Anne-Marie Charuest
Mille photos, mille histoires
Anne-Marie Charuest
Sydney Arthur Fisher, agriculteur moderne

Mille photos, mille histoires

Sydney Arthur Fisher, agriculteur moderne

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / À l’occasion, j’aimerais vous présenter des personnages, afin de mieux connaître la signification des toponymes qui identifient le nom de certaines rues et points d’intérêt. Pour débuter, rendons-nous à la Pointe Fisher, qui n’a pas été nommée pour les pêcheurs de l’endroit, mais plutôt pour son célèbre propriétaire : l’Honorable Sydney Arthur Fisher.
Anne-Marie Charuest
Mille photos, mille histoires
Anne-Marie Charuest
Notre précieux nectar [GALERIE PHOTOS]

Mille photos, mille histoires

Notre précieux nectar [GALERIE PHOTOS]

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Même si le printemps n’arrive officiellement qu’à la fin mars, on remarque déjà une fébrilité dans les forêts de la région. Les acériculteurs ont chaussé leurs raquettes depuis la mi-février et les tubulures couleur de ciel sont sorties de leur torpeur hivernale. Bien que la production de sirop d’érable se soit beaucoup commercialisée, ce précieux nectar demeure toujours une découverte gustative familiale.
Anne-Marie Charuest
Mille photos, mille histoires
Anne-Marie Charuest
À l'origine des 140 caractères [GALERIE PHOTOS]

Mille photos, mille histoires

À l'origine des 140 caractères [GALERIE PHOTOS]

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Envoyer un bref message rapidement et efficacement ne date pas d’hier. Un des premiers messagers à entrer dans l’histoire fut un grec qui mourut d’épuisement après avoir transmis son précieux document, en provenance de la ville de Marathon, en 490 avant Jésus-Christ. On pourrait discuter longtemps du développement du système postal, mais je voulais me concentrer ici sur l’avènement de l’envoi de missives courtes, plus ou moins confidentielles, grâce à la carte postale.
Anne-Marie Charuest
Mille photos, mille histoires
Anne-Marie Charuest
Comment faire pour aimer l’hiver ? [PHOTOS]

Mille photos, mille histoires

Comment faire pour aimer l’hiver ? [PHOTOS]

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / L’année 2021 commence positivement pour la Société historique du comté de Brome. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je vous présente une nouvelle chronique à saveur historique et photographique. Les archives de notre organisme regorgent de souvenirs visuels qui gagnent à être connus. Conservés par des générations de familles ayant habité (ou non) la région de Brome, ces souvenirs touchants ont leur place dans notre compréhension de la vie de ceux et celles qui nous ont précédés. Une fois par mois, j’essaierai de vous résumer mon propos historique à travers des sujets d’actualité, qui contribueront à vous en apprendre plus sur l’histoire de notre si belle région.