Patrick Duquette
Le conseiller Jeff Leiper a diffusé une vidéo où l’on voit une voiture doubler un autobus scolaire lorsque ses clignotants étaient en fonction.
Le conseiller Jeff Leiper a diffusé une vidéo où l’on voit une voiture doubler un autobus scolaire lorsque ses clignotants étaient en fonction.

Pour gagner dix secondes... [VIDÉO]

CHRONIQUE / Le conseiller d’Ottawa Jeff Leiper a diffusé une vidéo à donner froid dans le dos. Les images montrent une voiture sortie de nulle part qui dépasse un autobus scolaire par la droite… au moment même où des enfants s’apprêtent à en débarquer.

Si ce n’était de la présence d’esprit du chauffeur d’autobus, qui a retenu les écoliers juste à temps, c’était la tragédie assurée. Faut-il préciser que la voiture a emprunté une piste cyclable pour dépasser l’autobus par la droite ? Oui, monsieur. Empruter une piste cyclable pour dépasser un autobus scolaire à l’arrêt. Faut le faire !

La première question que je poserais au chauffeur de cette voiture, si jamais je lui mettais la main au collet, ce serait : où alliez-vous donc, de si bon matin ?

Quel rendez-vous vous pressait au point d’ignorer les feux clignotants d’un autobus scolaire ? Un rendez-vous chez le dentiste ? Une subite envie d’uriner ? Vous êtes en retard au travail ? Je parierais pour une raison encore plus bête et banale. Ce monsieur, ou cette madame, était simplement pressé d’arriver à bon port.

C’est fou quand on y pense.

Je veux dire, qu’est-ce qui était urgent à ce point-là ? Combien de secondes a gagné le conducteur en doublant un autobus scolaire de la sorte ? Dix secondes ? Ça valait la peine de mettre en danger la vie d’enfants pour si peu ?

On peut bien installer des caméras de sécurité dans tous les autobus scolaires, organiser des opérations policières, des campagnes de sensibilisation… un moment donné, il n’existe pas de lois contre l’inconscience, la bêtise et la nounounerie crasse.

Justement, parlant de nounoune…

Pas plus tard que la semaine dernière, sur le boulevard Saint-Raymond, à Gatineau, j’ai vu de mes yeux vus une voiture doubler illégalement un autobus scolaire.

Nous étions plusieurs voitures immobilisées derrière un autobus scolaire clignotant de tous ses feux, le panneau d’arrêt bien en vue.

C’est là que je l’ai vu arriver dans mon rétroviseur. Une voiture sport rouge, roulant à toute vitesse dans la voie de gauche.

Elle a remonté la file, est passée à toute vitesse à côté de l’autobus scolaire qui était en train d’embarquer deux enfants. D’instinct, j’ai rentré la tête dans les épaules, m’attendant au pire. Mais il n’y a eu ni bang, ni rien.

Les enfants sont rentrés dans l’autobus, la circulation a repris son cours.

De loin, j’ai vu la voiture rouge poursuivre son chemin sur Saint-Raymond, vers le Casino, vers l’autoroute 5… En priant pour qu’une voiture de police l’intercepte et lui colle une contravention salée. Mais ç’aurait été trop beau.

Le plus drôle ?

Même en roulant pépère, j’ai rattrapé la voiture rouge un peu plus loin.

Elle roulait au pas, coincée dans le trafic qui s’agglutinait à l’entrée de la bretelle de l’autoroute 50. Je l’ai doublée, lentement, le temps d’apercevoir un visage de jeune fille, avec des lunettes de soleil crâneusement posées sur le nez.

Vous savez ce que je lui aurais dit ?

À quoi bon rouler en fou, jeune femme ? À quoi bon mettre des vies en danger, risquer une amende d’enfer pour, au bout du compte, aller t’engluer dans le même foutu bouchon de circulation que tout le monde ?

Nounoune, va.