclusif à nos abonnés

Narcissa, la «Reine des Trois-Rivières»

CHRONIQUE / Mascara, fond de teint, crayon et rouge à lèvres, chaussures à talons et le dernier costume cousu de ses mains... il lui faudra un peu plus de deux heures pour opérer une parfaite transformation. Devant ce miroir, le Trifluvien Jeffrey Leclerc deviendra Narcissa Wolfe, la «Reine des Trois-Rivières». Le jeune homme de 24 ans s’apprête à embarquer dans l’une des plus grandes aventures de sa vie avec l’émission de téléréalité «Call Me Mother» sur Amazon Prime. Et à travers cette aventure, il se dit conscient du rôle essentiel qu’il joue auprès de la communauté LGBTQ+ et de la visibilité qu’il s’apprête à donner à son art, celui de la drag queen.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Un sondage... et du pain sur la planche

Paule Vermot-Desroches

Un sondage... et du pain sur la planche

CHRONIQUE / À en croire le sondage Le Nouvelliste-106,9 Mauricie mené par la firme Navigator cette semaine, le futur conseil municipal de Trois-Rivières n’aura pas de quoi s’ennuyer lors du prochain mandat, alors que de nombreux projets d’infrastructures et de financement sont au coeur de bien des débats à Trois-Rivières.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
En renfort pour encourager la vaccination

Paule Vermot-Desroches

En renfort pour encourager la vaccination

CHRONIQUE / Il suffit parfois d’un conseil, d’une information, d’un coup de téléphone... Les employés du réseau de la santé qui hésitent encore à se faire vacciner peuvent depuis quelque temps compter sur plus d’une dizaine de médecins dans la région qui, en plus du travail qu’ils effectuent quotidiennement auprès des patients, donnent de leur temps afin de répondre à toutes les questions, toutes les interrogations. Et si la plupart le font par altruisme et conviction scientifique, ils cherchent également à limiter le plus possible des ruptures de services qui pourraient survenir après le 15 octobre prochain, moment où tous les employés du réseau devront obligatoirement être vaccinés.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Tout peut encore changer

Paule Vermot-Desroches

Tout peut encore changer

CHRONIQUE / Si l’on se fie au premier coup de sonde de la firme Navigator au sujet de la campagne électorale municipale à Trois-Rivières, il faudrait s’attendre à bien peu de changement à la tête de l’hôtel de ville de Trois-Rivières le 7 novembre prochain. Or, l’histoire récente de la ville nous a aussi appris qu’il n’y a rien de fini tant que chaque électeur ne sera pas passé apposer son X sur le bulletin de vote. Et à ce compte, le sondage qui paraît ce matin dans Le Nouvelliste et au 106,9 Mauricie devrait être perçu comme un électrochoc dans le camp des deux principaux adversaires, soit le maire sortant Jean Lamarche et la conseillère municipale Valérie Renaud-Martin.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Le diplôme de Guillaume

Paule Vermot-Desroches

Le diplôme de Guillaume

CHRONIQUE / Un simple bout de carton se trouve sur la table, juste en face de Guillaume Petit. Ce petit diplôme, il le regarde et le touche comme s’il devait prendre soin d’un trésor. Un diplôme qu’on a fabriqué juste pour lui, alors qu’il est devenu l’un des premiers Trifluviens à compléter un programme bien spécial. Un programme qui vient de lui redonner espoir en une vie meilleure. En une vie un peu plus normale.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
L’Écossais qui plantait des arbres

Paule Vermot-Desroches

L’Écossais qui plantait des arbres

CHRONIQUE / Avec sa grosse barbe rousse, ses cheveux long et son kilt, impossible de ne pas le remarquer. En sortant du restaurant Tim Hortons du boulevard Gene-H.-Kruger à Trois-Rivières mercredi après-midi, il a attiré tous les regards. Michael Yellowlees et sa chienne Luna ne faisaient qu’un petit arrêt café et Internet. Une petite pause pour mieux repartir sur leur trajet qui leur fera parcourir près de 8000 kilomètres.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
La fin de l’indifférence

Paule Vermot-Desroches

La fin de l’indifférence

CHRONIQUE / Il ne se trouve plus beaucoup de gens aujourd’hui au Québec pour ne pas reconnaître l’existence du racisme systémique dans certaines institutions. Même la coroner Géhane Kamel, dans son rapport sur la mort tragique de Joyce Echaquan en septembre 2020 à l’hôpital de Joliette, en fait sa principale recommandation: que le gouvernement du Québec reconnaisse le racisme systémique et s’engage à l’éliminer. En fait, il ne reste plus grand monde à convaincre, sauf peut-être le gouvernement de François Legault.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
L’île politique

Paule Vermot-Desroches

L’île politique

CHRONIQUE / Les amateurs de politique municipale et ceux qui souhaitent savoir de quel bois se chauffera la campagne électorale dans Trois-Rivières devraient bien écouter la prochaine séance du conseil municipal, mardi. Le dossier portant sur la tarification de l’accès à l’île Saint-Quentin a pris toutes les allures d’un affrontement politique entre les deux principaux candidats à la mairie de Trois-Rivières.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Le droit de choisir

Paule Vermot-Desroches

Le droit de choisir

CHRONIQUE / Lorsque la porte du Centre de santé des femmes de la Mauricie s’ouvre, on n’entre pas dans une clinique froide et impersonnelle. La maison centenaire qui a conservé la totalité de son cachet d’antan donne l’impression d’entrer un peu chez soi. La maison abrite pourtant une clinique d’avortement qui accueillera jusqu’à 400 femmes par année pour une interruption volontaire de grossesse. Ici, jusqu’au bout, on plaidera pour le droit des femmes de choisir ce qu’il y a de mieux pour elles.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Le comté baromètre

Paule Vermot-Desroches

Le comté baromètre

CHRONIQUE / On a souvent dit du comté de Trois-Rivières qu’il était un comté baromètre. Tant au fédéral qu’au provincial d’ailleurs. Un comté baromètre non pas sur le parti vainqueur, mais sur les grandes tendances. Ce fut le cas en 2007, avec la montée fulgurante de l’ADQ au Québec, tout comme en 2008 avec sa déconfiture. Ce fut le cas pour la vague orange de 2011 et la vague bloquiste de 2019. Trois-Rivières n’a jamais été un comté fidèle, il est un comté «tendances».
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Donc... on se reparle mercredi!

Paule Vermot-Desroches

Donc... on se reparle mercredi!

CHRONIQUE / On avait parié que nous allions veiller tard lors de cette élection fédérale. Eh bien... on veille encore ce matin. Les yeux bien lourds et cernés, la lueur du petit matin qui se fait attendre dans la fenêtre, je suis vraiment navrée de vous apprendre que dans Trois-Rivières, on ne saura pas officiellement avant mercredi qui sera le prochain député fédéral.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Cette fois, chaque vote comptera!

Paule Vermot-Desroches

Cette fois, chaque vote comptera!

CHRONIQUE / 14 Avril 2003. Lors de l’élection provinciale, Jean Charest et le Parti libéral obtiennent une forte majorité de 76 députés à l’Assemblée nationale. Mais dans le comté de Champlain, une lutte à deux reste à finir. La péquiste Noëlla Champagne et le libéral Pierre-A. Brouillette sont si près l’un de l’autre, avec à peine huit voix de différence, qu’un dépouillement judiciaire est ordonné. Résultat: ex aequo! Les deux candidats ont dû repartir en campagne une nouvelle fois pour départager cette rarissime égalité. Noëlla Champagne remportera l’élection un mois plus tard, le 20 mai, après avoir mené non pas une, mais bien deux campagnes électorales.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Voulez-vous adopter Edgar?

Paule Vermot-Desroches

Voulez-vous adopter Edgar?

CHRONIQUE / Bien couché, au chaud dans son petit panier, Edgar me fixe de ses beaux grands yeux doux et perçants. Le félin d’à peu près un an attend patiemment la famille qui viendra le chercher pour lui donner une seconde chance, et un foyer pour la vie. Son pelage luisant tigré gris et noir a l’air si doux que j’aurais envie de le cajoler toute la journée. Mais une vitre nous sépare. Si ce n’était que j’avais déjà un zoo qui m’attend à la maison, Edgar serait revenu avec moi, je crois...
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
On va se coucher tard lundi!

Paule Vermot-Desroches

On va se coucher tard lundi!

CHRONIQUE / Préparez vos pantoufles, votre doudou et le lait chaud avec un petit soupçon de miel, mes amis! Si vous n’avez qu’une seule prédiction à faire dans cette élection fédérale, c’est bien que, dans le comté de Trois-Rivières, on va se coucher tard lundi soir!
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Élections municipales cherchent candidats

Paule Vermot-Desroches

Élections municipales cherchent candidats

CHRONIQUE / Pendant que tous les yeux sont tournés vers la campagne électorale fédérale qui s’achèvera ce lundi, une autre campagne, celle-là municipale, devrait à ce moment-ci générer beaucoup plus d’engouement qu’elle ne le fait. À 48 heures de l’ouverture officielle des mises en candidature aux élections municipales, bien peu de gens ont à ce jour manifesté leur intérêt pour les différents postes de conseillers municipaux à Trois-Rivières. Rien pour apaiser le débat entourant le traitement des élus municipaux et la valorisation de cette fonction pourtant essentielle.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Votez pour qui vous voulez!

Paule Vermot-Desroches

Votez pour qui vous voulez!

CHRONIQUE / C’est une drôle de position qu’a choisi d’adopter le premier ministre du Québec François Legault, jeudi dernier, en annonçant publiquement qu’il souhaitait l’élection d’un gouvernement conservateur minoritaire lors de l’élection fédérale de lundi prochain. Même s’il indiquait aux journalistes ne pas vouloir dire aux Québécois pour qui voter, il n’aurait pas fait autrement si ça avait été le cas. Et il semble avoir, du même coup, placé plusieurs de ses députés dans une position très délicate auprès des candidats des autres partis et aux yeux des électeurs du Québec.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Saint-Tite, sans marée humaine

Paule Vermot-Desroches

Saint-Tite, sans marée humaine

CHRONIQUE / Le son du mécanisme un peu rouillé de la chaise berçante vient briser le silence qui règne sur la rue du Moulin, à Saint-Tite. André Brouillette et Lise Cossette se bercent sur leur galerie et boivent tranquillement un café. En temps normal, à la veille de l’ouverture du Festival western, le jeudi matin, des milliers de personnes seraient déjà en train de parader devant leur résidence, et un kiosque de vente de vêtements occuperait le trottoir en face de la maison. Mais cette année, c’est le calme plat. Le silence.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Briller par sa présence au débat sur l'environnement

Paule Vermot-Desroches

Briller par sa présence au débat sur l'environnement

CHRONIQUE / Peut-être ne l’avez-vous pas encore remarqué, mais dans cette élection fédérale, les yeux de tout le pays se tournent de plus en plus vers le comté de Trois-Rivières. La lutte qui s’annonce chaude ici intrigue les observateurs d’un océan à l’autre et pourrait s’avérer révélatrice de tendances qui gagneront une bonne partie de la province... et qui feront la différence dans la composition du prochain gouvernement. Dans ce contexte, les candidats en lice dans le comté doivent prendre conscience que les messages véhiculés résonneront pas mal plus fort. Et comme l’enseigne cette grande théorie de la communication: ne rien dire, c’est aussi communiquer.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Conviviales, vous dites?

Paule Vermot-Desroches

Conviviales, vous dites?

CHRONIQUE / Ce devait être l’une des mesures phares des dix grands axes en sécurité routière proposés par le conseil municipal de Trois-Rivières. Or, au terme d’une première année de «Rues conviviales» à Trois-Rivières, on constate que ce projet pilote aurait tout intérêt à passer en seconde vitesse dès l’année prochaine, et que la Ville devrait plonger tête première dans cette mesure de sécurité routière qui, pour une fois, fait pratiquement l’unanimité des citoyens concernés.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Passeport vaccinal: quand la communauté se retrousse les manches

Paule Vermot-Desroches

Passeport vaccinal: quand la communauté se retrousse les manches

CHRONIQUE / L’implantation d’un passeport vaccinal, qui entre en vigueur ce mercredi matin partout au Québec, allait forcément soulever des enjeux éthiques. Ça, on s’en doutait bien. Mais à quelques heures de l’implantation officielle de cette mesure, force est de constater qu’il a aussi révélé un clivage important entre les Québécois qui ont accès à la technologie et ceux qui n’y ont pas accès. Que ce soit pour les personnes âgées, les immigrants qui ne parlent pas encore bien la langue ou même les personnes analphabètes qui ne maîtrisent pas toujours les dédales bureaucratiques, plusieurs organismes retroussent leurs manches pour leur venir en aide. Mais est-ce leur rôle?
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Changer de vie, faute de place en garderie

Paule Vermot-Desroches

Changer de vie, faute de place en garderie

CHRONIQUE / La cour a été clôturée, le module de jeux construit et prêt à balancer les enfants, le bac à sable est bien rempli, et le coin dodo attend impatiemment les premières siestes. Lundi matin, ce sera le début d’une nouvelle vie pour Ingrid Tessier de Trois-Rivières. Elle ouvrira sa propre garderie subventionnée chez elle. Une nouvelle vie qu’elle n’avait pas forcément vue dans sa boule de cristal. Mais devant l’immense pénurie de places en garderie dans la région, c’était pour elle le moyen le plus constructif et positif d’assurer le meilleur à ses enfants Christophe et Jeanne, et d’offrir une place aux gens de son entourage.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Jeux du Québec: comment en faire bénéficier les citoyens?

Paule Vermot-Desroches

Jeux du Québec: comment en faire bénéficier les citoyens?

CHRONIQUE / La Ville de Trois-Rivières vient tout juste de déposer le cahier des charges qui servira à sa candidature pour l’obtention des Jeux du Québec 2025. Un exercice approuvé à la majorité par le conseil municipal, mais qui continue de soulever bien des questionnements auprès de certains conseillers municipaux. Enjeux financiers, environnementaux, politiques... Mais au final, est-ce qu’une telle candidature bénéficiera aux citoyens une fois les festivités terminées?
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Et pourtant, Ruth Ellen pourrait gagner...

Paule Vermot-Desroches

Et pourtant, Ruth Ellen pourrait gagner...

CHRONIQUE / J’ai une information à vous partager. Comme ça, un petit clin d'oeil de retour de vacances, parce que je m’ennuyais de vous. Alors voilà: si l’élection fédérale avait eu lieu dimanche, Ruth Ellen Brosseau serait probablement la nouvelle députée de Berthier-Maskinongé.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Lire québécois, autant qu’acheter local

Paule Vermot-Desroches

Lire québécois, autant qu’acheter local

Chronique / «La lecture, c’est immuable. Le livre, depuis qu’il existe, a tout traversé: la peste noire, les guerres, la grippe espagnole. Il résistera aussi à cette pandémie. Il nous rattache à quelque chose de tangible. Il crée une communauté malgré le fait qu’on soit chacun chez nous. Le livre a toujours traversé l’épreuve du temps».
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Lettre à notre Laurence

Paule Vermot-Desroches

Lettre à notre Laurence

CHRONIQUE / Il n’y a pas juste à Trois-Rivières qu’on a célébré, mercredi soir. Quelque part, en vacances en Colombie-Britannique, j’ai aussi voulu te voir et t’applaudir. Et tout le Canada a vibré, d’un océan à l’autre.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
En équilibre avec Laurence

Paule Vermot-Desroches

En équilibre avec Laurence

CHRONIQUE / Ce samedi, Yuki prendra la route vers Montréal. Ce vieux routier de la race canine accompagnera ses parents, Nathalie Vincent et Guy Lapointe, dans ce voyage qui n’aura rien d’ordinaire. À son âge avancé, le petit chien n’entend plus très bien ce qu’on lui dit. Il se déplace un peu plus lentement aussi. Mais samedi, il sait ce qu’il a à faire. Un travail des plus importants. Il doit aller s’occuper de sa grande sœur, Laurence Vincent Lapointe, une dernière fois avant qu’elle ne s’envole pour Tokyo, où elle prendra enfin part aux Jeux olympiques.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Maskicom: il y aura des leçons à tirer

Paule Vermot-Desroches

Maskicom: il y aura des leçons à tirer

CHRONIQUE / L’aventure Maskicom semble bel et bien terminée dans la MRC de Maskinongé. Alors que l’organisme sans but lucratif a annoncé mardi avoir déposé un avis de faire une proposition à ses créanciers, le gouvernement du Québec a depuis longtemps tourné la page sur ce modèle et annoncera mercredi qui remplacera l’OBNL pour continuer de dérouler la fibre optique et brancher les quelque 3200 citoyens qui doivent encore être branchés dans ce secteur. Et à voir de quelle façon les choses se sont déroulées jusqu’à présent, nul doute que les décideurs auront des leçons à tirer de cette histoire.