Mickaël Bergeron
La Tribune
Mickaël Bergeron
Afin de pouvoir continuer longtemps à admirer les paysages, il faut réfléchir à long terme les développements immobiliers.
Afin de pouvoir continuer longtemps à admirer les paysages, il faut réfléchir à long terme les développements immobiliers.

À qui appartient le paysage ?

Article réservé aux abonnés
Toutes les fins de semaine je pars visiter un coin de l’Estrie que je ne connais pas encore. Un village jamais visité, un lac jamais vu, un chemin jamais emprunté. Ça me fait un bien fou et ça me permet de mieux comprendre la région. Un territoire façonne le mode de vie.